Pruno (Cilento)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pruno (homonymie).
Pruno
Image illustrative de l'article Pruno (Cilento)
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Campania.svg Campanie
Province (s) Salerne
Commune (s) Valle dell'Angelo
Laurino
Piaggine
Code postal 84070 (V.Angelo)
84057 (Laurino)
84065 (Piaggine)
Index tel. 0974
Démographie
Gentilé Prunesi
Population 40 hab.
Géographie
Coordonnées 40° 15′ 34.92″ N 15° 24′ 21.64″ E / 40.2597, 15.406011140° 15′ 34.92″ Nord 15° 24′ 21.64″ Est / 40.2597, 15.4060111
Altitude Min. 600 m – Max. 1 300 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Pruno

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Pruno
Plaine de Roti
Bois à la Croix de Pruno

Pruno est un hameau italien (frazione), de trois villages ruraux des communes de la Valle dell'Angelo, Laurino et Piaggine, située en province de Salerne (Campanie) et qui comprend une forêt au cœur du Cilento, une des plus grandes de l'Italie du Sud et trois villages ruraux.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pruno est habité depuis des siècles par des fermiers. Il a eu deux périodes d'émigration lors de la fin du XIXe siècle et lors de la deuxième moitié du XXe.

Géographie[modifier | modifier le code]

Pruno est située au sud de la province de Salerne, dans le parc national du Cilento et du Val de Diano. La forêt est située entre les montagnes du Gelbison et du Cervati, d'une altitude comprise entre 600 et 1 300 m. Le secteur est prolongé également dans les communes de Valle dell'Angelo, Laurino et Piaggine et aussi dans Cannalonga, Campora, Rofrano, Sanza, Novi Velia et Monte San Giacomo. Les sommets en sont le Vesalo, le Monaco, le Faiatella, le Scanno del Tesoro, la Raia del Pedale et Tuzzi di Monte Piano. S'y trouvent les chutes de la rivière Calore et quelques cavernes avec des gravures rupestres. Le centre en est connu comme Croce di Pruno (Croix de Pruno), un carrefour entre la route provinciale Piaggine-Rofrano et celle de chemins menant vers Laurino. Les plaines importantes sont le Piana de Roti et celle de Campolongo.

Village rural[modifier | modifier le code]

La population dans les villages de Pruno s'élève à environ 40 habitants. Il peut être considéré comme un village singulier divisé en 3 parts.

  • Pruno di Laurino est situé long de la route Piaggine-Rofrano, au sud de Croix de Pruno. Il se compose d'un groupe d'environ 15 fermes dispersées et est peuplée par 25 personnes. Tout près du village se trouve une gorge avec quelques petites cavernes (Grotte di Sant'Elena) et le village a subi le Brigantaggio (brigandage)[1] dans la première moitié du XIXe siècle car refuge de la bande des brigands guidés par Giuseppe Tardio[2].
  • Pruno di Valle dell'Angelo est un village rural, un des derniers en Europe. Il est situé dans un courbe de la route Piaggine-Rofrano par Cannalonge, voisin d'une gorge appelée Quarantana. Il se compose d'environ 8 fermes et est peuplé par seulement 12-15 personnes âgées, avec un rythme de la vie semblable à celui du XIXe siècle[3], où l'énergie électrique n'a été apportée qu'en 1992. La communauté, vivant d'élevage et d'agriculture, est autarcique et le village est signalé pour son intérêt touristique.
  • Pruno di Piaggine est un petit village sur la courbe de Pruno di Valle dell'Angelo menant à Rofrano. Il se compose de quelques fermes dispersées et d'une population de 10 habitants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Info historiques sur le web de Laurino
  2. (it) Info sur Giuseppe Tardio on le web brigantaggio.net
  3. (it) Info sur le web de Valle dell'Angelo

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :