Prix international Booker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ismail Kadare (lauréat de 2005)

Le Prix international Booker (en anglais International Booker Prize) est un prix littéraire récompensant des écrivains de fiction. Il est à l'origine bisannuel, mais est attribué depuis 2016 sur une base annuelle.

Instauré en 2005 le prix pouvait à l'origine être remporté par un écrivain, peu importe sa nationalité, de son vivant pour l'ensemble de son œuvre, dans la mesure où cette œuvre était disponible en anglais, soit dans sa langue d'origine, soit en traduction. Le prix ne pouvait être remporté qu'une seule fois par la même personne et était financé par l'entreprise britannique Man Group et s'appelait alors le Prix international Man-Booker (Man-Booker International Prize).

À partir de 2015, à la suite de la disparition du Prix de fiction étrangère parrainé par le quotidien The Independent, le prix devient annuel[1] et récompense désormais une œuvre de fiction spécifique traduite en anglais à partir d'une langue étrangère.

Le gagnant reçoit une récompense de 50 000 livres, divisée à part égale entre l'écrivain et son traducteur. Sous sa mouture originale, le lauréat pouvait également désigner un ou plusieurs traducteurs avec qui il partageait la récompense.

Résultats[modifier | modifier le code]

Année Lauréat(e) Nationalité Ouvrage Traducteur Langue
2005 Ismaïl Kadaré Albanie s/o s/o albanais
2007 Chinua Achebe Nigeria s/o s/o anglais
2009 Alice Munro Canada s/o s/o anglais
2011 Philip Roth États-Unis s/o s/o anglais
2013 Lydia Davis États-Unis s/o s/o anglais
2015 László Krasznahorkai Hongrie s/o George Szirtes et Ottilie Mulzet hongrois
2016 Han Kang Corée du Sud The Vegetarian
(채식주의자; La Végétarienne)
Deborah Smith coréen
2017 David Grossman Israël A Horse Walks into a Bar
(סוס אחד נכנס לבר‎; Un cheval entre dans un bar)
Jessica Cohen hébreux
2018 Olga Tokarczuk Pologne Flights
(Bieguni; Les Pérégrins)
Jennifer Croft polonais
2019 Jokha Alharthi Oman Celestial Bodies
(سـيّـدات الـقـمـر،)
Marilyn Booth arabe
2020 Marieke Lucas Rijneveld Pays-Bas The Discomfort of Evening
(De avond is ongemak; Qui sème le vent)
Michele Hutchison néerlandais
2021 David Diop France At Night All Blood Is Black
(Frère d'âme)
Anna Moschovakis français

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sarah Shaffi, « 'Reconfiguration' of Man Booker International Prize | The Bookseller », sur www.thebookseller.com, (consulté le 19 novembre 2020)

Lien externe[modifier | modifier le code]