Projet:Les sans pagEs/La Contemporaine

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Logo de La contemporaine


L'atelier de contribution les sans pagEs - La contemporaine se tiendra à Nanterre le 15 octobre de 14 à 18h. L'idée est de partir des collections de La contemporaine pour créer et améliorer des articles de femmes résistantes déportées. Il y aura une présentation du fonds de l'Association nationale des anciennes déportées et internées de la Résistance (ADIR) par Anne-Marie Pavillard, l'archiviste qui a assuré son classement et une petite visite de l'Atelier de l'histoire où sont exposés des documents et objets en lien avec l'ADIR.

Infos pratiques[modifier | modifier le code]

Atelier organisé le samedi 15 octobre à La contemporaine (Nanterre) de 14 à 18h. Entrée libre.

Nous vous recommandons d'apporter votre propre ordinateur portable. La contemporaine peut vous en prêter un si besoin, prévenez-nous à l'avance pour que nous puissions nous organiser.

Pensez à créer un compte Wikipédia et à vous enregistrer sur le dashboard de l'événement ! Vous aurez besoin d'un compte Wikipédia pendant l'atelier.

Venir à La contemporaine[modifier | modifier le code]

Adresse : 184, cours Nicole Dreyfus 92 000 Nanterre (voir plan)

La contemporaine est située à l'entrée du campus de l'Université Paris Nanterre. Pour venir en transports publics : arrêt Nanterre-Université sur le RER A (branche Saint-Germain en Laye) ou la ligne L (au départ de Paris Saint-Lazare).

L'atelier aura lieu dans une salle au 1er étage, accessible par l'escalier ou l'ascenseur depuis le hall.

Accessible aux personnes handicapées Le lieu est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Contact[modifier | modifier le code]

Vous pouvez écrire à RenéLC ou MarianneLC sur leur page de discussion ou bien écrire à contact@lacontemporaine.fr

Présentation détaillée[modifier | modifier le code]

L'atelier sera centré autour de la thématique Femmes résistantes en déportation.

La contemporaine conserve dans ses archives deux fonds importants sur la thématique, le fonds de l'Association nationale des anciennes déportées et internées de la Résistance (ADIR) ainsi que le fonds Neus Català.

Voici le déroulé approximatif de l'atelier :

  • Présentation de La contemporaine et de ses collections (5mn)
  • Présentation de l'ADIR par Anne-Marie Pavillard, bibliothécaire et archiviste a qui l'on doit le traitement du fonds de l'ADIR et d'objets et textes liés à l'association exposés dans le musée de La contemporaine (25 mn)
  • Présentation de Wikipédia, des règles de contributions, des sans pagEs par Natacha Rault (45mn)
  • Il sera ensuite proposé aux participant-e-s de créer ou d'améliorer des articles en lien avec les fonds de l'ADIR et Neus Català jusqu'à 18h

Organisation et animation[modifier | modifier le code]

Ressources[modifier | modifier le code]

La bibliothèque de La contemporaine contient de très nombreux ouvrages en lien avec le thème de l'atelier. Ci-dessous une liste *évolutive* de ceux qui seront mis à disposition des participant·e·s de l'atelier. N'hésitez pas à en proposer d'autres en interrogeant notre catalogue.

Participant·e·s[modifier | modifier le code]

Pensez à créer un compte Wikipédia et à vous enregistrer sur le dashboard de l'événement !

Articles à créer ou à améliorer[modifier | modifier le code]

Globalement les articles proposés sont en lien avec l'ADIR ou les réseaux de résistance républicains espagnols. Rien n'interdit cependant d'élargir à d'autres femmes résistantes déportées.

À améliorer[modifier | modifier le code]

