Psyonix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Psyonix Inc.
logo de Psyonix

Création créé le 30 avril 2000 à Satellite Beach (Floride), États-Unis[1]
Fondateurs Dave Hagewood
Siège social San DiegoVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Développement de jeu vidéo (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Produits Rocket LeagueVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Epic Games
Site web psyonix.com

Psyonix Inc. est une société de développement américaine basée à San Diego, Californie. La compagnie est créée en 2000 par Dave Hagewood, après avoir développé des logiciels internet et multimédia sous le nom de WebSite Machines[2]. Elle est reconnue légalement le 30 avril 2001[1]. Le premier projet de jeu de la société est Proteus[2]. En 2004, la compagnie se déplace de son lieu d'origine Satellite Beach, en Floride à Raleigh, en Caroline du nord, puis à Cary, en Caroline du Nord en 2005, et enfin à San Diego, en Californie en 2009[3].

La société publie Supersonic Acrobatic Rocket-Powered Battle-Cars et Monster Madness: Grave Danger (en) en 2008, et continue sur d'autres projets incluant des contrats pour des licences à gros budgets[4]. La société travaille ensuite sur le successeur de Battle-Cars, Rocket League, qui devient un succès commercial pour la compagnie, et engendre 70 millions de dollars de bénéfice. Le succès de Rocket League oblige la société à changer son modèle économique, car elle souhaite développer ses propres jeux au lieu d'accepter des contrats[5].

En mai 2019, Epic Games annonce l'acquisition de Psyonix[6].

Jeux développés[modifier | modifier le code]

Année Titre Plateforme(s) Notes
2001 (annulé) Proteus NC NC
2003 (annulé) Vampire Hunter: The Dark Prophecy
2008 Monster Madness: Grave Danger PlayStation 3 sorti sur Playstation 3 sous le nom de Monster Madness: Battle for Suburbia
Supersonic Acrobatic Rocket-Powered Battle-Cars auto-publié
2009 Whizzle Microsoft Windows
2012 ARC Squadron iOS
2013 ARC Squadron: Redux iOS, Android
2015 Rocket League Microsoft Windows, PlayStation 4, Xbox One, OS X, Linux, Nintendo Switch suite de Supersonic Acrobatic Rocket-Powered Battle-Cars
2016 (annulé) Nosgoth Microsoft Windows originalement sorti par Square Enix

Contributions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Detail by Entity Name », sur Sunbiz.org, Florida Department of State (consulté le 29 novembre 2016)
  2. a et b (en) hal, « BU Interviews: Psyonix », sur BeyondUnreal, (consulté le 29 novembre 2016)
  3. (en) Dave Hagewood, « Psyonix, Inc. Moves into New San Diego Office », sur Develop, NewBay Media, (consulté le 29 novembre 2016)
  4. (en) Charles Husemann, « Psyonix Studios Interview », sur Gaming Nexus, (consulté le 29 novembre 2016)
  5. (en) Eddie Makuch, « Rocket League Dev Has "Exciting" New Games in the Works », sur GameSpot, CBS Interactive, (consulté le 29 novembre 2016)
  6. William Audureau et Corentin Lamy, « Jeux vidéo : le créateur de « Fortnite », Epic Games, rachète « Rocket League » », sur Le Monde,

Liens externes[modifier | modifier le code]