Prix international Charlemagne d'Aix-la-Chapelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Prix Charlemagne
Image associée à la récompense
Hôtel de ville d'Aix-la-Chapelle où se déroule chaque année la cérémonie de remise du prix Charlemagne.

Nom original Karlspreis
Description Prix civil récompensant les mérites pour l'unification européenne
Organisateur Société pour la remise du Prix international Charlemagne de la Ville d’Aix-la-Chapelle
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date de création 1950
Dernier récipiendaire Drapeau de la France Emmanuel Macron
Site officiel karlspreis.de

Le prix international Charlemagne d'Aix-la-Chapelle (Internationaler Karlspreis der Stadt Aachen, depuis 1988 Internationaler Karlspreis zu Aachen) est un prix fondé en 1949 et décerné depuis 1950 par la ville d’Aix-la-Chapelle à des personnalités remarquables qui se sont engagées pour l'unification européenne[1].

La cérémonie a lieu au mois de mai dans la salle du couronnement de l'hôtel de ville d'Aix-la-Chapelle.

Lauréats[modifier | modifier le code]

Depuis 1950, le prix a été remis à[2] :

Martin Schulz après le prix Charlemagne 2015 sur la scène de Katschhof. De gauche à droite : Bernd Büttgens, Armin Laschet, François Hollande, Martin Schulz, Joachim Gauck, le roi Philippe VI, Petro Porochenko, Sauli Niinistö, Simonetta Sommaruga, Hannelore Kraft, Jürgen Linden.

Prix Charlemagne pour la jeunesse européenne[modifier | modifier le code]

Depuis 2008, le Parlement européen et la Fondation du prix international Charlemagne d'Aix-la-Chapelle remettent également un prix à trois lauréats âgés de 16 à 30 ans (individuellement ou en groupe), originaires d'un des États membres de l'Union européenne et contribuant au développement de l'Europe. Le prix récompense les projets[3] :

  • favorisant la compréhension européenne et internationale ;
  • favorisant le développement du sens commun de l'identité et de l'intégration européenne ;
  • servant de modèle positifs aux jeunes Européens.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Emmanuel Laurentin, « Charlemagne », émission La Fabrique de l'histoire, 29 avril 2013.
  2. « Lauréats », sur le site Internationaler Karlspreis zu Aachen (consulté le 8 décembre 2017).
  3. « Règlement du Prix Charlemagne de la jeunesse européenne », sur le site du Parlement européen (consulté le 29 octobre 2018).

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]