Propension à payer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La «propension à payer» ou «disposition à payer» est un concept de la théorie du consommateur en microéconomie[1].

Elle désigne la façon dont un consommateur donné estime l'ordre de grandeur de prix qu'il est prêt à payer pour acquérir et consommer un bien ou un service donné. La différence entre le prix effectivement payé et la propension à payer forme le surplus du consommateur.

Origine[modifier | modifier le code]

Traduction de l'expression anglaise «Willingness to pay», le terme est rarement utilisé par les praticiens français qui parlent plus volontiers de : Prix d'acceptabilité ou de Prix psychologique.

Description[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Prix d'acceptabilité et Prix psychologique.

Cette propension dérive de la fonction d'utilité du consommateur. Comme Il s'agit d'une information d'ordre privé connue du seul consommateur, le vendeur du bien analyse la « propension à payer » de ses clients ou prospects via une étude mettant en évidence la discrimination par les prix. Les méthodes de valuation contingente emploient des enquêtes -comptant sur le fait que les personnes interrogées ne seront vraisemblablement pas appelées réellement à payer pour le bien considéré- pour obtenir des réponses sincères.

Ces études peuvent aider également à la tarification d'un service public ou d'un bien culturel donné.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Mesure des propension individuelles à payer pour les aliments fonctionels, sur cirano.qc.ca, consulté le 21 août 2016.

Articles connexes[modifier | modifier le code]