nom, prénom niveau d'avancement avant l'atelier remarques
Abadi, Odette B Entrée dans Résistantes 1940-1944, Dominique Missika
Agniel, Michèle bon début
Alcan, Louise B
Audoul, France ébauche
Blazer, Louise (Lou) ébauche
Bauer, Anne-Marie bon début pas de références. Citée dans Les femmes dans la Résistance en France.
Catala, Neus bon début
Chalut, Anette bon début
Chombart de Lauwe Marie-José B Entrée dans Des femmes en résistance. Citée dans Les femmes dans la Résistance en France.
Clairouin, Denyse ébauche
de Gaulle Anthonioz, Geneviève B Entrée dans Résistantes 1940-1944, Dominique Missika. Citée dans Les femmes dans la Résistance en France.
Desrumaux, Martha B Citée brièvement dans Les femmes dans la Résistance en France.
Dumeix, Josette bon début
Elina, Odette bon début mal sourcé
Fleury-Marié, Jacqueline bon début Livre autobiographique Résistante
Guerin, Rose ébauche
Guillemot, Gisèle bon début Entrée dans Retour à la vie
Guyotat, Suzanne bon début
Hautval, Adelaïde bon début
L'Herminier, Jeanne ébauche
Lecoq, Violette bon début bandeau à sourcer
Lesèvre, Lise ébauche Citée brièvement dans Les femmes dans la Résistance en France.
London, Lise ébauche Entrée dans Des femmes en résistance et Souvenirs, Marie Rameau. Entrée dans Résistantes 1940-1944, Dominique Missika. Citée dans Les femmes dans la Résistance en France.
Maurel, Micheline ébauche pas de références
Maurice, Violette ébauche pas de références
Medard, Marie bon début
Pagniez, Yvonne bon début pas bien sourcé
Passot, Madeleine bon début
Pery D'Alincourt, Jacqueline ébauche
Pilpoul, Odette ébauche pas de références
Plocky, Jenny bon début
Postel-Vinay, Anise bon début Entrée dans Retour à la vie. Citée dans Les femmes dans la Résistance en France.
Saint Clair, Simone ébauche manque de références
Sivadon, Jane bon début
Skobtsova, Marie (Mère Marie) bon début manque de références. Une entrée dans Souvenirs, Marie Rameau.
Talet, Marie ébauche
Tambour, Germaine ébauche mise en page à revoir, peu de références
Tambour, Madeleine ébauche mise en page à revoir, peu de références
Tillion, Emilie ébauche
Tillion, Germaine B Entrée dans Résistantes 1940-1944, Dominique Missika. Citée dans Les femmes dans la Résistance en France.
Vaillant-Couturier, Marie-Claude B Entrée dans Résistantes 1940-1944, Dominique Missika. Citée dans Les femmes dans la Résistance en France.
Vernay, Denise bon début

À créer[modifier | modifier le code]

prénom, nom métier/fonction remarques/sources
Odette Allaire-Bonnat-Walling résistante, journaliste
Yvonne Baratte Article dans "Mémoire d'avenir" (archives nationales), n°47
Lucette Billard résistante
Alfonsina Bueno ouvrière textile, militante antifasciste espagnole, résistante existe sur wikipédia en espagnol. Témoignage dans Ces femmes espagnoles.
Angela Cabeza résistante espagnole sources en espagnol
Claude Chauvet-Nichel bibliothécaire, résistante
Virtudes Cuevas Escriva militante antifasciste espagnole, résistante existe en espagnol
Irène [Maryka] Delmas première présidente de l'ADIR
Denise Dufournier romancière, avocate et résistante
Anne Fernier journaliste, écrivaine, résistante
Carolyn [Caroline] Ferriday présidente de l’Association des amis de l’ADIR à New York à traduire de l'article Wikipédia en anglais
Elisa Garido militante antifasciste anarchiste franco-espagnole existe en espagnol
Simone Gournay résistante, déportée, présidentes de l'amicale de Ravensbrück Souvenirs, Marie Rameau
Jacqueline (Nanine) Gruner écrivaine pour enfants, déportée à Ravensbrück article en allemand
Frantxia Haltzuet résistante franco-espagnole article en basque
Nelly Huri bibliothécaire
Vladislava Karolewska polonaise victime d'expérimentations médicales à Ravensbrück Elément Wikidata et photo sur commons
Jeannine Lejard résistante au sein des FTPF. Maitron, Souvenirs, Marie Rameau
Renée Mirande-Laval ou Mirande-Thomas résistante, avocate Maitron
Christiane Moreau Joueuse de basketball, résistante, déportée à Ravensbrück Patrimonia Nantes
Mercedes Núñez résistante espagnole
Halina Olomucki déportée juive polonaise, artiste
Anne-Marie Parent-Renaud résistante
Conchita Ramos résistante franco-espagnole existe en espagnol. Témoignage dans Ces femmes espagnoles.
Christiane Rème résistante Souvenirs, Marie Rameau
Sophie Rolbant résistante
Anne-Marie Tanguy résistante un square nommé en son honneur à Rennes
Suzanne Thiam résistante

Autres suggestions via Wikidata[modifier | modifier le code]

Wikidata est la base de connaissances de Wikimédia permettant de faire des recherches croisées.


Plus d'informations sur le projet Les sans pagEs[modifier | modifier le code]