Prix littéraire de la Résistance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le prix littéraire de la Résistance est décerné annuellement par le Comité d'action de la Résistance à un ouvrage particulièrement significatif de l'histoire de la Résistance et de la déportation. Créé en 1948, il a été attribué pour la première fois en 1952 et est devenu annuel à partir de 1963.

Jury[modifier | modifier le code]

Parmi les anciens présidents, citons :

Lauréats[modifier | modifier le code]

La liste des lauréats est donnée dans le tableau suivant. On utilise les abréviations suivantes : M. sp. pour mention spéciale ; M. exc. pour mention exceptionnelle ; H.c. pour hors concours.

Une présentation des lauréats par ordre chronologique inverse (des plus récents aux plus anciens) est obtenue en cliquant sur la tête de la première colonne, Année.

Année Prix Auteur Titre Éditeur
1952
1953
Prix Maurice Vanino et Marc-Pierre
de Voyer marquis d’Argenson
De Rethondes à l’Île d’Yeu, Pétain et le Pétinisme Créator
1954 Prix Jean Cassou La Mémoire courte Éditions de Minuit
1961 Prix Ferdinand Rodriguez et Robert Hervet L’Escalier de fer France-Empire
1963 Prix Jacques Delarue Histoire de la Gestapo Fayard
1964 Prix Jorge Semprún Le grand Voyage Gallimard
1965 Prix Pierre Julitte L’Arbre de Goethe Presses de la Cité
1966 Prix Jean-François Steiner Treblinka Fayard
1967 Prix Catherine Claude Ciel blanc Jets d’encre
1968 Prix Catherine Roux Le Triangle rouge Farnot
1969 Prix Jacques Delperrié de Bayac Histoire de la Milice Fayard
1970 Prix Sim Kessel Pendu à Auschwitz Solar
1971 Prix François Broche Le Bataillon des guitaristes Fayard
1974 Prix Henri Frenay La nuit finira Robert Laffont
1975 Prix Jean-Michel et Louis Nucera Dora Farnot
1976
1977
Prix Gilberte Brossolette Il s’appelait Pierre Brossolette Albin Michel
1978 Prix Général Guillaudot Les Soldats bleus de l'ombre Le Cercle d’Or
1979 Prix André Diligent Un cheminot sans importance France-Empire
1981 Prix Edgar Thomé Special Air Service Grasset & Fasquelle
1982 Prix Marcel Ruby[1] Les Années noires - La contre Résistance à Lyon Hermès
1983 Prix Gwenn-Aël Bolloré Commando de la France Libre France-Empire
Prix Roger Flamand Para de la France Libre Presses de la Cité
1985 Prix Édouard Calic Heydrich, l’homme-clé du IIIe Reich Robert Laffont
Prix Dr Henri Lafitte Allach-Kommando de Dachau Amicale des Anciens de Dachau
1986 Prix Rose et Philippe d’Estienne d’Orves Honoré d’Estienne d’Orves France-Empire
1987 Prix Mireille Albrecht Berty Robert Laffont
1988 Prix Cardinal de Lubac Résistance chrétienne à l’antisémitisme Fayard
1989 Prix Pierre-Henri Teitgen Faites entrer le témoin suivant Ouest-France
1990 Prix Pierre Accoce Les Français à Londres (1940-1941) Balland
1991 Prix Dr Paul Lohéac Un médecin français en déportation Les Presses Arc-en-ciel
1992 Prix Albert Dupérier Chasseur du ciel Perrin
1993 Prix Paul Silvani Et la Corse fut libérée La Marge
1994 Prix Jean-François Derrien Gendarme... et Résistant sous l’occupation Keltia Graphic[2]
1995 Prix François-Yves Guillin Le Général Delestraint, premier chef de l’Armée secrète Plon
1996 Prix Jean Lapeyre-Mensignac,
Dr Pierre Barrère, Guy Margariti,
Charles Franc
Nos combats dans l’ombre Pilote 24
1997 Prix Jean-Louis Crémieux-Brilhac La France libre Gallimard
Prix André Postel-Vinay Un fou s’évade Le Félin
1998 Prix FNDIR-UNADIF Jusqu’au bout de la Résistance Stock
1999 Prix Étienne Dejonghe et Yves Le Maner Le Nord-Pas-de-Calais dans la main allemande La Voix du Nord
