Prix littéraire du Cotentin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le prix littéraire du Cotentin est décerné tous les ans à un livre écrit par un écrivain originaire du Cotentin ou dont l'action a lieu dans cette région ou dont le thème la célèbre.

Il a été créé en 1965 par le député-maire de Valognes Pierre Godefroy et quelques érudits de la Manche : Fernand Lechanteur, proviseur du lycée Malherbe de Caen, Albert Postel, cultivateur, Jean Barbaroux, directeur du Courrier de la Manche, Côtis-Capel, prêtre et poète, Jean Mabire, journaliste, André Dupont et l'abbé Marcel Lelégard, conservateur des antiquités et objets d'arts de la Manche.

Le jury est actuellement présidé par Roger-Jean Lebarbenchon.

Lauréats[modifier | modifier le code]

  • 1964 : Côtis-Capel pour À Gravage
  • 1965 : Jean Follain
  • 1966 : Charles de la Morandière
  • 1967 : Frank Le Maistre pour le Dictionnaire jersiais-français
  • 1968 : Hermann Quéru
  • 1969 : Jean Adigard des Gautries
  • 1970 : André Dupont pour L'Épopée cotentine
  • 1971 : André Louis pour Zabeth
  • 1972 : Louis Costel pour Le Dernier sorcier du Mont-Étenclin
  • 1973 : Nicole Bressy pour Sauvagine
  • 1974 : George F. Le Feuvre pour Jèrri jadis
  • 1975 : Lucien Lepoittevin pour Jean-François Millet
  • 1976 : Joseph Toussaint
  • 1977 : René Lepelley pour Le Parler du Val de Saire
  • 1978 : Jean Le Jeune pour Guillaume Fouace
  • 1979 : Jean Fournée
  • 1980 : Roger-Jean Lebarbenchon
  • 1981 : Madeleine Foisil pour Le Sir de Gouberville
  • 1982 : Albert Pipet pour La Trouée de Normandie
  • 1983 : Lucien Musset
  • 1984 : Hippolyte Gancel pour Le Parler du Saint-Lois et Pilleurs et fleurs
  • 1985 : Jean-Jacques Bertaux pour Gens du Cotentin
  • 1986 : Yves Nédélec
  • 1987 : Jean de La Varende, à titre posthume
  • 1988 : université populaire du Nord-Cotentin
  • 1989 : Andrée Hirschi
  • 1990 : Jean Lemelletier pour De la Manche vers l'Angleterre
  • 1991 : Edmond Thin
  • 1992 : Roger Lepelley
  • 1993 : Le Don Balleine (Jersey) pour les Chroniques du Don Balleine et Nouvelles chroniques du Don Balleine[1]
  • 1994 : Jean Quellien
  • 1995 : Michel Besnier
  • 1996 : Maurice Lecoeur
  • 1997 : abbé Jean Canu
  • 1998 : Guy Deschamps
  • 1999 : Mgr Bernard Jacqueline
  • 2000 : Jean-Louis Benoît
  • 2001 : Patrick Avrane pour Barbey d'Aurevilly, solitaire et singulier
  • 2002 : Jacques Rouil pour Donadieu
  • 2003 : Céline Guénolé pour Pierre le Conte, peintre et imagier de la Marine
  • 2004 : Michel Pinel, pour La Guerre des Haies, été 1944
  • 2005 : Didier Decoin pour Avec vue sur la mer
  • 2006 : Alexis Salatko pour son livre Horowitz et mon père et Rémi Mauger pour son film Paul dans sa vie
  • 2007 : Guillaume de Monfreid pour Normandie extrême
  • 2008 : Dominique Bussiller pour Barbey d'Aurevilly, une nature ardente
  • 2009 : Yves Pouliquen
  • 2010 : Roger Jouet
  • 2011 : Françoise Hamel
  • 2012 : Éric Marie pour son Dictionnaire normand-français, d'après un inventaire des usages en Cotentin
  • 2013 : François David
  • 2014 : Robert Lerouvillois

Source[modifier | modifier le code]

  • Matthieu Toussaint, « Le Prix littéraire du Cotentin à 40 ans. Par amour de ce coin de terre », La Manche libre, 12-16 octobre 2005

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Nouvelles Chroniques du Don Balleine, Vol. I, 18/19, 1993