Protade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Protade ou Protadius, mort en 605, est un aristocrate du royaume de Bourgogne, maire du palais de 603 à 605.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Protade est le favori[réf. nécessaire] de la reine Brunehilde (Brunehaut), régente des royaumes d'Austrasie et de Bourgogne pour le compte de ses petit-fils Thibert II et Thierry II.

Brunehilde, en lutte avec les leudes austrasiens, doit quitter Metz, capitale de l'Austrasie, après le meurtre du duc Wintrio en 598. Chassée par Thibert, elle se réfugie chez Thierry.

En 603, elle donne la charge de maire du palais à Protade. Gardant rancœur à Thibert de l'avoir abandonnée dans son combat contre les leudes, elle pousse Thierry à marcher contre son frère.

Parvenus en Austrasie, les leudes de Bourgogne, au moment d'engager le combat, assaillent Protade dans la tente royale, le mettent à mort et forcent les deux rois à se réconcilier (605).

Brunehilde fait ensuite périr[réf. nécessaire] les meurtriers de son favori.