Projet:Blasons/Questions héraldique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vous pouvez poser ici toutes questions en rapport avec l'héraldique, pour une demande réalisation de blason c'est . Merci de déplacer le paragraphe de votre question dans l'article concerné, une fois satisfait de la réponse, ou si vieille de plus d'un mois.

Précisions concernant le blasonnement de meubles[modifier | modifier le code]

Bonjour,

Doit-on préciser qu'une couronne est d'or et qu'un rameau d'olivier est de sinople, ou le sont-ils par défaut ? Baek13 21 mars 2014 à 18:00

La couleur est rarement par défaut, et jamais de façon unanime. Donc toujours blasonner la couleur: personne ne le comdamnera. -- Ssire (discuter) 21 mars 2014 à 20:04 (CET)

Traduction du portugais[modifier | modifier le code]

Bonsoir à tous. Je m'occupe de l'article sur Viseu (Portugal), et pour l'étoffer j'y mets les informations relatives aux armes de la ville. J'ai leur description en portugais, que j'ai traduite en français, mais je voudrais pouvoir utiliser les termes exacts. Voici les versions :

  • La version en portugais :
    • Armas: de prata com o castelo de vermelho aberto e iluminado de ouro, tendo a primeira das torres laterais rematada por um homem vestido de negro tocando buzina de ouro, e a outra torre lateral rematada por uma árvore de verde sustida de negro e frutada de ouro. Coroa mural de prata de cinco torres. Listel branco com os dizeres: "Cidade de Viseu".
    • Selo: circular, tendo ao centro as peças das armas, sem indicação dos esmaltes. Em volta, dentro dos círculos concêntricos, os dizeres "Câmara Municipal de Viseu".
    • Bandeira: quarteada de quatro peças amarelas e quatro de vermelho. Cordão e borlas de ouro e vermelho. Lança e haste douradas.
  • La traduction en français :
    • Armes : d'argent avec à un château de gueules ouvert et illuminé ajouré d'or, dont la première des tours latérales est surmontée la tour dextre sommée d'un homme au naturel vêtu de noir habillé de sable et jouant du cor d'or, et l'autre tour latérale la tour senestre par un arbre vert de sinople soutenu de noir futé de sable et fruité d'or. Couronne murale d'argent à cinq tours. Listel blanc avec les mots : "Cidade de Viseu".
      (correction: --Ssire (d) 27 décembre 2012 à 08:33 (CET)) ; Clin d'œil c'est bien ça ! Fitzwarin (d) 27 décembre 2012 à 10:22 (CET)
    • Sceau : circulaire, avec au centre les armes, sans indication des émaux. Autour, dans des cercles concentriques, les mots "Câmara Municipal de Viseu".
    • Drapeau : en quartiers de quatre pièces de jaune et quatre de rouge. Cordon et glands d'or et rouge. Hampe et pointe dorées.
      (pas compétent pour les drapeaux. En héraldique se serait un gironné gueules et or". --Ssire (d) 27 décembre 2012 à 08:33 (CET))

Les fichiers disponibles sont :

Je n'ai pas de fichier pour le sceau mais on en trouve un exemple sur ce lien [PDF] (dans sa version Assembleia Municipal).
Merci pour votre aide ! --Concierge.2C (d) 26 décembre 2012 à 23:53 (CET)

Merci pour les corrections ! J'ai intégré les modifications à l'article, j'ai juste changé cor en corne (traduction plus proche pour buzina). Je laisse encore le message au cas où il y ait des avis pour le drapeau, je le déplacerai sous peu dans la page de discussion de l'article. Bonne année à vous ! --Concierge.2C (d) 1 janvier 2013 à 17:02 (CET)

Selon moi, nous pouvons tout à fait utiliser les termes d'héraldique pour décrire tant blason (écu) que drapeau.

C'est qui, le "moi" de selon moi ? Hé bien, il se trouve que non on ne peut pas. Parce que les drapeaux sont codés selon des normes précises (taille, couleurs etc) que n'ont pas les blasons, et certaines règles du blason ne concernent en rien les drapeaux. Cousins oui, mais plus interféconds...-- Ssire (discuter) 22 janvier 2015 à 00:29 (CET)

Dauphin (titre)[modifier | modifier le code]

Palais du Parlement du Dauphiné - Blason.jpg

Je viens de proposer ce blason au QI sur Commons. Une personne vient de suggérer qu'il pourrait s'agir du blason du Dauphin (titre). Vous infirmez ou confirmez la chose ? Je précise que la photo devant le Palais du parlement du Dauphiné, ce blason se trouve au dessus de la porte d'entrée. Merci d'avance. Kyro me parler le 15 janvier 2013 à 19:11 (CET)

Bonjour. Ce sont en effet les armoiries du Dauphin de Viennois, et non seulement d'un dauphin (ce titre existait aussi pour d'autres principautés). Cependant, cette sculpture date de 1562, époque où c'est le roi Charles IX qui détenait cette principauté, n'ayant pas de fils aîné. Ce sont donc des armoiries politiques, dans le sens où ce sont celles du roi en tant qu'il est souverain du Dauphiné, en fonction de la donation de 1349. Ces grandes armoiries sont entourées à gauche du blason du Viennois proprement dit (avec un dauphin) et à droite du blason de la France (trois fleurs de lis). Plus au dessous figurent, sur le linteau de la porte, une autre sculpture héraldique, encore des armoiries du Dauphiné de Viennois, avec un heaume couronné. De ces quatre sculptures vous pouvez enrichir Commons...
Je signale que le collier est celui de l'ordre de Saint-Michel. Ce n'est qu'à partir de Henri III (successeur de Charles IX) qu'on verra les armes du Dauphin avec les deux colliers.
Enfin, la couronne est la couronne des Dauphins de France, avec fleurs de lis et dauphins. Fitzwarin (d) 16 janvier 2013 à 09:17 (CET)


Secondat de Montesquieu (titre)[modifier | modifier le code]

Bonjour, La mairie de Roquefort (47) vient d'adopter le blason de Godefroy de Secondat de Montesquieu qui fut son seigneur, et ce, avec la bénédiction des descendants actuels qui lui ont fourni comme source, sans commentaires, le D'Hozier, Guyenne, vol. 13 (dessins) p. 74 [1] : la salamandre aux 2 et 3 est couchée sur un brasier d'argent : la commune l'a représentée, en se référant à ce dessin, les pattes en l'air, i.e. couchée sur le dos, ce qui n'est pas une représentation classique [2](cliquer sur la photo pour l'agrandir). Est-ce une erreur d'interprétation d'un dessin peu habile et les flammes du brasier ont-elles été confondues avec des pattes ? Qui pourait me trouver soit une représentation un peu plus nette ou tout au moins la description des armes ? Les textes de d'Hozier donnent-ils une "salamandre versée couchée sur un brasier" ou seulement une "salamandre couchée" ? Dans ce dernier cas, il serait plus opportun de la dessiner comme celle de François Ier. --Prairial1 (d) 4 février 2013 à 13:22 (CET)

Bonjour, le blason proprement dit de la famille [de] Secondat est celui du 1 et 4 de l'écartelé. D'après l'armorial, en effet, le baron de Roquefort a enregistré ses armoiries avec l'écartélé à la salamandre. D'après Euraldic (compilation de tous les armoriaux français), aucune autre famille ne possède de blason tels, c'est-à-dire qu'on ne peut savoir si Secondat a repris des armoiries existantes d'une famille alliée (les de Gardes et les de Raymond avaient un autre blason), ou comme brisure vis à vis de leurs cousins de la branche de la Brède (Montestquieu). Je penche pour cette solution. Fitzwarin (d) 9 février 2013 à 16:00 (CET)
Merci de votre réponse précise : donc, si j'en crois la description officielle, la salamandre est simplement couchée (comme un chien ou un lion couchés, i.e le ventre posé sur le brasier et non "les 4 fers en l'air" comme représenté par la mairie). Qu'en pensez-vous ?--Prairial1 (d) 11 février 2013 à 16:46 (CET)

Renard sans sexe ?[modifier | modifier le code]

Bonjour. Je tombe sur Blason ville fr Saint-Jean-de-Touslas (Rhône).svg et je me pose la question ci-dessus. J'ai regardé Category:Foxes_in_heraldry, rien. Il y a qq temps, j'avais « sexué » le meuble loup, mais un leu n'est pas un goupil ! Si la question a déjà été posée et répondue, navré... Cordialement, ℍenry (Jaser !) 7 février 2013 à 17:07 (CET)

La question est : Un renard est-il systématiquement asexué ou éviré ?. Si la question a déjà été posée et répondue autrefois, une réponse brève est cependant bienvenue ici... Merci par avance. Cordialement, ℍenry (Jaser !) 19 février 2013 à 14:39 (CET)
Nicolas Viton de Saint-Allais rapproche instamment le renard du loup, qui, comme tu l'as précisé, n'est pas éviré par défaut. Il m'est difficile d'imaginer qu'il en soit autrement pour le renard. Une chose est sûre, en tout cas : ils devraient avoir la queue levée vers le chef.
Cordialement,
--bvs-aca (d) 7 mars 2013 à 23:38 (CET)

