Psychosynthèse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Le ton de cet article ou de cette section est trop promotionnel ou publicitaire. (décembre 2015).

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre (aide quant au style) ou discutez-en.

Le terme de psychosynthèse désigne une expérience de développement personnel et une pratique de psychothérapie fondées par le jeune Docteur Roberto Assagioli après sa rencontre (et sa collaboration comme représentant de la psychanalyse en Italie) avec Freud et Jung en 1909.

Sans réelle définition institutionnelle, ce terme embrasse un grand nombre de pratiques hétérogènes et non régulées, y compris dans certains cas des dérives sectaires, signalées par la MIVILUDES[1].

Évaluation scientifique[modifier | modifier le code]

La Psychosynthèse n'est encadrée par aucune autorité, et n'importe qui peut se proclamer « psychosynthétiseur » sans la moindre formation - même si plusieurs écoles privées proposent des formation, dont le diplôme n'a aucune valeur institutionnelle. Aucune preuve de son efficacité thérapeutique n'a jamais été apportée à ce jour.

La Psychosynthèse n'a pas de définition consensuelle, et un grand nombre de pratiques sans lien entre elles peuvent être proposées par des individus sous cette bannière. En conséquence, elle est pointée du doigt par la commission de l'Assemblée Nationale sur les dérives sectaires (MIVILUDES) dans le cadre des thérapies pseudo-médicales à risque[1].

Au Royaume-Uni, les instituts de formation sont reliés à l'université du Middlesex et délivrent des diplômes (Middlesex Postgraduate Diploma (3 ans d'étude) Master of arts in Professional Development-Psychotherapy (2 ans supplémentaires)) qui sont reconnus par le principal organisme professionnel pour l'éducation, la formation et l'accréditation des psychothérapeutes et des conseillers psychothérapeutiques (UKCP).[réf. nécessaire]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Piero Ferrucci, La Psychosynthèse, Éditions Retz, Paris 1982, isbn : 2-7256-1034-6
  • Roberto Assagioli, Psychosynthèse, principes et techniques, Épi Editeurs, Paris 1976
  • Monique Pellerin et Micheline Brès, Psychosynthèse, Collection « Que sais-je ? (N° 2857) Presses Universitaires de France, Paris, 1994
  • Tan Nguyen, "Pourquoi la psychothérapie?", Dunod, 2005

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]