Prix du roman des Romands

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le prix du roman des Romands est un prix littéraire suisse créé en 2009 par une enseignante de français, Fabienne Althaus Humerose, souhaitant mettre en place une version suisse du Goncourt des lycéens[1],[2].

Le jury du prix est constitué d'élèves des écoles secondaires de Suisse romande. Il distingue un livre d'un écrivain suisse ou résidant en suisse pré-sélectionné par un comité de lecture[3]. Le prix est doté de 15 000 francs.

Sélections et Lauréats[modifier | modifier le code]

2009-2010[modifier | modifier le code]

Sélection
  • Jacques-Pierre Amée, Le butor étoilé, Infolio
  • Alain Bagnoud, Le jour du dragon, L’Aire
  • Nicolas Buri, Pierre de scandale, éd. d’autre part / Actes Sud
  • Laure Chappuis, L’Enfant papillon, éd. d’autre part
  • Yasmine Char, La Main de Dieu, Gallimard
  • Odile Cornuz, Biseaux, éd. d’autre part
  • Pascale Kramer, L’implacable brutalité du réveil, Mercure de France
  • Jérôme Meizoz, Père et passe, éd. d’en bas / Le Temps qu’il fait
  • Michaël Perruchoud, Les six rendez-vous d’Owen Saïd Markko, éd. Faim de siècle
  • Rodolphe Petit, Il se peut qu’ils n’aient pas mangé assez de crustacés, Navarino
  • Thomas Sandoz, La Fanée, G d’encre
Lauréate

2010-2011[modifier | modifier le code]

Sélection
Lauréat

2011-2012[modifier | modifier le code]

Sélection
Lauréat

2012-2013[modifier | modifier le code]

Sélection
Lauréat

2013-2014[modifier | modifier le code]

Sélection
Lauréat
  • Max Lobe pour 39 rue de Berne, Zoé, 2013

2014-2015[modifier | modifier le code]

Sélection
Lauréat

2015-2016[modifier | modifier le code]

Sélection
Lauréate

2016-2017[modifier | modifier le code]

Sélection
  • Claudio Ceni, Violence, Infolio
  • Daniel Maggetti, La veuve à l’enfant, Zoé
  • Bruno Pellegrino, Atlas Nègre, éditions Tind
  • Olivier Sillig, Jiminy Cricket, L’ Âge d’Homme
  • Marie-Jeanne Urech, L’ordonnance respectueuse du vide, L’Aire
  • Francine Wohnlich, Absence prolongée, édition des sauvages
Lauréat

2017-2018[modifier | modifier le code]

Sélection
Lauréat

2018-2019[modifier | modifier le code]

Sélection
Lauréat

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lisbeth Koutchoumoff, « Pour la patronne du Roman des Romands, «le livre appartient à tous» », Le Temps,‎ (lire en ligne).
  2. Marianne Grosjean, « Les 700 élèves du Roman des Romands sacrent une Xochitl Borel émue », 24 Heures,‎ (lire en ligne).
  3. « Roman des romands », sur romandesromands.ch (consulté le 16 juin 2011)
  4. Lisbeth Koutchoumoff, « «Le Milieu de l’horizon» est le Roman des Romands 2015 », Le Temps,‎ (lire en ligne).
  5. Lisbeth Koutchoumoff, « Le Roman des Romands 2016 revient à Xochitl Borel », Le Temps,‎ (lire en ligne).