Revoir le dessin de la Croix de la Légion d'honneur des Chevaliers de l'Empire[modifier | modifier le code]

Bonjour, je viens d'initier la discussion « Revoir le dessin de la Croix de la Légion d'honneur des Chevaliers de l'Empire » ici et souhaiterais un « mini-consensus ». Merci. --Fguinard (d) 23 février 2013 à 03:29 (CET)

Pal haussé ?[modifier | modifier le code]

Bonjour. Je me trouve confronté à un pal haussé pour la commune de Montussan. Bien que le blason soit dit du 18ème siècle, la description n'en est pas vraiment « héraldique ». M'enfin... Qu'en penser ? Cordialement, ℍenry (Jaser !) 28 février 2013 à 12:05 (CET)

Permettez-moi de douter de la date d'origine du blason !!! Il n'a de XVIII° s. que la forme de l'écu (dit moderne). C'est une vulgaire création à enquerre faite par un pseudo héraldiste du XX° siècle : ce ne sont hélas pas les blasons de la Gironde de ce genre qui manquent. Il n'y a rien à dire ni à faire avec un tel blason, sinon l'ignorer --Prairial1 (d) 3 mars 2013 à 07:48 (CET)
Pourquoi l'oublier ? Il nous aura bien fait rigoler avec ce pal qu'on a osé hausser par dessus les épaules ? (Qu'est ce un pal à hausser ? si c'est une caisse de Bordeaux AOC, je suis preneur, sinon...). Et puis ce cavalier et son cheval, que par derrière embroche cette plume d'argent, quel talent ! Ah non ! A ne pas oublier ! --Ssire (d) 3 mars 2013 à 14:48 (CET)
Hé hé ! Attention, Serge, tu verses dans l'extorsion de fonds (de bouteilles, bien sûr). Ça devient Graves ! Bon, on va dessiner ça. Merci et amitiés. ℍenry (Jaser !) 3 mars 2013 à 20:23 (CET)
Sérieux ? Tu vas dessiner ça ? Je suis curieux de voir comment tu vas oser dessiner ce pal qui sort de l'écu (Peut-on blasonner "mal empalé" un pal qui sort de l'écu ?) Où alors, plus sérieusement on vient au secours de la commune en supposant qu'ils ont reçu un blasonnement délirant qu'ils ont tenté de dessiner. "Pal abaissé" existe : c'est un pal mouvant de la pointe et s'arretant au milieu de l'écu. Son symétrique n'a pas de nom (le pal retrait n'a que 1/4 de hauteur, le "failli" ou "alaisé en pointe" 3/4. Est ce que ce "Pal haussé" pourrait être un "demi-pal mouvant du chef" ? Enfin j'attends le résultat... Toujours content de te retrouver dans les parrages. Amitié --Ssire (d) 4 mars 2013 à 03:21 (CET)

Blason de Beau-Bassin Rose-Hill[modifier | modifier le code]

Bonjour ! Sans être aussi calé que d'autres, je m'intéresse à l'héraldique et j'aime bien traîner sur Projet:Blasons/Demande de blason, où j'apprends des choses. J'essaie de contribuer, non par le dessin mais par le blasonnement quand je peux, et j'avoue être confronté à un problème : le dessin est très particulier. Sur cette image [3] on voit bien que ces espèces de « trois piles émanchurées de gueules » brochent sur une sorte de « coupé ployé » dont le haut est de sinople et le bas « ondé d'argent et d'azur autour de la pointe » (entre guillemets parce que peu académique) Tous ces termes viennent de partitions ou pièces que je connais, mais ça ne correspond pour autant pas exactement à ce qu'on voit. Avez-vous des termes plus précis ou plus adaptés, histoire d'améliorer ça ? — Jibasse [blabla] 24 mai 2013 à 14:05 (CEST)

pour moi ce seait plus du ondé d argent et azur au chef de sinople et trois pointes de gueules naissant des canton et chef appoiné vers le coeur brochant sur le tout... ou un truc dans ce gout la. -- Chatsam Cat Cabal logo.svg (coucou) 24 mai 2013 à 14:52 (CEST)

Blason de Mortcerf[modifier | modifier le code]

Mortcerf
Blason de Mortcerf Blason De gueules à deux flèches d'or posées en sautoir, la pointe abaissée, accompagnées de trois tourteaux évidés et retourtellés[Informations douteuses] [?] en chef, à senestre et à la pointe, et d'un croissant à dextre, le tout d'argent.
Ornements extérieurs 
Timbré d'une couronne murale d'argent et soutenu à dextre d'une gerbe de blé d'or et à senestre d'une branche de chêne de sinople englantée d'or, croisées et liées en sautoir à la pointe.
Détails Figure sur le site internet officiel de la commune Site internet officiel de Morcerf.

Hello ! J'ai fait la tentative de blasonnement ci-dessus pour Mortcerf, mais comme je l'indique, je suis loin d'être sûr de moi pour le nom de ces meubles. Puis-je avoir un avis éclairé ? — Jibasse [blabla] 4 juin 2013 à 12:44 (CEST)

On voit mal le dessin (trop petit). Explique toi:
- évidé: tu veux dire avec un cercle au milieu de la couleur du champ ? on dit "percé du champ"
- retourtellés (horreur !): tu veŭ dire que dans le percé, il y a un truc rond de la même couleur que le tourteau de départ ? J'avoue que j'ai du mal à dire que c'est un tourteau ce petit truc au centre ! Si c'est le cas, je partirais de lui et je le blasonnerais entouré d'un annelet du même. Mais dessine le d'abord qu'on le voit en grand. -- Ssire (d) 9 juin 2013 à 04:41 (CEST)

Pourquoi un même sujet possède deux blasons différents ?[modifier | modifier le code]

Bonjour,
pour Joseph de Puniet de Monfort (1774 – 1855)

  • les armoiries reprises sur Wikipédia sont selon le CHAN :

« D'or, à la fasce de gueules chargée du signe des chevaliers accompagnée en chef d'un poignet fermé de sable et en pointe d'un lion rampant de même, lampassé et villené de gueules[1] ».

« D'azur à la fasce d'argent, accompagné en chef d'un poignet humain du même, posé en fasce, et en pointe d'un lion léopardé d'or, armé et lampassé de gueules[2] ».

Sauf si le sujet est différent ou/et si un titre accordé change les armoiries je ne comprends pas cette différence et ai besoin de vos compétences pour essayer d'y voir clair...
Merci Clin d'œil et très cordialement. --Fguinard (d) 9 juin 2013 à 02:44 (CEST)

  1. « Titre de chevalier, accordé à Joseph Puniet Monfort, à la suite du décret du 29 pluviose an XIII le nommant membre de la Légion d'honneur. Paris ( 28 janvier 1809). », sur chan.archivesnationales.culture.gouv.fr, Centre historique des archives nationales (consulté le 9 juin 2013).
  2. Jean-Baptiste Rietstap, Armorial général précédé d'un dictionnaire des termes du blason : deuxième édition refondue et augmentée, vol. II : L à Z et supplément, Gouda, G. B. Van Goor Zonen, , 2e éd. (1re éd. 1861), VIII-1316 p., 2 vol. ; in-8 (lire en ligne), « P », p. 501 col. 1 et 2.


Blasonnement NZ[modifier | modifier le code]

Bonjour,

J'ai modifié l'article Armoiries de la Nouvelle-Zélande. Je pense que le blasonnement que j'ai fait correspond un peu plus à la réalité de l'écu. Et j'ai séparé la signification du blasonnement lui-même.

Un avis plus expérimenté est le bienvenu !

Baptou (d)

J'ai corrigé. (entr-autre: on ne dit pas croisé mais passé en sautoir; les voiles repliés se disent ferlées et non carguées. une nef voile ferlées et rame en action se dit "galère"; sur un pal 3 meubles sont rangés en pal par défaut) -- Ssire (d) 8 juillet 2013 à 08:53 (CEST)
Merci ! J'en profite pour signaler les Armoiries de l'Australie que je viens de modifier. -- Baptou (d)

Blasonnement de la commune de Pomayrols (Aveyron)[modifier | modifier le code]

N'étant pas un expert en Héraldique, pourrait-on me donner la description dans les termes appropriés du blason de la commune de Pomayrols (Aveyron).


Voici ce qu'il en est dit dans l'article :

Le blason de Pomayrols date de 1958, il a été dessiné par Robert Louis sur un projet de Marc André Fabre et à la demande de Jean Baptiste Vayssié curé de Pomayrols.

Marc André Fabre aurait voulu faire figurer dans ce blason les armes des Cayrodes, premiers seigneurs de Pomayrols, mais ne les ayant pas trouvées, il proposa de réunir celles de Laromiguière (d'azur à trois fleurs de lys d'or sur trois rois d'échiquier d'argent posés deux et un) et celles des Dupont de Ligonnès, derniers seigneurs de Pomayrols (de gueules au heaume d'or à trois étoiles d'argent posées deux et un) avec en pointe de sable la coquille d'or des pèlerins qui rappelle les armes de l'Abbatiale Sainte-Foy de Conques puisque cette abbaye administrait le prieuré de Pomayrols aux 11e, 12e et 13e siècles.


