Prytanis du Bosphore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Prytanis
Titre
Roi du Bosphore
309309 av. J.-C.
Prédécesseur Satyros II
Successeur Eumélos
Biographie
Dynastie Spartocides
Date de décès 309 av. J.-C.
Père Pairisadès Ier

Prytanis est un roi du Bosphore. Son règne également bref en 309 av. J.-C. fait l'objet d'un récit détaillé de Diodore de Sicile.

Origine[modifier | modifier le code]

Prytanis est le second fils de Pairisadès Ier ; il succède à son frère aîné Satyros II[1].

Règne[modifier | modifier le code]

Après la mort de son frère Satyros II, Prytanis lui fait de magnifiques funérailles ; il dépose le corps dans les caveaux royaux, et se rend rapidement à Gargaza, où il prend le commandement de l'armée, et se met en possession du trône. Eumélos envoie une députation pour demander à Prytanis sa part du royaume, mais ce dernier se refuse à tout partage : il laisse à Gargaza une garnison, et revient à Panticapée pour y consolider la royauté. En ce même temps, Eumélos, soutenu par les Barbares, prend Gargaza ainsi que plusieurs autres villes et places des environs. Prytanis marche à la rencontre de son frère, mais il est vaincu dans une bataille, puis bloqué dans un isthme près du Palus-Méotis et forcé de capituler. Aux termes de cette capitulation, Prytanis livre son armée et abdique la couronne. Cependant, de retour à Panticapée, résidence ordinaire des rois du Bosphore, il fait une nouvelle tentative pour recouvrer le pouvoir ; mais, vaincu, il se réfugie à Cépes où il est tué[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en+de) Peter Truhart, Regents of Nations, K. G. Saur Münich, 1984-1988 (ISBN 978-3-598-10491-6), article « Crimea/Krim », p. 2635.
  2. Diodore de Sicile, Bibliothèque historique [détail des éditions] [lire en ligne], XX, 24.