Puʻu Honuaʻula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Puʻu Honuaʻula
Illustration sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 185 m[1]
Massif Kīlauea (île d'Hawaï)
Coordonnées 19° 28′ 49″ nord, 154° 53′ 19″ ouest[2]
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Hawaï
Comté Hawaï
Géologie
Roches Basalte
Type Volcan rouge
Activité Endormi
Dernière éruption 1610 ± 50 ans
Code GVP 332010
Observatoire Observatoire volcanologique d'Hawaï

Géolocalisation sur la carte : Hawaï

(Voir situation sur carte : Hawaï)
Puʻu Honuaʻula

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Puʻu Honuaʻula

Le Puʻu Honuaʻula, toponyme hawaïen qui signifie littéralement en français « refuge de l'endroit rouge »[3], est un cône volcanique des États-Unis situé à Hawaï, sur les pentes du Kīlauea. À ses pieds se trouve la centrale géothermique de Pahoa.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Puʻu Honuaʻula est situé aux États-Unis, dans le Sud-Est de l'archipel, de l'île et de l'État d'Hawaï. Administrativement, il fait partie du district de Puna du comté d'Hawaï[4]. Il est entouré par le monument d'État de Lava Tree et la réserve forestière d'État de Nanawale au nord-ouest ainsi que la centrale géothermique de Pahoa immédiatement au pied de son flanc méridional et le cône volcanique du Puʻu Pilau plus loin au sud[2]. En direction du sud et du nord-est s'étendent des coulées de lave datant de 1955[2].

Il se présente sous la forme d'un cône volcanique en fer à cheval ouvert vers le sud s'élevant à une cinquantaine de mètres au-dessus des terrains environnants[3] et culminant à 185 mètres d'altitude sur son rebord occidental[2],[1]. Un petit cône volcanique secondaire se trouve juste à côté en direction du sud-ouest[2]. La forêt tropicale couvrent ces deux collines[2]. Entre les deux cônes passe une petite route menant à la centrale géothermique de Pahoa dont les installations s'étendent contre le cône[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Puʻu Honuaʻula s'est formé vers 1610 avec une incertitude de 50 ans au cours d'une éruption d'indice d'explosivité volcanique de 1 et qui a donné naissance à des coulées de lave[5].

La centrale géothermique, qui a commencé son exploitation en , est propriétaire du Puʻu Honuaʻula[3],[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Puʻu Honuaʻula », Geographic Names Information System
  2. a b c d e f et g (en) « USGS Pahoa South Quad, Hawaii, Topographic Map », Topozone (consulté le 7 avril 2012)
  3. a b et c (en) « Photo gallery of the lower east rift zone, Kilauea Volcano », Observatoire volcanologique d'Hawaï (consulté le 7 avril 2012)
  4. (en) 2000 Districts Hawaii County, Office of Planning, Department of Business, Economic Development and Tourism, State of Hawaii, , 1 p. (présentation en ligne, lire en ligne)
  5. (en) « Histoire éruptive », Global Volcanism Program (consulté le 7 avril 2012)
  6. (en) « History », Puna Geothermal Venture (consulté le 4 avril 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]