Blason de Pomayrols

----


Célestin Moreau (d) 4 août 2013 à 23:47 (CEST)

Bonsoir,
Le blasonnement que vous recherchez est, comme souvent, donné sur la page de l'image du blason : « Parti, au premier d'azur à trois fleurs de lys d'or, chacune soutenue d'un roc d'échiquier d'argent, au second de gueules à un heaume taré de trois-quart aussi d'or et accompagné de trois étoiles aussi d'argent ; enté en pointe de sable à une coquille aussi d'or ».
Cordialement,
--bvs-aca (d) 5 août 2013 à 00:49 (CEST)

Merci bien, je prends bonne note pour les prochaines fois. Célestin Moreau (d) 5 août 2013 à 07:54 (CEST)

Blasonnement de la commune de Capdenac-Gare (Aveyron)[modifier | modifier le code]

Cette fois-ci il n'y a pas de description sur la page de l'image du blason.


Blason de Capdenac-Gare

-----

Merci pour votre aide, Célestin Moreau (d) 10 août 2013 à 11:29 (CEST)

De gueules à un vieux pont de trois arches d'argent sur une onde du même, surmonté d'un léopard lionné d'or ; chapé fascé d'or et de sinople de six pièces.

Blasonnement du blason du gouverneur de la Nouvelle-France Claude Ramezay[modifier | modifier le code]

Voilà un blason dont je ne trouve pas le blasonnement.

Voir ici : [4]

Je compte demander qu'on fasse ce blason pour mettre sur plusieurs pages de Wikipédia. --ThoMiCroN (discuter) 22 janvier 2014 à 03:49 (CET)

Je me lance par rapport à ton image. Quelqu'un pourra sans doute vérifier.
D'azur, à deux bandes d'or remplies de gueules, accompagnées de quatre étoiles d'or et en cœur d'un capricorne du même.
A confirmer par un meilleur héraldiste. Calame (discuter) 31 août 2013 à 09:44 (CEST)
Je ne sais pas si je suis meilleur héraldiste que toi, mais il me semble que ton capricorne (ou une simple chèvre ou assimilé) devrait être blasonné "naissant" -- Ssire (discuter) 31 août 2013 à 22:49 (CEST)

J'ai trouvé la réponse ! « D'azur, au bélier naissant d'or, accompagné de deux bandes d'or remplies de gueules et cantonné de quatre étoiles d'or. »

Source : Armorial du Canada français, page 25

--ThoMiCroN (discuter) 22 janvier 2014 à 03:49 (CET)

Blasonnement de la commune de Pont-de-Salars (Aveyron)[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Pont-de-Salars (Aveyron).svg

Pourriez-vous, m'indiquer le blasonnement des armes de Pont-de-Salars que je n'ai pas trouvé dans les commentaires du fichier ?

Je vous remercie d'avance pour votre aide. Célestin Moreau (discuter) 17 septembre 2013 à 21:17 (CEST)

En tapant sur Google Pont-de-Salars Blason, on trouve assez facilement un blasonnement. Je te laisse l'entière liberté de le trouver. -- Ssire (discuter) 18 septembre 2013 à 00:14 (CEST)
Oui, justement… il y en a 5 différents : c'est quoi ce mic-mac ? Mais si vous ne connaissez pas la réponse ce n'est pas grave. Célestin Moreau (discuter) 18 septembre 2013 à 00:41 (CEST)
5 différents quoi ? Dessins ou blasonnements ? Il y a effectivement deux types de dessins différents, mais le site officiel de la commune permet de déterminer lequel est le bon. Et je n'ai trouvé qu'un seul blasonnement rédigé. Moi je connais la réponse. Tu veux en faire quoi ? -- Ssire (discuter) 18 septembre 2013 à 12:41 (CEST)
Compléter l'article sur la commune de Pont-de-Salars et éventuellement compléter le commentaire du fichier sur commons. On se connait ? Je ne me souviens pas de vous avoir déjà rencontrer, à moins que… Célestin Moreau (discuter) 18 septembre 2013 à 14:19 (CEST)
Non on ne se connais pas, mais j'ai lu le pamphlet ultra anar de ta page. Il est vrai qu'il est des anars de droite en costard-cravate, à qui il sied d'être présenté. L'héraldique, c'est du mythe sectaire et aliénant. Laisse tomber. On s'en occupera. -- Ssire (discuter) 18 septembre 2013 à 21:35 (CEST)
Bah alors, Ssire ? Tu t'es mis aux attaques personnelles, où tu t'étais juste levé du pied gauche ce matin Sourire ?
Célestin, voici une page qui devrait t'aider.
Cordialement (et love !),
--bvs-aca (discuter) 19 septembre 2013 à 00:24 (CEST)
Tu vois, très cher Bvs-aca, tu le tutoies: alors même pas un petit merci.... Oui, c'était mon pied gauche... -- Ssire (discuter) 22 septembre 2013 à 18:29 (CEST)


Quel blasonnement choisir ?[modifier | modifier le code]

Bonjour,
Quel blasonnement choisir, ou doit-on dessiner deux blasons pour Benoît-Joseph Marsollier (1750-1817) ?
Il est noble, par son père, ainsi qu’en témoigne sa dispense de marc d’or de 1773 :

  • « Versailles, 7 février 1773. Dispense pour Benoît Joseph Marsollier, [...] « attendu qu'il est noble, ainsi qu'il le prouve : 1) par, son baptistaire [...] qui constate qu’il est fils de Benoit Marsollier, écuyer, Secrétaire Conseiller du Roy [...] ; 2) par la copie collationnée des Lettres d'Honneur dudit office de Secrétaire du Roy obtenues par ledit Sr Marsollier, père, le 23 février 1754, Et qu'il n'est pas dans le cas de payer la taxe ordonnée par l’Édit du mois d’avril 1771, les Secrétaires du Roi du Grand Conseil et leurs enfans n’étant point compris dans les dispositions dudit édit. »[1]. ».
  1. Ce même auteur rapporte sans dessin et sans préciser « seigneur de Vivetières », en 1951 le blasonnement suivant,  :
    « Marsollier (Benoist, joseph). De gueules à la bande fuselée d’argent, au chef du même[2]. ».
  2. Mais en 1757, sous Louis XV, Pierre-Paul Dubuisson établissait et gravait, sans préciser de prénom :
    « Marsollier, seigneur des Vivetières : d’azur à la fasce d’or, chargée d’une branche de lauriers de sinople dans le sens de la fasce, accompagnée en chef du second d’un soleil et en pointe un dextrochère armé et tenant un poignard d’argent[3]. ».

Avec tous mes remerciements pour vos avis. Cordialement. Fguinard (discuter) 24 novembre 2013 à 21:13 (CET)


  1. Robert de Roton et Jean de La Trollière (préf. M. le duc de Lévis Mirepoix), Les arrêts du Grand conseil portant dispense du marc d'or de noblesse, Paris, Société du grand armorial de France (S.G.A.F.), , XXIII-543 p., gr. in-8° (notice BnF no FRBNF32586835), p. 51-52.
  2. Robert de Roton et Jean de La Trollière (préf. M. le duc de Lévis Mirepoix), Les arrêts du Grand conseil portant dispense du marc d'or de noblesse, op. cit., p. 536.
  3. Pierre-Paul Dubuisson, Armorial des principales maisons et familles du royaume, particulièrement de celles de Paris et de l'Isle de France : contenant les armes des princes, seigneurs, grands officiers de la couronne et de la maison du Roi, celle des cours souveraines, etc. avec l'explication de tous les blasons, vol. 2, Paris, H.-L. Guérin et L.-F. Delatour, (réimpr. 1987), XVI-204, 212 p., 2 vol. ; in-16° (notice BnF no FRBNF32049194, lire en ligne), chap. 78 (« Marsollier, seigneur des Vivetières »), p. 10

Quelles références pour ce blason ?[modifier | modifier le code]

Bonjour. Votre documentation de spécialistes de ce projet vous permettrait-elle de m'indiquer quelles sont les sources pour ce blason attribué à l'Algérie avant 1962 donné par gaso ( [5] / Anciennes dépendances / Algérie ) se blasonnant ainsi: « De sinople au croissant d'or accompagné de trois étoiles de même » ? c'est-à-dire en fait, qui source ce blason, et sur quelles références ou attestations s'appuie-t-il ? Merci d'avance. Cordialement. --Tmouchentois (discuter) 13 janvier 2014 à 12:44 (CET)

'Armorial des communes de l'Algérie française de Nicolas Vernot et Jean-Paul Fernon -- Ssire (discuter) 13 janvier 2014 à 20:20 (CET)
Bonjour Ssire (d · c · b) et merci. Ces deux auteurs donnent-ils, à l'occasion de la description de ce blason, des informations permettant d'attester son usage ? (par quelles institutions du pays, la période, etc...), ou bien leur notice est-elle aussi courte que celle du Gaso ? Cordialement. --Tmouchentois (discuter) 14 janvier 2014 à 11:54 (CET)
JP Fernon est un contributeur de Wiki sous le pseudo de Utilisateur:Prairial1. Il a cessé sa participation, mais on peut lui envoyer un mail depuis sa page perso. Je lui ai téléphoné (c'est un copain) il es prêt à te filer plein de tuyaux. Cdlt. -- Ssire (discuter) 14 janvier 2014 à 16:35 (CET)
Merci Ssire (d · c · b) ! Je lui passerai un message en soirée. Cordialement. --Tmouchentois (discuter) 15 janvier 2014 à 13:02 (CET)


Identification de blasons[modifier | modifier le code]

Esther Brisset, veuve d'Alexandre Tallet/Sallet Ecuyer Seigneur de la Héraudière 1
Claude Brisset, curé de Courgeon
Esther Brisset, veuve d'Alexandre Tallet/Sallet Ecuyer Seigneur de la Héraudière 2

Bonjour à tous,

J'ai retrouvé ces documents. Je voudrais savoir dans quelle mesure je peux savoir s'il s'agit de documents "authentiques", répertoriés quelque part, ayant un rapport quelconque avec une famille connue, ou s'il s'agit plus vraisemblablement d'une invention récente ?

