Prix de la ville de Genève pour la bande dessinée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Prix de la Ville de Genève pour la bande dessinée existe depuis 1997. Il est remis par le Département des affaires culturelles de la Ville de Genève.

Il est composé de deux prix distincts : le Prix International et le Prix Töpffer jusqu'en 2009. Le premier peut récompenser n'importe quel auteur de bande dessinée, dont un album est sorti dans l'année sous revue. Le second prix est un prix d'encouragement réservé aux auteurs qui résident depuis au moins deux ans à Genève.

À partir de 2010, le Prix Töpffer récompense la meilleure publication genevoise de l'année. Le Prix pour la jeune bande dessinée, remis par le Département de l'Instruction Publique, devient le prix d'encouragement aux jeunes auteurs domiciliés à Genève[1].

Les prix sont remis chaque année début décembre. Ils sont dotés d'un prix de 10 000 francs suisses pour le Prix International et le Prix Töpffer, 5 000 pour le Prix pour la jeune bande dessinée.

Palmarès Prix International[modifier | modifier le code]

Palmarès Prix Töpffer[modifier | modifier le code]

-- nouvelle teneur --

Palmarès Prix pour la jeune bande dessinée[modifier | modifier le code]

  • 2010: Pierre Schilling, Pain d'épices.
  • 2011: Tatiana Nazarova, Carpe Diem.
  • 2012: Martin Panchaud, La couleur des choses.
  • 2013: Andrea Bonnet, Marcovaldo
  • 2014 :
  • 2015 : Maurane Mazars pour Acouphènes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lecourrier.ch/index.php?name=News&file=article&sid=447016

Liens externes[modifier | modifier le code]