Programme Ariel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maquette d'Ariel 1
Ariel 2 et la fusée Scout X-3 qui doit la lancer.

Le programme Ariel désigne une série de satellites scientifiques développés par le Royaume-Uni dans les années 1960 et 1970 avec l'assistance de la NASA. Ariel 1, lancé en 1962, est le premier satellite anglais mis en orbite.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1959 au cours d'une réunion du Comité pour la Recherche Spatiale (COSPAR), les États-Unis proposent aux autres pays participants de lancer des satellites scientifiques développés par leurs scientifiques. Le Royaume-Uni fait partie des pays qui acceptent l'offre. Les objectifs et la répartition des taches sont mis au point dans le cadre de discussions qui ont lieu en 1959 et 1960. Le premier satellite, Ariel 1, est construit par le centre de vol spatial Goddard de la NASA tandis que les instruments scientifiques sont fournis par le Royaume-Uni. Six expériences sont embarquées : trois portent sur l'étude de l'ionosphère, deux sur des mesures du rayonnement du Soleil et la dernière sur l'étude des rayons cosmiques. Le satellite est mis en orbite avec succès le 26 avril 1962 par une fusée Thor-Delta tirée depuis la Base de lancement de Cape Canaveral[1]. Dans le cadre de ce programme cinq autres satellites avec des objectifs scientifiques proches (astronomie haute énergie, tests de nouvelles technologies spatiales) sont placés en orbite entre 1964 et 1979 par des lanceurs américains. Le troisième satellite et les suivants sont entièrement construits par les techniciens anglais. Tous les engins spatiaux du programme Ariel sont placés sur une orbite terrestre basse.

Principales caractéristiques des satellites du programme[modifier | modifier le code]

Historique des lancements[2],[3],[4],[5]
Satellite Date de lancement Lanceur Base de lancement Identifiant Cospar Masse Charge utile Commentaire
Ariel 1 26 avril 1962 Thor-Delta Cape Canaveral 1962-015A 62 kg Étude de l'ionosphère Premier satellite anglais mis en orbite
Ariel 2 27 mars 1964 Scout X3 Wallops Island 1964-015A 68 kg Mesure du bruit radio venant la galaxie
Ariel 3 5 mai 1967 Scout A Vandenberg 1967-042A 90 kg Mesure du bruit radio venant de la galaxie, étude du milieu spatial Premier satellite anglais entièrement conçu et fabriqué au Royaume-Uni
Ariel 4 11 décembre 1971 Scout B1 Vandenberg 1971-109A 100 kg Mesure du bruit radio venant de la galaxie, étude du milieu spatial
Ariel 5 15 octobre 1974 Scout B1 Plate-forme San Marco 1974-077A 131 kg Étude des rayons cosmiques
Étude du rayonnement X d'origine spatiale
Ariel 6 2 juin 1979 Scout D1 Wallops Island 1979-047A 155 kg Étude des rayons cosmiques
Étude du rayonnement X d'origine spatiale
Tests de nouvelles technologies spatiales

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ariel 1 », sur www.space.co.uk (consulté le 11 mai 2014)
  2. (en) Günter Dirk Krebs, « Ariel 1, 2 (UK 1, 2) » (consulté le 11 mai 2014)
  3. (en) Günter Dirk Krebs, « Ariel 3, 4 (UK 3, 4) » (consulté le 11 mai 2014)
  4. (en) Günter Dirk Krebs, « Ariel 5 (UK 5) » (consulté le 11 mai 2014)
  5. (en) Günter Dirk Krebs, « Ariel 6 (UK 6) » (consulté le 11 mai 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]