Merci d'avance à tous.

OldManonPhotoshop1850.jpg  Romanceor [parlons-en], 4 février 2014 à 21:31 (CET)

apparemment ces photos sont votre fait, je suppose que vous savez où vous les avez photographiées, donc si qqun peut savoir s'il sont authentiques c'est vous et vous seul...-- Ssire (discuter) 4 février 2014 à 22:18 (CET)
Merci de votre intervention. Malheureusement n'ayant aucune connaissance en héraldique, ni aucune habitude de ce type de document papier, le fait de les avoir eus entre mes mains ne m'aide pas le moins du monde. J'espérais que quelque spécialiste puisse poser son regard sur les traits du dessin ou la rédaction du blason (voire de vérifier l'existence des familles mentionnées) afin d'en confirmer ou d'en infirmer l'authenticité probable. OldManonPhotoshop1850.jpg  Romanceor [parlons-en]
Les illustrations (usage de l'argent pour faire "l'argent", cimier) comme la graphie font penser au XIXe siècle. L'armorial général de Rietstap ne répertorie pas de famille Brisset, il faudrait savoir de quel région vient la famille et trouver un répertoire spécifique à la région. Calame (discuter) 4 février 2014 à 23:32 (CET)
Merci pour votre réponse. On peut lire sur le premier et le troisième document le nom "Esther Brisset, veuve d'Alexandre Tallet/Sallet Ecuyer Seigneur de la Héraudière" ou au milieu "Claude Brisset, curé de Courgeon". Par ailleurs, en bas de page, il y a systématiquement des références, comme s'il s'était agit de reproductions d'un ouvrage original : "Caen vol XXIX 1033 ?" ou "Alencon ? XXI page 213 ?"
Ces Brisset seraient probablement originaires de Basse-Normandie (Calvados ?), mais c'est à vérifier.
Est-ce cohérent que les armoiries d'une même personne (Esther, veuve de la Héraudière), aient changé ? Et outre la graphie, est-ce que la formulation du blason correspond à l'époque ?
Merci encore ! OldManonPhotoshop1850.jpg  Romanceor [parlons-en]
Alors... tout d'abord, un blason reste le même dans la branche aînée d'une famille. Il n'y a pas de question d'époque en ce sens : le dessin peut avoir été fait au XIXe, mais le contenu du blason être bien plus ancien. Hormis peut-être pour les blasons post-1800 de la noblesse d'Empire, on n'a pas de "mode" particulière en héraldique, simplement des règles assez peu nombreuses à respecter, essentiellement des règles de couleurs qui, ici, sont tout à fait correctes.
Par contre, vous avez raison sur un point : un blason est un emblème familial, il n'y a a priori pas de raison qu'on en change au cours d'une vie, mais une même personne peut parfois porter deux blasons accolés pour les deux branches de sa lignée, ou ce genre de chose. Calame (discuter) 5 février 2014 à 00:00 (CET)
Une recherche me conduit , où je lis :
2 2 5. — Ester Brisset, veuve d'Allexandre Sallet, escuier, s' de la Héraudière : D'argent à deux roses de gueules en chef et un cœur de mesme en pointe [Armes du mari].
Et  :
284. — Ester Brisset, veuve d'Alexandre Sallet, écuier, s r de la Héraudière [déjà p. 97] : D'or à six palmes de sinople trois, deux et une et un chef de gueules chargé de trois fleur de lis d'argent.
Je présume donc que la femme a ses propres armes, indépendantes de celles du mari. (?) Est-ce que la mention dans ce document qui m'est totalement inconnu est une preuve de légitimité quelconque ? Merci. OldManonPhotoshop1850.jpg  Romanceor [parlons-en]
Bonjour, situation particulière. Ce sont des copies (vraisemblablement XIXème) d'armoiries tirées de l'armorial d'Hozier (1696). Ces armoiries sont donc la propriété légale des descendants de leurs titulaires originel. Cependant notre copiste du XIXème n'était certainement pas héraldiste, je passe sur les casques pour un prêtre et l'attribution des armoiries d'un époux à son épouse ainsi que sur l'erreur du premier dessin (ce sont des palmes et non des arbres). Résumons : le dernier dessin représente les armoiries de la famille Sallet et non Brisset (voir : [6] et [7]), le deuxième dessin représente les armoiries d'un prêtre (sans doute des armes attribué d'office, mais aucune certitude), en premier les armoiries de la famille Brisset, mais tout est sans dessus dessous : [8] d'or, à six palmes de sinople posées 3, 2 et 1 ; au chef de gueules chargé de trois fleurs de lys d'argent. La mention généralité d'Alençon et d'Hozier en bas de page renvoie aux armoriaux de d'Hozier, trois volumes pour la normandie dont la généralité d'Alençon. L'armorial général a été crée dans un but fiscal (déjà à l'époque), cela indique seulement que le titulaire des armes avait les moyens de payer. Si vous souhaitez plus d'informations merci de préciser clairement pouquoi. Cordialement Mathieu C. Chayne.svg (d) 24 février 2014 à 15:22 (CET) Voir également [9] une autre Brisset, mais un cas typique d'armoiries d'office!
Oui, c'est très particulier. Mathieu C. donne la bonne réponse. J'ajouterai que ces armoiries de l'armorial de 1696 n'ont pas toutes été portées par leurs titulaires.
Etant veuve, Esther Brisset était dame de la Héraudière à cause de son défunt mari, c'est elle qui était douairière sur ce fief (coutume de Normandie) du fait de la mort de son mari, Alexandre Sallet, écuyer, un cadet de la famille Sallet. Ces Sallet étaient une famille de noblesse de robe, des conseillers et avocats au Parlement de Normandie, originaire de Berjou et notamment propriétaire du fief et Château du Repas, et maintenus dans leur noblesse en 1599. Rien ne dit que dame Brisset était noble de naissance, mais elle l'était en tout cas par son mariage. Henri de Frondeville (Les conseillers au Parlement de Normandie, 1970, p. 85) dit qu'elle fit enregistrer les armes de son mari (bien que décédé sans postérité) au bureau de Falaise puis les siennes. Peut-être une marque d'affection. Fitzwarin (discuter) 25 février 2014 à 00:04 (CET)

Petit jeu[modifier | modifier le code]

Coat of arms of Franciscus.svg

Une fois n'est pas coutume, pourrez vous trouver l'erreur qui se situe dans ce dessin. Je précise cependant que le dessin de wikipedia est conforme à la version officiel du Vatican, l'erreur n'en est pas moins réelle! Bonne chance Mathieu C. Chayne.svg (d) 4 mars 2014 à 14:21 (CET)

S'agit-il d'une erreur héraldique ? Si oui, il faudrait le blasonnement... -- Ssire (discuter) 4 mars 2014 à 18:59 (CET)
je me lance : c'est pas l'étoile de marie (son nombre de branche) [10] -- Chatsam Cat Cabal logo.svg (coucou) 4 mars 2014 à 22:18 (CET)
Je suis allé chercher le blasonnement. La fleur de trucmuche en pointe et à senestre est blasonnée versée et posée en bande, mais est dessiné en barre...-- Ssire (discuter) 4 mars 2014 à 22:29 (CET)
Il ne s'agit pas a proprement parlé d'une erreur héraldique, le problème ne vient pas du blasonnement. Le soucis n'est pas dans l'écu. Mathieu C. Chayne.svg (d) 5 mars 2014 à 07:49 (CET)
si le jeu ne concerne pas l'héraldique ici, dans la page "questions héraldiques" , serait-ce ça l'erreur ? ;-)) -- Ssire (discuter) 5 mars 2014 à 12:06 (CET)
Merci Ssire pour cette bonne répartie qui m'a fait sourire. Je voulais seulement dire que cela ne concerne pas l'écu! Voici l'explication, Working test image SanglierT.svg, un dessin vaut mieux qu'un discours. Cela fait néamoins "brouillons" pour un dessin a vocation officiel! Mathieu C. Chayne.svg (d) 5 mars 2014 à 14:10 (CET)

Roue du commerce ?[modifier | modifier le code]

Voir ici le blason de l'ancienne municipalité de paroisse de Saint-Louis-de-Terrebonne, Québec

Dans le blason, il y a un meuble appelé "roue de commerce". Je n'ai pas trouvé cette appellation ailleurs. J'appellerais ça une roue d'azur dentée (à 12 dents), peut-être même remplie d'or, si c'est nécessaire. Peut-être qu'on doit dire "roue d'engrenage"... ?

