Prudent de Chasseloup-Laubat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chasseloup-Laubat.

Prudent de Chasseloup-Laubat
Prudent de Chasseloup-Laubat

Naissance
Paris
Décès (à 61 ans)
Paris
Origine Drapeau de la France France
Allégeance Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau de la France République française
Drapeau de l'Empire français Empire français
Arme État-major
Grade Général de division
Conflits Expédition d'Espagne (1823)
Bataille de la Smala
Distinctions Légion d'honneur
(Grand officier)
Autres fonctions Député de Seine-Inférieure
Famille Chasseloup-Laubat
Chapelle de la famille Chasseloup-Laubat

Justin Prudent, 3e marquis de Chasseloup-Laubat ( - Paris - Paris) est un général de division et homme politique français du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils cadet de François Charles Louis de Chasseloup-Laubat, Prudent suivit la carrière des armes, où plusieurs des membres de sa famille s'étaient distingués. Il intègre la première promotion de Saint-Cyr (1818-1820) qui est présentée à Louis XVIII le 8 août 1819.

Officier d'état-major, il participe à l'Expédition d'Espagne (1823). Nommé en 1830 lieutenant-colonel des Zouaves, il est en Afrique en 1843 avec le 19e léger, dont il est le colonel, et prend part à la prise de la smala d'Abd el-Kader (1843).

Marquis de Chasseloup-Laubat depuis le décès de son frère en 1847, il est toujours à la tête du 19e léger lors de la Révolution de 1848, il fut nommé général de brigade le .

L'année d'après (), il sollicita le suffrage des conservateurs de Seine-Inférieure, qui l'élurent, le 14e sur 16, représentant du peuple à l'Assemblée nationale législative de 1849. Il vota l'Expédition de Rome, les lois contre la presse, sur l'enseignement, etc., et compta parmi les plus zélés champions de la politique anti-républicaine de la majorité. Il fut même un des dix-sept membres chargés spécialement par le président de préparer la loi sur les modifications à apporter au suffrage universel (loi du 31 mai 1850).

Au lendemain du coup d'État du 2 décembre 1851, il fut appelé à faire partie de la commission exécutive, devint général de division le et grand officier de la Légion d'honneur le .

Vie familiale[modifier | modifier le code]

Fils cadet de François Charles Louis de Chasseloup-Laubat et Anne-Julie Fresneau († - Château de Senaud, Albon (Drôme), petite-fille de François Fresneau et héritière du château de la Gataudière), Prudent épouse le Marie Augustine Antoinette Le Boucher des Fontaines († - Paris), veuve de son frère aîné, sans postérité.

Veuf à son tour, il se marie le Breendonk, Belgique), avec Gabrielle Marie Fernande Marceline de Buisseret de Blarenghien-Steebecque ( - Bruxelles - Le Bourg-d'Iré), sans postérité.

À sa mort, son titre de marquis passa à son autre frère Prosper.

Titres[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Fonctions[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]