2000 Prix Capitaine François Garbit Dernières lettres d’Afrique et du Levant Sépia
Prix Henri Rozencher Entre parenthèses Le Sel, la Cendre, la Flamme
2001 Prix Claude Bouchinet-Serreules Nous étions faits pour être libres Grasset
2002 Prix Georges Broussine L’Évadé de la France libre Tallandier
Prix Gisèle Guillemot Entre parenthèses L’Harmattan
2003 Prix Danièle Lheureux La Résistance « Action-Buckmaster » SYLVESTRE-FARMER avec le capitaine « Michel » Geai bleu
Prix Henri de Moustier 1940, l’armistice-trahison : Le courage politique de Léonel de Moustier Cêtre
2004 Prix Jean Bernard Dans la prison que la France est devenue : Mémoires de Résistance Albin Michel
H.c. Collectif Les Femmes dans la Résistance en France
(Actes du colloque international de Berlin des 8-10 octobre 2001)
Tallandier
2005 Prix Laurent Douzou La Résistance française : une histoire périlleuse Le Seuil
H.c. Germaine Tillion Le Verfügbar aux Enfers, opérette[3] La Martinière
2006 Prix Pierre Lefranc D’une résistance l’autre. 1940-1947 François-Xavier de Guibert
M. exc. Michel Clergeau et Henri Rivière La Résistance dans le canton de La Ferté-Saint-Aubin 1940-1945 ACSPF
2007 Prix Véronique Olivares Salou
et Michel Reynaud
Le roman des Glières[4] Tirésias
2008 Prix Étienne et Alain Schlumberger Les combats et l'honneur des Forces Navales Françaises libres[5] Le Cherche Midi
M. sp. Anne Vallaeys Dieulefit ou le miracle du silence[6] Fayard
2009 Prix Daniel Cordier Alias Caracalla Gallimard
M. exc. François Boulet Les Alpes françaises. Des montagnes-refuges aux montagnes maquis Les presses franciliennes
2010 Prix Pierre Hentic Tant qu'il y aura des étoiles (tome 1 : Résistants)[7],[8] Maho
M. exc. Françoise Siefridt J’ai voulu porter l’étoile jaune Robert Laffont
2011 Prix Roger Hourdin Le Refus de la honte Mémoires et cultures
M. exc. Christophe Carichon Agnès de Nanteuil, 1922-1944 : Une vie offerte[9] Artège
2012 Prix Jean-Mathieu Boris Combattant de la France libre Perrin
2013 Prix Charles-Louis Foulon Jean Moulin, la passion de la République Ouest-France
2014 Prix Maurice de Cheveigné Radio libre: 1940-1945 Le Félin
Mention Benjamin Massieu Philippe Kieffer : chef des commandos de la France libre P. de Taillac
2015 Prix Madeleine Michelis Correspondance d’avant-guerre et de guerre Le Félin

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Une mondialisation humaniste - Collectif, sous la direction de Marcel Ruby », sur www.toupie.org.
  2. 29540 Spezet.
  3. Écrite par Germaine Tillion à Ravenbrück, cette opérette tourne en dérision de façon magistrale ses bourreaux et l’horreur des camps.
  4. La résistance des républicains espagnols au plateau des Glières — Les maquis espagnols en Haute-Savoie.
  5. L'ouvrage comporte deux messages : d'une part, un rappel des combats auxquels a participé l'auteur sur les navires portant la Croix de Lorraine au pavillon de beaupré ; d'autre part, une dénonciation de l'incroyable comportement des amiraux restés fidèles à Vichy.
  6. Dieulefit est une bourgade qui, du début à la fin de l'occupation, sut abriter ceux qui auraient pu être pourchassés par l'occupant.
  7. Présentation sur le site du cndp
  8. Ce livre retrace l'épopée d'un jeune homme au cœur grand comme ses rêves, qui très tôt s'engage dans la Résistance pour les Services secrets britanniques, mais aussi celle de ses compagnons, hommes et femmes, villages entiers engagés avec lui dans la lutte pour la liberté.
  9. Présentation sur le site d'Artège Éditions

Lien externe[modifier | modifier le code]