Qu'est-ce que vous en pensez ? Ça existe, une roue de commerce ? et si non, comment on appelle ça ?

--ThoMiCroN Blason famille Phelippes de La Marnierre.svg (d) 30 avril 2014 à 23:41 (CEST)

Bonjour. Moi, je ne lis pas "roue du commerce" , mais "route du commerce". Le dessin présente plutôt une molette à 12 dents, qu'une roue dentée (la roue dentée héraldique a des rayons...) La roue dentée (engrenage) représente plutôt l'industrie que le commerce.
la description donnée sent la (mauvaise) traduction de l'anglais (sur une terrasse sinople et un un érablier propre : c'est du mot à mot, absence du "de" pour sinople, et "proprer" = au naturel, et j'en passe)
Cette "route du commerce" est-elle une expression typique québecoise, ou une traduction "mot à mot" d'une expression canadienne anglophone ? -- Ssire (discuter) 1 mai 2014 à 00:32 (CEST)
En fait, je crois que les héraldistes de cette époque à Montréal n'étaient pas francophones, mais anglophones, d'où les bizarreries. Il n'y avait sans doute pas, à toute fins pratiques, d'héraldistes francophones à l'époque. C'était le dada des royalistes anglos dans le temps. Sinon, j'appelle ce meuble comment, roue d'engrenage ? J'ai regardé pour la molette, et ça semble trop éloigné... J'ai peut-être une idée. Nous pourrions dire une roue dentée d'azur à 12 dents dont les rayons sont un besant d'or, ça expliquerait pourquoi le cercle est si petit par rapport à la roue. On a un exemple ici avec une "roue de moulin". Historiquement, la roue de moulin serait beaucoup plus significative pour Saint-Louis-de-Terrebonne, plutôt qu'un engranage. --ThoMiCroN Blason famille Phelippes de La Marnierre.svg (d) 21 mai 2014 à 02:12 (CEST)
J'ai trouvé ce que c'est, c'est un pignon en héraldique ! --ThoMiCroN Blason famille Phelippes de La Marnierre.svg (d) 12 juin 2014 à 08:46 (CEST) Blason de Saint-Louis-de-Terrebonne (1861-1985).svg

Blasons de Vacquiers et Beauzelle (31)[modifier | modifier le code]

Bonjour,

Le village de Vacquiers a personnalisé son ancien blason (échiqueté d'argent et de gueules, attribué par d'Hozier) comme on peut le voir ici; j'ai mis le dessin à jour, mais comment le blasonner ? TomKr (discuter)

Blason ville fr Vacquiers (Haute-Garonne).svg

"échiqueté de 5 tires de 4 points d'argent et de gueules, les points 1, 8 et 19 étant d'or chargé chacun d'un tourteau de sable." -- Ssire (discuter) 17 juin 2014 à 03:29 (CEST)

Merci pour la réponse... Le village de Beauzelle a fait de même, voir ici. Comment le décrire ? Est-ce une étoile d'or caudée d'argent ? TomKr (discuter)

Blason ville fr Beauzelle (Haute-Garonne).svg

C'est surtout un blason tordu avec deux nuances de bleu. Tu as traduit le bleu clair par de l'argent mais c'est en contradiction avec la queue de l'étoile. Refus de blasonnement de ces trucs hors normes. Désolé ! -- Ssire (discuter) 18 juin 2014 à 09:16 (CEST)
De même tu as modifié le blason de Vacquiers en lui collant 6 tires, alors qu'il n'en dessine que cinq. Le fait d'"heriter" de l'échiqueté de d'hozier ne joue pas, parce qu'un échiqueté par défaut c'est 6 sur 6.. Donc 5 tires de 4, ça se blasonne...-- Ssire (discuter) 18 juin 2014 à 12:13 (CEST)
Je vois que tu as corrigé. OK ! -- Ssire (discuter) 18 juin 2014 à 23:20 (CEST)
Non, non, je confirme : il s'agit bien d'argent; les couleurs sur le site de la mairie sont fantaisistes, mais on peut voir ailleurs dans la ville le blason tel que je l'ai représenté; j'essaierai de prendre une photo à l'occasion. En quoi y a-t-il une contradiction avec la queue de l'étoile ? TomKr (discuter)
Sur le site de la mairie le champ est bleu clair, alors que la queue de l'étoile est bien blanche. La contradiction vient en fait de blasonner "argent" et le blanc et le bleu clair. Mais si le dessin du site n'est pas conforme, oublions ! -- Ssire (discuter) 18 juin 2014 à 23:18 (CEST)

Peut-on mieux blasonner ceci ?[modifier | modifier le code]

Blason de la famille Walker.svg

« D'argent au chevron d'azur, accompagné de deux croissants du même en chef et d'un croissant du même en pointe. » --ThoMiCroN Blason famille Phelippes de La Marnierre.svg (d) 23 juin 2014 à 17:40 (CEST)

Il me semble que tu peux tout simplement dire "d'argent au chevron d'azur accompagné de trois croissants du même", la disposition 2-1 étant la disposition classique. Calame (discuter) 23 juin 2014 à 19:56 (CEST)

Blason de Pavie (32)[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Pavie (Gers).svg

Voir ici

Bonjour, Ce blasonnement est-il correct : Ecartelé, d'or aux trois pals de gueules fichés en pointe et réunis en chef par une traverse du même, et d'or aux deux vaches de gueule accornées et clarinées d'azur ? 27 septembre 2014 à 18:23 (CEST) TomKr (discuter)

C'est loin d'être le pire ! -- Ssire (discuter) 27 septembre 2014 à 19:53 (CEST)

Blasonnement des armes des Cloutier d'Amérique[modifier | modifier le code]

J'aimerais votre avis. J'essaie de blasonner cet écu, vu que la famille l'a fait d'une manière qui est à mon avis tout à fait incorrecte. J'ai toutefois quelques incertitudes.

Emblème des Cloutier d'Amérique.svg

  • Manifestement, la plume d'aigle (au naturel) est en pal, et la hache est en bande, et la plume broche sur la hache. Toutefois, elles sont jointes par leurs extrémités. Je serais porté à dire que le manche de la hache soutient la plume, mais ça me semble peu orthodoxe. Comment dit-on cela ?
  • Le bâtiment est appelé "manoir" par la famille, mais je sais qu'à l'époque du bâtiment qui est montré, ce n'est pas le terme employé. On parle de manoir au Québec pour désigner la résidence du seigneur, où il fallait payer le cens et la rente à la Saint-Martin d'hiver et où l'on plantait le « mai ». Sauf que ce terme est arrivé avec les Anglais. On parlait plus de « logis seigneurial » auparavant. Vous pourriez peut-être me dire si je me trompe.
  • J'aimerais exprimer la position du manoir. Je sais que lorsqu'il y a un casque en timbre, on peut dire qu'il est « taré » de front, de profil, de trois-quarts... Sauf que je n'ai jamais vu ce terme utilisé pour les meubles, je ne suis pas sûr que ce serait correct.

--ThoMiCroN Blason famille Phelippes de La Marnierre.svg (d) 22 février 2015 à 03:09 (CET)

Ce blason n'est pas utilisé dans l'espace encyclopédique de Wikipedia. Il serait souhaitable de ne pas nous prendre pour une agence d'assistance héraldique gratuite, à la disposition du premier quidam venu. Un petit remerciement d'avance aurait sans doute modéré le ton de ma réponse. -- Ssire (discuter) 22 février 2015 à 09:28 (CET)
Je prépare un armorial pour Wikipédia qui permettrait de regrouper tous les blasons familiaux du Québec (je crois que c'est possible, le nombre est beaucoup moindre !), mais évidemment, c'est long à faire d'autant plus que je m'efforce de vérifier l'attribution, et surtout le blasonnement parce qu'il est souvent incorrect même dans les deux « Armoriaux du Canada français ». Parfois, ce sont des personnages historiques, et alors je mets le blason sur leur page, et parfois, ce sont des associations familiales. Je met ici des blasons déjà existants, pas des créations personnelles pour faire de Wikipédia un portfolio. Qui sait, à la fin, ça pourrait déboucher sur un article général du genre « Héraldique au Québec » ou « Associations familiales au Québec », mais j'ai beaucoup de travail avant d'en arriver là. N'ayez crainte, je souhaite que ces images servent et je souhaite interrelier les articles de Wikipédia.

