Province de Bujumbura Mairie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Province de Bujumbura Mairie
Province de Bujumbura Mairie
Administration
Pays Drapeau du Burundi Burundi
Type Province
Capitale Bujumbura
Démographie
Population 1 225 142 hab. (2021)
Densité 9 647 hab./km2
Géographie
Superficie 127 km2

La province de Bujumbura Mairie est une subdivision du Burundi comprenant la ville de Bujumbura, capitale économique du pays.Il s'agit de la province la plus peuplée du pays avec plus d'un million d'habitants.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

La province est constituée des communes urbaines suivantes :

  • Muha : 295 072 habitants
  • Mukaza : 306 000 habitants
  • Ntahangwa : 491 786 habitants

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat de Bujumbura-Mairie est classé comme tropical de savane, avec une saison humide[1] de sept mois et une saison sèche[2] de cinq mois. De septembre a avril, Bujumbura-Mairie connait une saison humide (saison des pluies), avec des précipitations abondantes qui peuvent causer des inondations.

Températures[modifier | modifier le code]

Vue de la ville de Bujumbura depuis la cathédrale.

Les températures sont généralement comprises entre 18 et 28 °C. De mai à novembre, Bujumbura-Mairie connait une saison sèche, avec des températures moyennes comprises entre 20 et 30 °C. Les journées sont chaudes et ensoleillées, tandis que les nuits sont fraiches et confortables. La ville de Bujumbura-Marie est relativement agréable tout au long de l'année, avec des températures douces[3] et des conditions météorologiques généralement clémentes. Les mois les plus favorables pour visiter la ville sont ceux de juin à septembre pour profiter des plages au bord du lac Tanganyika[4], car les pluies sont rares et les températures sont agréables.

En résumé, Bujumbura-Marie connait un climat tropical de savane avec des variations de températures saisonnières et une pluviométrie importante pendant les mois les plus chauds. Le temps est en général agréable, offrant une destination touristique[5] attrayante pour les visiteurs a la recherche d'un climat chaud et humide.

Urbanisation et changement climatique[modifier | modifier le code]

La ville a connu une croissance économique importante avec une forte urbanisation et une augmentation de la population[6]. Cependant, la ville est confrontée à divers défis, notamment en matière de développement économique et de pauvreté croissante. En raison de sa proximité avec le lac Tanganyika, la ville de Bujumbura est également vulnérable aux changements climatiques, tels que les inondations[7] et les tempêtes[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Il fait si bon en Burundi : 28.9 °C en moyenne annuelle et plus de 2450 heures d'ensoleillement ! », sur DonnéesMondiales.com (consulté le ).
  2. « Quand partir au Burundi ? Les meilleures périodes », sur Evaneos (consulté le ).
  3. « Météo : jusqu'à quand les températures douces vont-elles durer ? », sur TF1 INFO, (consulté le ).
  4. « Opération Tanganyika propre pour le #EUBeachCleanup 2019 | EEAS », sur eeas.europa.eu (consulté le ).
  5. « Interview exclusive avec Venant Ngendabanka :« Au Burundi, nous avons 126 sites touristiques identifiés » – IWACU », sur iwacu-burundi.org (consulté le ).
  6. « Journée mondiale de la population : « La population burundaise pourrait doubler en 29 ans » – IWACU », sur iwacu-burundi.org (consulté le ).
  7. « Burundi : la vie précaire des victimes d'inondations », sur TV5MONDE, (consulté le ).
  8. « Des centaines de sans abris à la suite d'une tempête dans la commune de Mpanda », sur The New Humanitarian, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]