Prix du Livre européen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Cet article ou cette section est à actualiser. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Des passages de cet article sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés. Améliorez-le ou discutez des points à vérifier. Vous pouvez également préciser les sections à actualiser en utilisant {{section à actualiser}}.


Le prix du Livre européen a été créé en 2007 par l’association Esprit d’Europe.

Présidé de 2007 à 2011 par Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne, le prix du Livre européen récompense un ouvrage exprimant une vision positive de l'Europe et publié dans l'un des 27 pays membres de l'Union européenne au cours de l'année écoulée. Ce prix entend promouvoir les valeurs de l'Europe et contribuer à mieux incarner l'Union auprès des citoyens.

Comité de parrainage[modifier | modifier le code]

Le Comité de parrainage regroupe des personnalités reconnues pour leur engagement en faveur de la construction européenne.

Le comité de parrainage 2012[modifier | modifier le code]

Président du Comité
Président d'honneur
Membres

Historique des présidents de comité de parrainage[modifier | modifier le code]

De 2007 à 2011, le comité de parrainage a été présidé par Jacques Delors.

Ont aussi été membres du comité[modifier | modifier le code]

Jury[modifier | modifier le code]

Le jury est composé de journalistes correspondants permanents à Bruxelles et issus de différents pays de l'Union européenne.

Le Jury 2012[modifier | modifier le code]

Président
Membres

Historique des présidents du jury[modifier | modifier le code]

Ont aussi été membres du jury[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Guy Verhofstadt, Les États-Unis d'Europe, éditions Luc Pire.
  • 2008 : Tony Judt, Après-guerre, une histoire de l'Europe depuis 1945, éditions Armand Colin.
  • 2009 :
  • 2010 :
  • 2011 :
    • Récit : Maxim Leo, Histoire d'un allemand de l'Est, éditions Actes Sud.
    • Essai : Anna Bikont, Le Crime et le Silence. Jedwabne 1941, la mémoire d'un pogrom dans la Pologne d'aujourd'hui, Denoël.
  • 2012 :
    • Roman : Rolf Bauerdick, Le Jour où la Vierge a marché sur la lune, éditions Nil.
    • Essai : Luuk Van Middelaar, Le passage à l'Europe, histoire d'un commencement, Gallimard.
  • 2013 :
  • 2014 :
    • Roman : Pascale Hugues, La Robe de Hannah. Berlin 1904-2014, Les Arènes
    • Essai : Anthony Giddens, Turbulent and Mighty Continent : What Future for Europe ?, Polity
  • 2015 :
    • Roman : Jean-Pierre Orban, Véra, Mercure de France
    • Essai : Robert Ménasse, Un messager pour l’Europe : Plaidoyer contre les nationalismes, Buchet/Chastel

Liens externes[modifier | modifier le code]