Proposition (philosophie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une proposition est en philosophie ce qui dans un énoncé est susceptible d'être conservé lors d'une traduction et de recevoir une valeur de vérité, c'est-à-dire d'être vrai ou faux[1],[2].

Distinction avec un énoncé et une phrase[modifier | modifier le code]

Un exemple courant pour désigner ce qu'est une proposition par rapport à un énoncé ou à une phrase est de comparer les deux énoncés ou phrases suivantes :

  • « Il pleut. »
  • « It's raining. »

Ces deux énoncés ou phrases ont la même proposition, à savoir qu'il pleut[3]. Un autre exemple courant dans le domaine est de comparer « La neige est blanche » et « Snow is white ».

Références[modifier | modifier le code]