Prix Versailles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prix Versailles
Image associée à la récompense
Logo du Prix Versailles

Prix Versailles 2020
Description Récompense architecturale
Organisateur Organisation mondiale du Prix Versailles (OMPV)
Pays Drapeau de la France France
Date de création 2015
Site officiel www.prix-versailles.com

Le Prix Versailles est un ensemble de récompenses architecturales décernées chaque année. Il se présente comme le prix mondial de l'architecture et du design[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le prix est remis depuis sa création en 2015 au siège de l'UNESCO, à Paris, et récompense différentes formes d'architectures. Il a été fondé par Jérôme Gouadain[2].

L'alliance de la culture et de l'économie[modifier | modifier le code]

Le prix s'est d'abord intéressé aux constructions commerciales, dans l'optique affichée de favoriser une meilleure combinaison entre les domaines économique et culturel[3]. Irina Bokova, directrice générale de l'UNESCO, a notamment déclaré le 19 juin 2015 : « le Prix Versailles est une des façons de mettre en lumière (la) rencontre de la création, de l'art et de l'économie »[4].

Élargissement[modifier | modifier le code]

Après les magasins, hôtels et restaurants, le prix s'est ouvert aux galeries marchandes en 2017[3],[5], puis aux catégories campus, gares et stations, sports en 2019[1]. En 2020, la catégorie aéroports a été ajoutée[6].

Géographiquement, le prix a consacré des réalisations françaises en 2015 (avec quatre prix et mentions)[4],[7] et s'est ouvert à l'international en 2016 (avec neuf prix et mentions)[8],[9]. L'édition 2017 a été marquée par la création d'éditions continentales[3],[5],[10], qui ont donné lieu notamment en 2018 à des cérémonies continentales[11],[12],[13],[14].

Finalité et fonctionnement[modifier | modifier le code]

Les valeurs[modifier | modifier le code]

Le Prix Versailles entend souligner « le rôle que peuvent jouer les agents économiques, dans tous les secteurs, pour l'embellissement et l'amélioration du cadre de vie »[5],[10]. Il veut promouvoir « le développement d'espaces de qualité, dans toutes les zones habitées »[1]. Il a l'ambition que « les architectures du quotidien (soient) un levier au service d'un développement durable intégrant toutes les composantes (l'écologique – économie verte –, le social, le culturel – économie mauve) »[1],[15].

En 2019, le prix a adopté comme devise « Inspirer, Progresser, Inclure »[1],[16].

En 2020, le prix est à l'origine de l'appel international « Pour une renaissance culturelle de l'économie »[17], paru simultanément dans El País[18], le Corriere della Sera[19] et Le Monde[20].

Déroulement[modifier | modifier le code]

Depuis 2017, les catégories magasins, galeries marchandes, hôtels, restaurants sont couronnées par des titres continentaux attribués dans chacune des six grandes régions : Afrique et Asie de l'Ouest ; Amérique centrale, du Sud et Caraïbes ; Amérique du Nord ; Asie centrale et du Nord-Est ; Asie du Sud et Pacifique ; Europe[3].

Ces attributions reposent sur un vaste appel à candidatures et une analyse systématique des médias[1].

En 2019, les éditions continentales sont complétées par des sélections mondiales pour les catégories campus, gares et stations, sports[1].

Sur la base des titres continentaux ou des sélections mondiales, un jury indépendant désigne les titres mondiaux pour l'ensemble des catégories. Les résultats mondiaux peuvent être annoncés à des dates différentes selon les catégories[1],[21].

Parmi les critères utilisés par les juges, figurent « l'innovation, la créativité, l'écho au patrimoine local, naturel et culturel, la performance écologique, ainsi que les valeurs de convivialité et de participation auxquelles les Nations Unies sont attachées »[1].

Nombre de lauréats continentaux Nombre de sélectionnés Nombre de lauréats mondiaux
Prix Versailles 2015 -- -- --
Prix Versailles 2016 -- -- 9
Prix Versailles 2017 70 -- 12
Prix Versailles 2018 70 -- 12
Prix Versailles 2019 71 18 21
Prix Versailles 2020 70 24 24

Statistiques[modifier | modifier le code]

Répartition des lauréats continentaux par pays[22],[23],[16],[24]
Rang Pays Réalisations primées[25] Architectes primés[26] Total
2017 2018 2019 2020 Total 2017 2018 2019 2020 Total
1 Drapeau des États-Unis États-Unis 9 6 7 9 31 14 9 9 7 39 70
2 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 7 7 11 8 33 7 4 6 9 26 59
3 Drapeau de la France France 2 3 5 6 16 4 8 9 7 28 44
4 Drapeau du Brésil Brésil 6 5 4 6 21 5 2 4 7 18 39
5 Drapeau du Mexique Mexique 3 6 5 3 17 3 6 5 2 16 33
6 Drapeau du Japon Japon 4 4 1 4 13 6 3 2 7 18 31
7 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 1 2 1 0 4 1 7 10 6 24 28
8 Drapeau de la Thaïlande Thaïlande 3 4 1 5 13 2 2 3 3 10 23
9 Drapeau de Singapour Singapour 5 4 1 2 12 3 2 2 2 9 21
10 Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis 4 3 7 3 17 0 0 0 1 1 18
11 Drapeau de l'Italie Italie 3 2 2 1 8 4 1 4 1 10 18
12 Drapeau de l'Australie Australie 1 1 2 2 6 2 2 2 2 8 14
13 Drapeau de l'Argentine Argentine 1 1 3 1 6 1 1 3 1 6 12
14 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 1 2 0 1 4 1 3 0 3 7 11
14 Drapeau de l'Espagne Espagne 2 2 0 0 4 2 4 1 0 7 11
16 Drapeau du Chili Chili 2 2 1 0 5 2 2 1 0 5 10
17 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 1 0 1 3 1 3 2 1 7 10
18 Drapeau de l'Iran Iran 1 3 0 0 4 1 3 0 0 4 8
19 Drapeau du Maroc Maroc 1 0 0 2 3 2 0 0 1 3 6
20 Drapeau de l'Inde Inde 0 0 1 2 3 0 1 0 1 2 5
20 Drapeau de l'Indonésie Indonésie 0 0 2 1 3 0 0 1 1 2 5
22 Drapeau de la Grèce Grèce 0 1 0 1 2 0 1 0 2 3 5
22 Drapeau de la Suède Suède 0 0 1 1 2 1 0 1 1 3 5
22 Drapeau de la Suisse Suisse 1 0 0 1 2 0 0 2 1 3 5
25 Drapeau du Costa Rica Costa Rica 1 0 1 1 3 1 0 0 0 1 4
25 Drapeau de la Malaisie Malaisie 0 1 2 0 3 0 1 0 0 1 4
27 Drapeau de l'Autriche Autriche 1 0 1 0 2 1 0 1 0 2 4
27 Drapeau du Pérou Pérou 0 1 0 1 2 0 1 0 1 2 4
27 Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam 1 0 1 0 2 1 0 1 0 2 4
30 Drapeau d'Oman Oman 1 0 1 1 3 0 0 0 0 0 3
31 Drapeau du Koweït Koweït 0 0 1 1 2 0 0 1 0 1 3
32 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1 0 0 0 1 1 0 0 1 2 3
32 Drapeau de la Norvège Norvège 0 0 0 1 1 0 0 0 2 2 3
34 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 1 1 0 0 2 0 0 0 0 0 2
34 Drapeau de la Namibie Namibie 0 0 1 1 2 0 0 0 0 0 2
34 Drapeau du Qatar Qatar 1 0 0 1 2 0 0 0 0 0 2
37 Drapeau de l'Égypte Égypte 0 1 0 0 1 0 1 0 0 1 2
37 Drapeau de Malte Malte 0 0 1 0 1 0 0 1 0 1 2
37 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 0 0 1 0 1 0 0 1 0 1 2
37 Drapeau du Pakistan Pakistan 0 1 0 0 1 0 1 0 0 1 2
37 Drapeau des Philippines Philippines 1 0 0 0 1 1 0 0 0 1 2
37 Drapeau de la Turquie Turquie 0 0 1 0 1 0 0 1 0 1 2
43 Drapeau du Danemark Danemark 0 0 0 0 0 0 0 1 1 2 2
44 Drapeau de l'Algérie Algérie 1 0 0 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 0 0 0 1 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau de la Belgique Belgique 0 0 1 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau du Bhoutan Bhoutan 0 0 1 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau de la Bolivie Bolivie 0 0 0 1 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau du Botswana Botswana 0 0 0 1 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau du Cambodge Cambodge 1 0 0 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau de la Colombie Colombie 0 0 1 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau de Cuba Cuba 0 1 0 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie 1 0 0 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau du Kenya Kenya 0 1 0 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau des Maldives Maldives 1 0 0 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau du Panama Panama 0 0 1 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau de la Russie Russie 0 1 0 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau du Rwanda Rwanda 0 1 0 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau de Sao Tomé-et-Principe Sao Tomé-et-Principe 0 0 1 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau des Seychelles Seychelles 0 1 0 0 1 0 0 0 0 0 1
44 Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka 0 1 0 0 1 0 0 0 0 0 1
62 Drapeau du Guatemala Guatemala 0 0 0 0 0 0 0 1 0 1 1
62 Drapeau du Liban Liban 0 0 0 0 0 1 0 0 0 1 1
62 Drapeau de Maurice Maurice 0 0 0 0 0 0 1 0 0 1 1
62 Drapeau du Portugal Portugal 0 0 0 0 0 1 0 0 0 1 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i « Cinquième édition : le Prix Versailles consacre les plus beaux campus, gares et stades au monde », (consulté le 16 août 2019).
  2. « Un prix récompense les plus beaux commerces », sur cnews.fr, (consulté le 16 août 2019).
  3. a b c et d « Prix Versailles 2016 à l'UNESCO, neuf lauréats dans le monde entier », (consulté le 16 août 2019).
  4. a et b « Prix Versailles Architecture Commerciale, quatre lauréats au service de la création et de la ville durable », (consulté le 16 août 2019).
  5. a b et c « Sélections continentales du Prix Versailles 2017, 35 pays représentés en lice pour la finale mondiale », (consulté le 16 août 2019).
  6. « Vingt-quatre réalisations finalistes du Prix Versailles 2020 dans les catégories Aéroports, Campus, Gares et Stations, Sports », (consulté le 3 décembre 2020).
  7. Jean-Bernard Litzler, « Quand l'Unesco s'intéresse à l'architecture commerciale », sur immobilier.lefigaro.fr, (consulté le 17 août 2019).
  8. « Le Prix Versailles élargi au monde entier », (consulté le 16 août 2019).
  9. (en) Alex Wynne, « Alexander McQueen Store Wins Prix Versailles », sur wwd.com, (consulté le 17 août 2019).
  10. a et b Jean-Bernard Litzler, « Découvrez les perles mondiales de l'architecture commerciale », sur Le Figaro, (consulté le 24 mai 2017).
  11. « Sélections continentales du Prix Versailles, Santiago du Chili annonce les lauréats 2018 des régions « Amérique du Nord » et « Amérique centrale, du Sud et Caraïbes » », (consulté le 16 août 2019).
  12. « Sélections continentales du Prix Versailles, Pékin annonce les lauréats 2018 des régions « Asie centrale et du Nord-Est » et « Asie du Sud et Pacifique » », (consulté le 16 août 2019).
  13. « Sélections continentales du Prix Versailles, Alger annonce les lauréats 2018 des régions « Afrique et Asie de l'Ouest » et « Europe » », (consulté le 16 août 2019).
  14. (es) