Province de Mwaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Burundi
Cet article est une ébauche concernant le Burundi.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Province de Mwaro
Image illustrative de l'article Province de Mwaro
Administration
Pays Drapeau du Burundi Burundi
Type Province
Capitale Mwaro
Démographie
Population 343 082 hab. (2016)
Densité 408 hab./km2
Géographie
Superficie 840 km2

La province de Mwaro est une province du Burundi. Créée le 20 janvier 1999[réf. souhaitée], la première personne à avoir gouverné cette province est le docteur Nestor Niyungeko[réf. souhaitée]. Depuis le 5 novembre 2012, la province est gouvernée par Polydore Ndayirorere[réf. souhaitée]. Elle est aussi la dernière province à avoir une route goudronnée malgré la petite distance qui la sépare de Bujumbura[réf. souhaitée].

Création[modifier | modifier le code]

La province de Mwaro a été créée le 20 janvier 1999. Avant sa création, elle faisait partie de la province de Muramvya et était administrativement gérée comme un arrondissement. La province de Mwaro compte 6 communes :

  1. Bisoro
  2. Gisozi
  3. Kayokwe
  4. Ndava
  5. Rusaka
  6. Nyabihanga

Géographie[modifier | modifier le code]

Mwaro est bordée par les provinces de Bururi, Gitega, Bujumbura Rural et Muramvya. Elle est aussi dotée de potentialités agropastorales importantes. En effet, elle jouit des climats de hautes altitudes (région naturelle de Mugamba et de Bututsi),de moyennes altitudes(région naturelle de kirimiro) ce qui fait qu'elle peut intégrer toutes les cultures et plantes régionales cultivées sur le territoire Burundais, y compris le thé et le café, la banane et le blé, la pomme de terre et la patate douce et le riz de moyennes altitudes.

Agro-économie[modifier | modifier le code]

La province de Mwaro abrite les sociétés agropastorales les plus importantes du pays à savoir[réf. nécessaire] : le projet Mugamba Nord (pour l'élevage), l'ISABU-Gisozi (pour l'agriculture en général), ATKI (pour le thé), la SOGESTAR (pour le café) et le Prothem Usine (pour le thé)[réf. nécessaire].

Académie[modifier | modifier le code]

Le taux de scolarisation dans la province de Mwaro est l'un des plus élevés du pays[réf. souhaitée]. Cette province abrite l'université de Mwaro (ouverte en 2001) qui est située à Kibumbu.

Santé[modifier | modifier le code]

Le sanatorium de Kibumbu pour la tuberculose est l'un des quatre hôpitaux spécialisés du pays et est le seul de son genre au Burundi. Le CEMUBAC (Centre d’Études Médicales de l’Université de Bruxelles en Afrique Centrale), après des prospections pour la lutte contre la tuberculose et après l'intervention du FBEI (Fonds du Bien Être Indigène), a inauguré en 1953 le sanatorium de Kibumbu. Cet hôpital a largement contribué à la réduction de la tuberculose dans la province et les régions environnantes.