Aussi bien les questions ici que les pages de Commons sont archivées et indexées, les autres peuvent donc tomber sur la discussion et s'en servir, s'en aider pour leurs travaux. Ça a donc un côté communautaire. Donc parler d'agence d'assistance gratuite, vous comprendrez que je trouve ça exagéré. Je ne viens pas vous voir pour le B. à B.-A. à tout bout de champ, je cherche avant de venir demander votre avis.

Si vous pensez que j'ai été impoli ou que je vous ai tenu en acquis, je suis désolé ; ce n'avait jamais été mon intention. Si c'est cela, alors je ferais mieux d'y être plus attentif. J'apprécie l'aide que vous fournissez à tout le monde ici.
--ThoMiCroN Blason famille Phelippes de La Marnierre.svg (d) 22 février 2015 à 16:19 (CET)
Essayez de comprendre, qu'ici un tas d'"utilisateurs" éphèmères viennent se faire arranger leurs armoiries à bon compte. Il n'est pas possible de déterminer à priori s'il s'agit d'un projet plus "humaniste", surtout que finalement vous ne l'auriez pas explicité si je n'avais pas réagit comme je l'ai fait.
votre demarche est cependant à l'envers du principe de wikipedia. L'utiliser en réservoir-organe de contrôle en pensant que peut être un jour ça fera l'objet d'un article est à contre courant. Créez donc ce fameux armorial et cet "héraldique du Quebec": vous serez alors dans les rails et pourrez compter sur ma participation. (Encore que l'héraldique quebécoise me laisse parfois perplexe...)
le fait que vous ne veniez réclamer de l'aide seulement après un effort personnel, et sans abuser, ne modifie pas le principe. Le côté communautaire n'est pas le critère de fonctionnement ici, et le pékin qui viens se faire raffraîchir le blason de son glorieux ancêtre peut avoir le même discours, puisqu'il pense ajouter une pierre au patrimoine de l'humanité...
Je ne suis pas à cheval sur les formules de politesse, ce n'était qu'une couche de plus dûe à mon agacement. Cdlt, -- Ssire (discuter) 23 février 2015 à 08:53 (CET)
Vous auriez tord de faire la fine bouche sur l'héraldique québécoise, car il y en a une authentique et une ancestrale. Plusieurs seigneurs, nobles comme roturiers, se faisaient attribuer des armes quand il n'en avaient pas déjà. On retrouve parfois des blasons dans les bâtiments, comme le blason des Chartier de Lotbinière (seigneurs de Vaudreuil après la Conquête) dans l'église Saint-Michel de Vaudreuil, sur le banc seigneurial. Charles d'Hozier voulait même étendre son armorial à la province royale de Canada, en Nouvelle-France, mais cela ne s'est jamais fait. Certains notables québécois sont devenus "baronnets de Grande-Bretagne" et ont eu donc des armes, comme Wilfrid Laurier, Calixa Lavallée, Louis-Hippolyte La Fontaine, George-Étienne Cartier. Certaines personnes morales aussi avaient des armes (tant les compagnies françaises que les compagnies anglo-écossaises). Il y a une héraldique québécoise, mais elle est méconnue, car peu de gens s'y connaissent en héraldique au Québec et peu d'observateurs extérieurs s'y intéressent. C'est pour toutes ces raisons que j'aimerais rendre cela plus accessible sur Wikipédia. Pareillement, j'aimerais rendre l'héraldique islamique mieux connue sur Wikipédia, je vais peut-être m'y mettre un jour.
--ThoMiCroN Blason famille Phelippes de La Marnierre.svg (d) 26 février 2015 à 20:31 (CET)
Qu'est-ce qui vous permet de traduire le fait que l'héraldique québécoise me laisse parfois perplexe par la fait que je ferais la fine bouche = me montrer dédaigneux selon le sens en France. A-t-il un autre sens au Québec ?
Si j'avais un tel dédain, je n'aurais pas dessiné un grand nombre d'écus comme par exemple File:Blason ville ca Notre-Dame-du-Mont-Carmel.svg
Le principe même de votre héraldique est en contradiction avec la notre, et tiens plus du logo, car c'est l'image qui est la référence et souvent sous copyright. Un dessin fait selon le blasonnement mais différent de l'officiel est considéré comme un faux blason. J'ai eu à me battre à ce sujet. Que ce type de définition soit la caractéristique de l'héraldique canadienne, soit, mais alors ne les mélangeons pas. ----

Blasonnement introuvable[modifier | modifier le code]

Bonjour, je recherche le blasonnement du lion à droite de l'armoirie que Catherine Parr mais impossible de le trouver, personne ne serait comment le trouver et/ou comment le blasonner car il reste tout de même assez complexe, merci d'avance :D

Coat of Arms of Catherine Parr.svg

Volgograd (discuter) 23 février 2015 à 14:05 (CET) Les OrnExt n'exigent pas un blasonnement rigoureux, aussi un "lion coticé en barre de 19 pièces successivement d'azur, de gueules de sinople et d'argent. Ça pour la base, le reste est classique et ne pose pas de problèmes...-- Ssire (discuter) 23 février 2015 à 15:51 (CET)

Pour vous aider, ces armoiries sont mieux :
Catherine Parr Arms.svg

Question sur un blasonnement : Germain de Valenciennes[modifier | modifier le code]

Bonjour

Est-ce que le blasonnement décrit ici (Revue nobiliaire, héraldique et biographique) pour Germain de Valenciennes (ortographié ici Vallentiennes) : « de sinople, semé de bilettes d'or, au lion de même, brochant sur le tout », est un blasonnement qui pourrait être utilisé dans Wikipedia pour illustrer une section d'un article sur la seigneurie d'Ormoy (selon L'historien Lebeuf : Histoire de la ville et de tout le diocèse de Paris) ?

Est-ce que ce blasonnement serait acceptable, ou, selon vous, il est non suffisamment sourcé pour pourvoir l'utiliser ? Bien cordialement, --Kootshisme (discuter) 11 avril 2015 à 02:24 (CEST)

Le blasonnement est très clair et le dessin tout à fait faisable, je ne sais pas si la source est fiable, en tous cas il n'y a rien dans l'article d'Ormoy qui justifie la présence d'un tel blason, la demande de réalisation sera donc rejetée ! -- Ssire (discuter) 11 avril 2015 à 09:02 (CEST)
Certes, la section "Histoire" de l'article sur Ormoy est vide actuellement et là est bien mon projet.
Le fief d'Ormoy, jusqu'à son absorption dans la seigneurie de Villeroy en 1612, appartenait au XVIe siècle à la famille de Germain de Valencienne et, par mariage à celle des Budé (seigneurs de Montgeron). Ormoy faisait partie d'une seigneurie plus grande qui incorporait aussi les fiefs de Coupeaux et Villabé dont les descendants de Germain de Valenciennes (Jean, Pierre et Germain) étaient possesseurs.
On peut aussi voir la possession de cette seigneurie par Germain de Valenciennes et des descendants dans le section "Histoire" de l'article Villabé (XVIe siècle), avant que Villabé soit absorbée plus tard dans le duché de Villeroy. --Kootshisme (discuter) 11 avril 2015 à 09:32 (CEST)
Il faut faire l'article avant de demander le blason. -- Ssire (discuter) 11 avril 2015 à 18:31 (CEST)
Bonjour,
Voilà, j'ai commencé la partie Histoire de la commune d'Ormoy, dont la sous-section sur le XVIe siècle qui concerne Germain de Valenciennes qui fut seigneur des lieux (et des fiefs environnants) et dont les descendants héritèrent jusqu'à ce que ces seigneuries soient ensuite intégrées au duché de Villeroy au début du XVIe siècle et y restèrent jusqu'à la Révolution. Cordialement, --Kootshisme (discuter) 15 avril 2015 à 00:46 (CEST)
Faut faire une demande sur la page Projet:Blasons/Demande de blason. Personnellement, je ne dessine pas les blasons des "seigneurs de". -- Ssire (discuter) 15 avril 2015 à 08:08 (CEST)
Merci. --Kootshisme (discuter) 15 avril 2015 à 13:05 (CEST)
Blason ville fr Anor (Nord).svg
Rebonjour
Est-ce que finalement, le blason le la ville d’Anor (située au sud-est de Valenciennes) et blasonné ainsi : De sinople, semé de billettes d’or, au lion du même brochant sur le tout, ne serait pas celui qui correspond à celui d'écrit pour Germain de Valenciennes ? Cordialement, --Kootshisme (discuter) 15 avril 2015 à 15:27 (CEST)
C'est possible... Il peut s'agir soit d'un "homonyme" involontaire (ce blason n'a pas une construction très originale), soit d'une récupération, si le Germain de Valenciennes n'a plus d'héritier vivant. Mais ça, ce n'est pas de l'héraldique, c'est de l'histoire/généalogie et je n'y connais rien...-- Ssire (discuter) 15 avril 2015 à 18:35 (CEST)

Jan Baptist Van Rensselaer[modifier | modifier le code]

