ProtonVPN

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
ProtonVPN
Description de l'image ProtonVPN Logo.svg.

Informations
Développé par Proton Technologies AG (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt github.com/ProtonVPNVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation IOSVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement AndroidVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Réseau privé virtuel
Application mobileVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence Licence publique générale GNU version 3Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web protonvpn.comVoir et modifier les données sur Wikidata

ProtonVPN est un fournisseur de services de réseau privé virtuel (VPN) développé par la société suisse Proton Technologies AG, la société qui édite également le service de messagerie ProtonMail. Selon le site officiel de ProtonVPN, ProtonVPN et ProtonMail partagent la même équipe de gestion, les mêmes bureaux et les mêmes ressources techniques, et sont exploités depuis le siège de Proton à Genève, en Suisse, sous la protection des lois suisses sur la confidentialité[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

ProtonVPN possède (au ) un total de 1076 serveurs répartis dans 54 pays différents[1]. Tous les serveurs sont détenus et exploités par ProtonVPN via le réseau de l'entreprise. Son service est disponible pour Windows, MacOS, Android et iOS et dispose également d'un outil en ligne de commande pour Linux[2].

À partir de 2020, une interface utilisateur graphique est également disponible pour Linux en version bêta[2].

ProtonVPN utilise OpenVPN (UDP / TCP) et le protocole IKEv2, avec chiffrement AES-256[2]. La société a une politique stricte de non-journalisation pour les données de connexion des utilisateurs et empêche également les fuites DNS (en) et WebRTC d'exposer les véritables adresses IP des utilisateurs[2].

ProtonVPN inclut également la prise en charge de l'accès Tor et un kill switch pour couper l'accès à Internet en cas de perte d'une connexion VPN.

En , ProtonVPN est devenu le premier fournisseur VPN à publier son code source sur toutes les plateformes et à mener un audit de sécurité indépendant. ProtonVPN est à ce jour le seul VPN à le faire, même si les experts disent que c'est un facteur crucial pour décider de faire confiance à un service VPN[3].

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « ProtonVPN » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b (en) « ProtonVPN - About Us », sur ProtonVPN (consulté le )
  2. a b c et d (en) Mike Williams, « ProtonVPN review », sur TechRadar (consulté le )
  3. (en) Charlie Osborne, « ProtonVPN apps handed to open source community in transparency push », sur ZDNet (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]