Pseudo-céréale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le quinoa n'est pas une graminée, mais ses graines sont consommées depuis 6000 ans.

Les pseudo-céréales sont des plantes dicotylédones dont on consomme les graines plus ou moins à la manière des céréales. Contrairement aux céréales, ce ne sont pas des graminées. Leur graines peuvent être moulues et réduites en farine et utilisées comme celles des céréales.

Les pseudo-céréales les plus courantes sont : l'amarante (amarante queue-de-renard, amarante rouge, Amaranthus hypochondriacus), le quinoa, et le sarrasin[1].

Liste de pseudo-céréales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Glossary of Agricultural Production, Programs and Policy », University of Arkansas, Division of Agriculture (consulté le 8 août 2010)