Publius Manilius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Publius Manilius est un homme politique de la République romaine, consul en 120 av. J.-C.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est issu de la gens des Manlii (et non Manilii ?)[réf. nécessaire].

Il est peut-être fils d'un Publius[1], légat de Lucius Anicius Gallus en Illyrie en 167 av. J.-C.[2], ou d'un Manius[3], et petit-fils d'un Manius[1] ou d'un Publius[3]. Le consul de 149 av. J.-C., Manius Manilius, peut donc être son père ou son oncle, frère aîné de son père.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est probablement préteur en l'an 123 av. J.-C.[4]

Il est consul en 120 av. J.-C. avec Caius Papirius Carbo[1].

Son nom n'est connu que par les Fastes consulaires, aucun fait particulier lié à son consulat n'est connu[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) T. Robert S. Broughton, The Magistrates of the Roman Republic : Volume I, 509 B.C. - 100 B.C., New York, The American Philological Association, coll. « Philological Monographs, number XV, volume I », , 578 p.
  • (en) T. Robert S. Broughton, The Magistrates of the Roman Republic : Volume III, supplement,
  • (en) William Smith, Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology, vol. 2,

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Broughton 1951, p. 523.
  2. Broughton 1951, p. 435.
  3. a et b Broughton 1986, p. 133.
  4. Broughton 1951, p. 513.
  5. Smith 1867, p. 610.