Coat of Arms of Jan Baptist Van Rensselaer.svg

Bonjour, je viens de créer la page de ce navigateur mais mes connaissances héraldiques ne me permettent pas de savoir blasonner son blason (ci-contre) si quelqu'un pouvais m'aider (en me donnant le blasonnement de l'écu et des OrnExt), sachant que le blasonnement en Anglais est dispo' sur la page commons du blason,

Merci d'avance

JHelsinki (discuter) 4 juin 2015 à 14:08 (CEST)

Bonjour, pour l'écu (sans les OrnExt), je propose :
Ecartelé, en 1 de gueule à la croix ancrée d'argent, en 2 d'argent à la fasce contre-bretessée de sable, en 3 d'argent à trois couronne d'or, en 4 d'azur à trois chevronnels de sable.
Je ne sais pas de quel type de couronne il s'agit. Les chevronnels peuvent aussi d'appeler étais.
Baptou (discuter)
Merci, mais déjà pour l'ennoncement des parties ce n'est pas plutôt "au" à la place de "En" ? En ce qui concerne les couronnes sur la description Commmons elles sont dites "Antique" c'est le même terme en français ? JHelsinki (discuter) 5 juin 2015 à 10:45 (CEST)
Je ne sais pas si l'une des façons de dire est correcte et l'autre non mais on trouve les deux sur wikipédia (Armorial des maîtres de l'ordre du Temple et Armorial britannique).
Les couronnes "antiques" que l'ont retrouve dans d'autres blasonnements ne correspondent pas à celle de l'écu dessiné : Ambérieux-en-Dombes#Héraldique ou Clichy#Héraldique, logotype et devise.
Baptou (discuter)
Les couronnes des deux exemples cités sont des couronnes comtales, pas antiques (donc à corriger). pour les quartiers c'est "au 1)" etc qui est habituel, mais ça n'a pas grande importance. -- Ssire (discuter) 5 juin 2015 à 11:48 (CEST)
C'est les dessins qu'il faut modifier, pas les blasonnements ! -- Ssire (discuter) 5 juin 2015 à 14:04 (CEST)
@ Ssire : oui, désolé, j'ai corrigé mes erreurs. J'ai ajouté un commentaire "caché" dans le blasonnement.
@ JHelsinki : les couronnes antiques ressemblent donc plutôt à celles dans Armorial des communes de la Seine-Saint-Denis#N, Cheust, Langonnet#Blasonnement
Baptou (discuter)
c'est ça une base et des "fleurons" pointus, en général trois visibles (représentation "moderne", anciennement : cinq)-- Ssire (discuter) 5 juin 2015 à 15:06 (CEST)

Description demandée[modifier | modifier le code]

sur l'Oracle Wikipédia:Oracle/semaine_31_2015#Description..., non parce que je doute de vos connaissances mais pour que tous en profitent. Pourriez-vous répondre là-bas ? Merci déjà, Égoïté (discuter) 30 juillet 2015 à 19:23 (CEST)

Pièces disparaissant dans un écu français ancien[modifier | modifier le code]

Blason des Taulignan (ancien).svg

Bonjour, j'ai dessiné le premier blason de la famille de Taulignan qui est « De sable, à la croix engrêlée d'or, cantonnée de 18 billettes de même, cinq en sautoir à chaque canton en chef, et quatre à ceux de la pointe », en copiant un fichier SVG existant avec une croix engrêlée et en y ajoutant les billettes prises à un autre. On voit très bien les billettes sur les blasons ultérieurs, écartelés. Problème : avec le premier blason dans l'écu français ancien, on ne compte plus que 16 billettes, deux d'entre elle ne pouvant figurer en pointe en raison de la forme de cet écu. Le rendu avec des billettes plus rapprochées (pour qu'un bout des manquantes apparaissent) est assez laid... La solution de l'écu français moderne me paraît peu satisfaisante, s'agissant d'un blason utilisé jusqu'en 1426. Mais est-ce réellement un problème ou bien est-on censé deviner les billettes manquantes ? Jzu (discuter) 16 août 2015 à 17:12 (CEST)

Oh oh. Serait-il possible que les « quatre à ceux de la pointe » soient en fait quatre billettes visibles sur une quinconce coupée par la forme de l'écu ? Et qu'elles aient ensuite été mises en carré dans la deuxième version, écartelée, pour respecter le nombre du blasonnement d'origine ? Jzu (discuter) 16 août 2015 à 21:18 (CEST)
Bon, cela paraît logique et j'ai ajouté les billettes au centre de la quinconce coupée ce que l'on voit sur la nouvelle version de l'image. Merci d'avoir joué les canards en plastique Clin d'œil et je reste preneur de toute suggestion. Jzu (discuter) 16 août 2015 à 22:12 (CEST)
Ça te paraît logique , mais c'est faux, en tous cas ça ne correspond pas au blasonnement qui indique 4 billettes dans les cantons de la pointes sans précision de position, donc par défaut 2 et 2, et non comme tu les a mis. Ta supposition de perte pour raison de forme d'écu ancien est possible, mais pas certaine, car avec 5 billettes dans tous les cantons, on aurait dû voir un petit triangle de la 5ème billette dans ceux de la pointe. Quoiqu'il en soit, il faut faire avec le blasonnement actuel, et donc serrer les billettes et/ou éventuellement ne laisser apparaître du quatrième que le triangle évoqué plus haut. Même si tu trouves ça peu esthétique, la rigueur héraldique passe avant. Cdlt -- Ssire (discuter) 17 août 2015 à 00:46 (CEST)
Dessin corrigé (et allégé ;-). Cdlt -- Ssire (discuter) 17 août 2015 à 18:17 (CEST)
Pas convaincu mais je ne suis pas l'expert : qu'il en soit ainsi ! Jzu (discuter) 17 août 2015 à 20:35 (CEST)
Pas convaincu de quoi ? Le dessin que j'ai fait n'est pas forcement le bon, mais alors c'est le blasonnement qui est fautif. De toutes façons, ton placement des quatre billettes ne correspond à rien de classique (qui sont : 2 et 2 par défaut, quelquefois en orle, quelquefois en croix, plus rarement sur 2 rangs 1 et 3 ou 3 et 1). De plus, les cantons 3 et 4 seraient garnis différemment, puisque symétrique, et ça, héraldiquement, il faut le blasonner. Cdlt -- Ssire (discuter) 18 août 2015 à 01:18 (CEST)
J'ai maintenant compris. Tu as bien entendu raison du point de vue de l'héraldique classique, toute de rigueur formelle et d'usages acquis au cours des siècles. Mon intuition était que ce nombre inférieur de meubles dans les cantons de pointe avait été imposé par la forme de l'écu au moment où le blason avait été créé. J'étais bien embêté pour en trouver la preuve car le château de Taulignan avait été rasé à la Révolution (plus de blason au mur ni de plaque de cheminée, donc) et je me voyais mal enquêter sur les vestiges médiévaux des Choiseul, des Abbévillers ou des Saint-Sauflieu, quand j'ai eu l'idée de regarder dans les vieux armoriaux. Bingo : dans le Bellenville (XIVe siècle), pp. 15, 45 et 71 du pdf de la BnF, on trouve bien quatre meubles posés 2, 1 et 1 dans les cantons de pointe, jamais en carré. Peut-être faudrait-il parler d'« héraldique archaïque » dans ce cas... Jzu (discuter) 18 août 2015 à 21:14 (CEST)
Ne parlons pas d'héraldique arcaïque ! Si tu as des preuves que les billettes sont posées 2, 1 et 1, il faut les faire ainsi, mais il convient alors de modifier le blasonnement. Mais attention 2,1 et 1, ça veut dire que le 1 du troisième rang est directement sous le 1 du deuxième rang, pas décalé à droite ou à gauche !
Je n'ai pas trouvé tes exemples sur BnF. Par contre j'ai trouvé au folio 18r (2ème de la 2ème ligne) une croix cantonnée de 20 ou 18 coisettes. Les cantons du bas ne figurent chacuns que 4 croisettes mais qui ne sont pas 2,1 et 1 car selon le canton la croisette la plus basse est décallée soit à dextre soit à sénestre. Ici, à l'évidence, c'est 5 croisettes partout, deux invisibles (hors champ en quelque sorte) pour cause de forme d'écu...(la même folio 31r) cdlt -- Ssire (discuter) 19 août 2015 à 00:42 (CEST)
Précisions : je ne prenais pas réellement au sérieux mon expression, qui était une analogie avec la Grèce antique (archaïque puis classique), et je ne tiens pas à modifier le Taulignan puisqu'il respecte les canons de l'héraldique classique.
Tu as retrouvé un de mes exemples : le folio 18r. J'avais, moi, téléchargé le pdf, d'où mes n° de pages. Le 31r est libellé d'un nom très similaire (Westerboirch ?) et on retrouve donc bien ce motif de quinconce coupée par l'écu. Faut-il le blasonner par quatre ou cinq meubles ? Je ne sais pas et je t'en laisse juge, mais regarde quand même le folio 3r. Pas de libellé, malheureusement, mais s'il n'est pas de Choiseul, c'est une incroyable coïncidence. Jzu (discuter) 19 août 2015 à 10:29 (CEST)

test d'un blason[modifier | modifier le code]

C.RL.png
Casa de acolhida magnificat solanea.jpg

Bonjour, Je me lance dans la création de blason des instituts religieux, j'ai créée un blason pour les chanoines du latran, je n'ai malheureusement pas trouvé le blasonnement mais je me suis inspiré d'une image de commons (celle du bas)

Le but de ma question est d'avoir des conseils pour m'améliorer. Je sais déjà que je me suis trompé de nom de fichier (j'ai enregistré en png et non en svg, je n'ai pas trop compris pourquoi mais si c'est demandé, c'est qu'il y a une bonne raison). Est-il possible de modifier mon fichier sur commons ou alors il faut l'enlever et remettre un fichier svg ? Majella1851 (discuter) 26 février 2016 à 20:07 (CET)

Je suis très surpris de la confusion possible entre png et svg, deux formats extrèmement différents ! Avec quel logiciel avez vous fait le dessin ci contre ? -- Ssire (discuter) 27 février 2016 à 01:38 (CET)
Je savais qu'il existait un format svg mais sans connaître la différence avec png, je me suis intéressé à la différence depuis que je désire faire des blasons. J'ai fait le blason avec inkscape sous linux mais en enregistrant avec l'icône enregistrer en bitmap ce qui mettait l'image en png, je me suis aperçu qu'en allant dans fichier et enregistrer sous l'image s'enregistrer sous svg. Majella1851 (discuter) 27 février 2016 à 11:03 (CET)
L'enregistrer en SVG a le double avantage pratique d'être compatible avec les souhaits du projet blason ici même, mais surtout de pouvoir être modifiable ! -- Ssire (discuter) 27 février 2016 à 13:45 (CET)

Béarn[modifier | modifier le code]

Bonjour, dans cet article la partie blason me parait fantaisiste. Est-ce que quelqu'un ici pourrait recommander une source éventuelle fiable concernant le blason de Béarn. Par avance merci.--Lembeye - ñoqata rimay (discuter) 30 juin 2016 à 21:44 (CEST)

Qu'est-ce qui serait fantaisiste dans la partie blason ?-- Ssire (discuter) 1 juillet 2016 à 02:18 (CEST)

Symbole de la croix occitane[modifier | modifier le code]

Bonjour, dans l'article Croix (héraldique), j'ai changé l'image de la croix occitane pour afficher une croix "évidée" mais au vue de cette discussion sur la position des pommes, je doute. Y'a t-il un symbole correct dans sur la catégorie wikimedia ? Merci, Jona | 14 septembre 2016 à 15:06 (CEST)

La position des boules sur les pointes est annecdotique. Le plus génant pour moi, c'est qu'il sagit non pas de la croix occitanne (ou de ses synonyme : de Toulouse, etc) mais d'une simple croix cléchée, évidée et pommetée de 12 pièces -- Ssire (discuter) 14 septembre 2016 à 15:59 (CEST)de sable. La croix occitanne c'est ça, mais d'or sur champ de gueules. C'est la même erreur que quand on dit que la fleur de lis et l'emblème de la royauté française. Non ! C'est la fleur de lis d'or sur champ d'azur ! -- Ssire (discuter) 14 septembre 2016 à 15:59 (CEST)
Alors, je propose de remettre l'ancienne image et d'adapter la légende en "croix cléchée, pommetée de 12 pièces". Jona | 14 septembre 2016 à 17:07 (CEST)
ou laisser celle là (évidée) qui est plus fréquente (surtout en brisure de la croix de Toulouse) avec le bon blasonnement -- Ssire (discuter) 14 septembre 2016 à 17:50 (CEST)

A la recherche de deux blasonnements, pour deux communes à illustrer[modifier | modifier le code]

Bonjour, tout est dans le titre. Je recherche le blasonnement des deux communes suivantes : Chavannes-sur-Suran et Charnay-lès-Mâcon. Je dessinerai éventuellement les deux blasons pour enrichir les deux articles. Merci de votre aide Bear17 | 10 Octobre 2016 à 07:30 (CEST)

Rien trouvé. -- Ssire (discuter) 10 octobre 2016 à 09:43 (CEST)
Merci d'avoir cherché. -- Bear17 (discuter) 12 octobre 2016 à 23:43 (CEST)

Ecu à identifier à Liège[modifier | modifier le code]

Écu sur le fronton de l'fr:Abbaye de Beaurepart (Grand Séminaire de Liège/Espace Prémontrés) qui fait face au 'Plongeur'.

Bonjour. Que trouve-t-on sur ce fronton? Il se trouve à Liège sur le bâtiment de l'Espace Prémontrés, face à la Meuse. (Abbaye de Beaurepart) À défaut d'identifier ecclésiastique à qui il appartient, j'accepte toutes les informations. S'agit-il d'un archevêque? Pourquoi y a-t-il tant de boucles? Pourquoi une mitre et une crosse? Description (savante) du blason? Toutes informations à ajouter à la description de la photo sur Commons. Je pense pouvoir le dater mais il faut que je plonge dans ma documentation.
Merci, Xofc [me contacter] 11 octobre 2016 à 12:41 (CEST)

Pas trouvé mais il y a peut-être 2 trois réponses ici Héraldique ecclésiastique. a+ -- Chatsam Cat Cabal logo.svg (coucou) 12 octobre 2016 à 08:56 (CEST)
J'ai trouvé! Il s'agit de l'écu de Louis-Joseph Kerkhofs [11]. L'extension au bâtiment date de 1932. Merci. La réponse se trouvait dans Grand Séminaire de Liège - 1592-1992[12], page 245-- Xofc [me contacter] 12 octobre 2016 à 16:35 (CEST)

Ecu à identifier sur la façade d'une demeure à Sancé (commune de Saône et Loire)[modifier | modifier le code]

Bonjour. Pour illustrer un article (Château Lapalus), je cherche à identifier ce blason apparent en façade :

Je ne saurai pas dire s'il est fantaisiste ou s'il a été ré-employé du site tout proche de Cluny - car c'est ce qui est dit sans que je puisse le vérifier. Merci de votre aide, --Bear17 16 octobre 2016 à 10:21 (CEST)

Notification Bear17 : il me semble que ce blason appartient aux L'Aubépin, dont Guillaume de L'Aubespine [sic] parmi d'autres, qui portent d'azur au sautoir d'or accompagné de quatre billettes du même, selon François-Ignace Dunod de Charnage dans ses « Mémoires pour servir à l'histoire du comté de Bourgogne » (1740). Cdlt, L'honorable (discuter) 9 janvier 2017 à 01:27 (CET)
Merci L'Honorable. Cette réponse me parait juste - d'autant que je pense que ce chateau est un assemblage de matériaux détournés du vieux Mâcon et de la région de Cluny. --Bear17 (discuter) 9 janvier 2017 à 12:39 (CET)
Voir : Blason L Aubepin.svg
Voir aussi : Fiefs et seigneuries du Mâconnais

Aide de blasonnement svp[modifier | modifier le code]

Merci Ssire de me rediriger.

Earl Peel COA.svg - en ce qui concerne le blason des Peel, dont l'ancien premier ministre (2e bart.) et l'actuel lord-chambellan (3e comte), est-ce que c'est le suivant de bon blasonnement?

D'argent à trois gerbes de flèches de même nombre au naturel liées de gueules au chef d'azur chargé d'une abeille volante d'or et brisé au point d'honneur d'un martinet (fr) ; pour :
Argent three Sheaves of as many Arrows Proper two and one banded Gules on a Chief Azure a Bee volant Or a Martlet Gules for cadency (en).

NB. la couleur du martinet, étant brisure pour signifier cadet (4e fils), est à la discrétion de l'artiste en Angleterre ; est-ce que c'est la même en France?

J'attend vos réponses ; un grand merci d'avance. Cdlt, L'honorable (discuter) 8 janvier 2017 à 07:22 (CET)
Voir aussi : Armorial britannique.

Armorial des familles de Bretagne[modifier | modifier le code]

Une observation svp : Blason Famille Gourdan.svg

sous « Famille Gourdan ou Gourden, Sr de la Prévostaye et du Préclos, paroisse de Tréal », le blasonnement dit : D’azur à deux flèches d’argent en sautoir, accompagnées en chef d’un croissant et en pointe d’une étoile, le tout de même ; qui est à l'envers?!

Merci à vous. Cordialement, L'honorable (discuter) 8 janvier 2017 à 23:55 (CET)

Le blasonnement sur Commons, dans le fichier réalisé par SanglierT, le blasonnement et le dessin sont congruents : D'azur, à deux flèches d'argent en sautoir la pointe en bas, accompagnées d'une étoile en chef et en pointe d'un croissant tout deux d'argent. -- Ssire (discuter) 9 janvier 2017 à 07:43 (CET)
Oui, ça c'est bon. Merci mon Ssire. Cdlt, L'honorable (discuter) 9 janvier 2017 à 08:28 (CET)