Propiska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La propiska (en russe : Прописка) était un « permis obligatoire de résidence »[1] utilisé depuis l'époque des tsars jusqu'à la chute de l'URSS. Cette institution a été complètement abrogée en Russie en 1993[2]. Dans la réalité, l'obligation de s'enregistrer au poste de police local est toujours maintenue, surtout à Moscou. Le successeur de la propiska est le passeport de citoyen russe, à ne pas confondre avec le passeport russe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]