Protéine de choc thermique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la biochimie image illustrant la biologie cellulaire et moléculaire
Cet article est une ébauche concernant la biochimie et la biologie cellulaire et moléculaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les protéines de choc thermique ou HSP (pour heat shock proteins), sont une classe de protéines chaperons initialement découvertes en raison de leur accumulation et de leur inductibilité sous l'effet de la chaleur[1].

Leur rôle, crucial pour toutes les cellules procaryotes et eucaryotes, est la protection, le maintien et la régulation des fonctions des protéines auxquelles elles sont associées.

Cette classe regroupe des protéines nommées d'après leur masse moléculaire :

Régulation[modifier | modifier le code]

Heat shock factor ou HSF

Fonctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Morange, Protéines chaperons, médecine/sciences 2000, no 5, vol. 16, mai 2000

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :