Pteropus livingstonii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pteropus livingstonii
Description de cette image, également commentée ci-après

Pteropus livingstonii
Parc zoologique de Bristol

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Sous-classe Placentalia
Ordre Chiroptera
Sous-ordre Megachiroptera
Famille Pteropodidae
Genre Pteropus

Nom binominal

Pteropus livingstonii
Gray, 1866

Statut de conservation UICN

( CR )
CR A2c :
En danger critique d'extinction

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 18/01/1990

La Roussette de Livingstone (Pteropus livinstonii ) est une espèce de chauve-souris du genre Pteropus. Elle fait partie de la liste des 100 espèces les plus menacées au monde établie par l'UICN en 2012.

Description[modifier | modifier le code]

C'est l'espèce de chauve-souris la plus grosse et la plus rare de l'archipel. L'envergure de ses ailes peut atteindre 1,40 mètre.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique aux îles de Anjouan et Mohéli en Union des Comores. Elle vit dans la forêt tropicale humide. Elle se perche notamment sur les espèces Ficus esperata, Girostpula comoriensis, Gambeya spp., Ficus lutea et Nuxia pseudodentata[1].

En 2003, la population était estimée à 1 200 individus[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Référence UICN : espèce Pteropus livingstonii Gray, 1866 (en)
  2. Paul Massicot, « Animal Info - Livingstone's Flying Fox », (consulté le 7 mai 2007)"

Liens externes[modifier | modifier le code]