Puʻu Kamoamoa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne pas confondre avec le Kamoamoa ou avec la portion du rivage hawaïen également appelée Kamoamoa.

Puʻu Kamoamoa
Illustration sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 624 m[1]
Massif Kīlauea (île d'Hawaï)
Coordonnées 19° 23′ 12″ nord, 155° 06′ 48″ ouest[2]
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Hawaï
Comté Hawaï
Géologie
Roches Basalte
Type Volcan rouge
Activité Inconnue
Dernière éruption Inconnue
Code GVP 332010
Observatoire Observatoire volcanologique d'Hawaï

Géolocalisation sur la carte : Hawaï

(Voir situation sur carte : Hawaï)
Puʻu Kamoamoa

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Puʻu Kamoamoa

Le Puʻu Kamoamoa était un petit cône volcanique des États-Unis situé à Hawaï, sur les flancs du Kīlauea. Il a été entièrement recouvert par les laves émises par le Puʻu ʻŌʻō à partir de 1983 et se trouve actuellement sous la partie ouest de ce cône volcanique.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le Puʻu Kamoamoa tire son nom du terme hawaïen Puʻu qui désigne une colline et Kamoamoa qui désigne la région située à l'est du cratère Nāpau[2]. Ce toponyme a été validé le 4 août 1966 pour cette colline qui jusqu'alors ne disposais d'aucun nom[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue aérienne du Puʻu ʻŌʻō en 2010 avec l'emplacement du Puʻu Kamoamoa sous le flanc du cône à droite.

Le Puʻu Kamoamoa se trouvait aux États-Unis, dans le Sud-Est de l'archipel, de l'île et de l'État d'Hawaï, dans le parc national des volcans d'Hawaï[2]. Administrativement, il faisait partie du district de Puna du comté d'Hawaï[4]. Il était entouré par les cratères Nāpau et Puaʻialua au sud-ouest tandis qu'au nord, à l'est et sud s'étendaient les pentes du Kīlauea. Ce petit cône volcanique, constitué de trois pics délimitant un petit cratère[2], culminait à 624 mètres d'altitude[1], soit environ 25 mètres au-dessus de la forêt environnante[3].

Actuellement, il est entièrement recouvert par les coulées de lave du Puʻu ʻOʻo émises depuis son cratère situé à l'est[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les dates de formation et de dernière éruption du Puʻu Kamoamoa sont inconnues[5].

Le 3 janvier 1983, le Puʻu ʻŌʻō entre en éruption par l'ouverture d'une fissure volcanique à proximité immédiate à l'est du Puʻu Kamoamoa[5],[2]. Pendant plusieurs années, un cône volcanique va se construire qui va progressivement noyer sous des coulées de lave les environs dont le Puʻu Kamoamoa.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Puʻu Kamoamoa », Geographic Names Information System
  2. a, b, c, d, e et f (en) « USGS Kalalua Quad, Hawaii, Topographic Map », Topozone (consulté le 2 mars 2012)
  3. a et b (en) United States Department of the Interior - Board on Geographic Names, Proposal of name for an unnamed domestic feature, Geographic Names Information System (GNIS), (présentation en ligne, lire en ligne)
  4. (en) 2000 Districts Hawaii County, Office of Planning, Department of Business, Economic Development and Tourism, State of Hawaii, , 1 p. (présentation en ligne, lire en ligne)
  5. a et b (en) « Histoire éruptive », Global Volcanism Program (consulté le 18 mars 2012)