Psyché abandonnée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Psyché abandonnée (Pajou).
Psyché abandonnée
David Psyche 1795.jpg
Artiste
Date
1795
Type
Technique
Dimensions (H × L)
80 × 63 cm
Mouvement
Propriétaire
collection particulière

Psyché abandonnée est un nu peint par Jacques-Louis David vers 1795 représentant le thème de Psyché abandonnée par l'Amour. Le tableau connu par les trois listes des œuvres dressée par l'artiste, comme formant un pendant avec la Vestale[1] fut longtemps considéré comme perdu. La toile est retrouvée en 1991, et redécouverte publiquement lors de l'exposition L’Antiquité rêvée présentée au musée du Louvre en 2010. Peinture atypique dans l'œuvre de David Psyché abandonnée se caractérise par son style inachevé, et par son approche du nu féminin, différent des canons académiques.

Description[modifier | modifier le code]

Le tableau de format figure vertical, représente un nu féminin dans une posture assise. Coupée au niveau des jambes, Psyché est de profil, le visage de face, les bras pliés et les mains jointes prés du visage. L'arrière-plan montre un ciel bleu brossé en touches animées, l'horizon est délimité par une colline.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A. Liste des tableaux de David dressés par lui-même (depuis ses commencements jusqu'en 1819) Une étude peinte de Psyché datée : Paris 1789. Cité dans Verbraeken 1973, p. 245

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Verbraeken, Jacques-Louis David jugé par ses contemporains et la postérité, Paris, Léonce Laget, (ISBN 2852040018)
  • Antoine Schnapper, « Après l'exposition David. La «Psyché» retrouvée », Revue de l'Art,‎ , p. 60-67 (lire en ligne)
  • Guilhem Scherf (dir), L’Antiquité rêvée, innovations et résistances au XVIIIe siècle, Louvre éditions et Gallimard, 2010, (ISBN 9782070130887)