Protecteur du citoyen (Haïti)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Protecteur du citoyen.

Le protecteur du citoyen et de la citoyenne est un ombudsman. Il a été institué à Haïti en 1987.

Histoire[modifier | modifier le code]

Prévu dans la constitution de 1987, c'est le décret du 16 octobre 1995 qui détermine l'organisation, les attributions et le fonctionnement de l'Office.

Institution[modifier | modifier le code]

Le protecteur du citoyen et de la citoyenne est choisi par consensus entre le président de la République, le président du sénat et le président de la chambre des députés. Le mandat du protecteur du citoyen est de sept ans, non renouvelable.

Relations internationales[modifier | modifier le code]

  • aides financières de l'ombudsman Français à son homologue Haïtien en 2000[1].

Les protecteurs du citoyen à Haïti[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

La Protection du citoyen en Haïti, collectif, dirigé par Antonin, Arnold, Port-au-Prince, Haïti : Fondation Friedrich-Ebert ; Pétion-Ville, Haïti : Centre Pétion-Bolivar, 2000 - Préface d'Arnold Antonin -- Le travail de l'office de la protection du citoyen (OPC) par Florence Elie -- L'Office de la protection du citoyen dans le contexte post-87 par patrick Pierre-Louis -- L'Office de la protection du citoyen est-il une institution indépendante? par Léon Saint-Louis -- Débats -- Liste partielle des participants. (ISBN 9993539007)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]