Pro Recco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pro Recco est un club italien de water-polo de la ville de Recco, fondé en 1913. 32 fois champion national et 13 fois vainqueur de la coupe d'Italie, l'équipe masculine a remporté huit coupes européennes des champions.

L'histoire récente du club est marquée par la direction de la famille Volpi de 2005 à 2012 au cours de laquelle Pro Recco domine le water-polo italien et européen.

Pendant l'été 2011, l'équipe féminine du Rapallo Nuoto, tenant du Trophée LEN féminin, est intégrée au Pro Recco[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Premières décennies[modifier | modifier le code]

Le club est fondé en 1913[2].

Il domine le championnat d'Italie de water-polo masculin de 1959 à 1974 en gagnant quatorze titres sur seize, puis celui de 1978[2]. En 1965, il devient champion d'Europe[2].

Dans les années 1980, sous les noms de Kappa Recco et Recco Stefanel, il remporte trois fois suite le championnat national et une nouvelle coupe d'Europe[2]. Son titre national de 2002 lui permet de s'emparer de son troisième titre européen.

Les années Volpi et Porzio[modifier | modifier le code]

En 2005, Gabriel Volpi et ses fils Matteo et Simone prennent le contrôle du club[3]. Ils lancent une ambitieuse politique de recrutement sous la direction de Giuseppe « Pino » Porzio, entraîneur de l'équipe masculine de 2005 à 2012[4].

C'est une troisième période de suprématie du Pro Recco en Italie et en Europe : six doublés championnat-coupe d'Italie d'affilée de 2006 à 2011. Il enchaîne deux doublés en Euroligue et supercoupes d'Europe avant de perdre en finale de l'Euroligue en 2009 face au club monténégrin du Vaterpolo klub Primorac. Il reprend les deux titres européens dès la saison suivante. Pendant la saison 2011-2012, Pro Recco est invité à participer à la Ligue adriatique au cours de laquelle s'affrontent les clubs de première division de Croatie et du Monténégro[5],[6]. Invaincu en phase régulière, le club remporte la finale le 18 mars 2012[7]. Après avoir remporté la Ligue des champions 2012, Porzio démissionne en juin[4].

Pendant l'été 2011, l'équipe féminine du Rapallo Nuoto est intégrée au Pro Recco, l'équipe et la ville de Rapallo n'ayant pas les moyens de supporter le coût du haut niveau atteint par l'équipe vainqueur du Trophée LEN féminin 2010-2011, la seconde coupe d’Europe des clubs[1] et vice-champion d’Italie en 2012. Sous ses nouvelles couleurs, elle remporte la supercoupe d’Europe, le 29 octobre 2011[8], la coupe d'Europe des champions [9] et le titre national en mai 2012[10].

Cependant, opposés à la limitation du nombre de joueurs étrangers au sein des équipes du championnat italien renforcée par la Fédération italienne de natation[11], Gabriel Volpi et ses fils quittent brusquement la tête du club le 14 juillet 2012[3].

Après Volpi[modifier | modifier le code]

Avec le départ des anciens dirigeants et financeurs du club, Angiolino Barreca, nouveau président, annonce, dès le 18 juillet 2012, que Pro Recco ne participe pas à la Ligue des champions[11] dont elle est pourtant le tenant du titre et qu'il est mis fin à la section féminine vieille d’une saison victorieuse en championnat et en coupe d’Europe[11].

Palmarès féminin[modifier | modifier le code]

Palmarès masculin[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

National[modifier | modifier le code]

  • 29 titres de champion d'Italie : 1959, 1960, 1961, 1962, 1964, 1965, 1966, 1967, 1968, 1969, 1970, 1971, 1972, 1974, 1978, 1982, 1983, 1984, 2002, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010[15], 2011[16], 2012[17], 2013, 2014 et 2015.
  • 10 coupes d'Italie : 1974, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010[18], 2011[19], 2013, 2014 et 2015.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Addio Rapallo Nuoto benvenuta Pro Recco «rosa» », waterpoloweb.com, 25 août 2011 ; page consultée le 29 octobre 2011.
  2. a, b, c et d Historique sur le site officiel du club ; page consultée le 11 octobre 2009.
  3. a et b Tim Hartog, « Pro Recco president resigns », waterpoloworld.com, 14 juillet 2012 ; page consultée le 18 août 2012.
  4. a et b Tim Hartog, « Pro Recco head coach Pino Porzio resigns », waterpoloworld.com, 7 juin 2012 ; page consultée le 7 juin 2012.
  5. « Pro Recco u Triglav Jadranskoj ligi » « Copie archivée » (version du 24 juillet 2011 sur l'Internet Archive), vaterpolo-magazin.com, 29 juin 2011 ; page consultée le 4 juillet 2011.
  6. [PDF]Calendrier de la Ligue adriatique 2011-2012 « Copie archivée » (version du 2 avril 2015 sur l'Internet Archive), publié sur le site crowaterpolo.com « Copie archivée » (version du 20 septembre 2011 sur l'Internet Archive) le 4 août 2011 ; page et fichier consultés le 8 août 2011.
  7. a et b Tim Hartog, « Pro Recco wins Adriatic league », waterpoloworld.com, 18 mars 2012 ; page consultée le 18 mars 2012.
  8. a et b « Supercoppa femminile: è Pro Recco! », Waterpolo Development World, 29 octobre 2011 ; page consultée le 29 octobre 2011.
  9. a et b Tim Hartog, « Pro Recco wins Champions Cup », waterpoloworld.com, 5 mai 2012 ; page consultée le 5 mai 2012.
  10. a et b « Pro Recco campione d’Italia », Waterpolo Development World, 19 mai 2012 ; page consultée le 19 mai 2012.
  11. a, b et c « Pro Recco withdraws from European club competitions participation », waterpoloworld.com, 18 juillet 2012 ; page consultée le 18 août 2012.
  12. « Ferla Pro Recco (ITA) is the winner of the 2010 European Water Polo Super Cup » « Copie archivée » (version du 16 décembre 2010 sur l'Internet Archive), Ligue européenne de natation, 15 décembre 2010 ; page consultée le 15 décembre 2010.
  13. « Euro League 2009-2010 Final Four » « Copie archivée » (version du 10 février 2010 sur l'Internet Archive), Ligue européenne de natation.
  14. Matej Milanović, « Pro Recco stigao Mladost i Partizan po broju naslova prvaka Europe », hrsport.net, 12 mai 2012 ; page consultée le 12 mai 2012.
  15. « Campionato italiano. Scudetto alla Pro Recco » « Copie archivée » (version du 13 juin 2010 sur l'Internet Archive), Fédération italienne de natation, 8 juin 2010.
  16. « Serie A1 maschile.Pro Recco campione d'Italia » « Copie archivée » (version du 20 octobre 2011 sur l'Internet Archive), Fédération italienne de natation, 18 mai 2011 ; page consultée le 8 août 2011.
  17. « Finale scudetto. Ferla Recco sono 26! » « Copie archivée » (version du 31 mai 2012 sur l'Internet Archive), Federazione Italiana Nuoto, 20 mai 2012 ; page consultée le 20 mai 2012.
  18. « Coppa Italia 2010 Vince la Pro Recco »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Fédération italienne de natation, 14 mars 2010 ; page consultée le 16 mars 2010.
  19. « Tim Hartog, « Pro Recco wins Italian Cup » »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) waterpolo-world.com, 20 mars 2011 ; page consultée le 27 mars 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]