Prix artistique Sobey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le prix Sobey est un prix canadien en arts visuels offert pour la première fois en 2002 par la Fondation Sobey pour les arts. Il récompense les artistes canadiens de moins de 40 ans en art contemporain.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le prix Sobey est un prix canadien en arts visuels offert pour la première fois en 2002 par la Fondation Sobey pour les arts. La Fondation Sobey pour les arts est créée en 1981[1] et la Fondation Sobey, établie en Nouvelle-Écosse, est créée en 1982 par Frank H. Sobey (1902-1985) et ses trois fils[2]. Frank H. Sobey est un homme d'affaires originaire de la Nouvelle-Écosse connu pour avoir démarré la chaîne d'épiceries Sobeys en 1946[3]. Sa collection d’œuvres d'artistes canadiens est présentée dans son ancienne résidence, la maison Crombie située à Pictou, en Nouvelle-Écosse[1],[4].

Le prix Sobey naît en 2001 à la suite de la proposition de Donald R. Sobey, fils de Frank H. Sobey[5], président du conseil d'administration de la Fondation Sobey pour les arts et du Musée des beaux-arts du Canada, à Pierre Théberge, directeur du Musée des beaux-arts du Canada, de créer un prix prestigieux dans le but de valoriser l'art contemporain et les artistes canadiens[6]. Le Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse administre le prix Sobey jusqu'en , date à partir de laquelle le Musée des beaux-arts du Canada en devient l'institution administratrice[6],[7]. Au sujet de ce transfert, Rob Sobey, fils de Donald R. Sobey et président de la Fondation Sobey pour les arts, souligne que cette institution muséale canadienne de réputation internationale valorise la vocation nationale de la Fondation et accentue la notoriété du prix[7].

Le prix est décerné tous les deux ans jusqu'en 2006, date à laquelle il devient un prix annuel. La liste préliminaire totalise 25 artistes, de moins de 40 ans, répartis selon les cinq régions du Canada, telles que désignées par la Fondation Sobey, soit la Côte-Ouest et le Yukon, les Prairies et le Nord, l'Ontario, le Québec et l'Atlantique. Les gagnants de chacune des régions composent la liste des cinq finalistes. En 2019, le lauréat reçoit 100 000 $, les quatre autres finalistes reçoivent 25 000 $ et les 20 autres artistes reçoivent chacun 2 000 $[8]. En 2020, dans le contexte de la pandémie de Covid-19, la Fondation Sobey pour les arts ne désigne aucun gagnant, mais offre 25 000 $ à chacun des 25 artistes de la liste préliminaire du concours afin de soutenir financièrement un plus grand nombre d'artistes[9],[10].

Récipiendaires[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b « À propos », sur La Fondation Sobey pour les arts (consulté le )
  2. « À propos de nous », sur La Fondation Sobey (consulté le )
  3. (en-US) « About Frank H Sobey », sur Frank H. Sobey Awards (consulté le )
  4. (en-US) « Crombie Collection », sur The Sobey Art Foundation (consulté le )
  5. (en-US) « Meet Donald and Rob », sur D&R Sobey Atlantic Scholarship (consulté le )
  6. a et b « Prix Sobey pour les arts – À propos », sur Musée des beaux-arts du Canada (consulté le )
  7. a et b « Le prix Sobey pour les arts se déplace au Musée des beaux-arts du Canada », sur Musée des beaux-arts du Canada (consulté le )
  8. « Prix Sobey pour les arts », sur La Fondation Sobey pour les arts (consulté le )
  9. Éric Clément, « Pas d’unique lauréat pour le prix Sobey 2020 », sur La Presse, (consulté le )
  10. a et b (en-US) « Sobey Art Award Gives Longlisted Artists $25,000 Each and Cancels Single-Winner Approach for 2020 », sur Canadian Art (consulté le )
  11. Musée des beaux-arts du Canada, « Gagnante du Prix Sobey pour les arts 2017 - Ursula Johnson », (consulté le )
  12. « L'artiste contemporaine Kapwani Kiwanga remporte le prix Sobey de 100 000 $ | ICI.radio-canada.ca », sur https://ici.radio-canada.ca/, (consulté le )
  13. « Stephanie Comilang lauréate du prix Sobey pour les arts », Le Devoir,‎ (lire en ligne)
  14. « L’artiste inuk Laakkuluk remporte le prix Sobey et 100 000 $ », sur Radio-Canada, (consulté le )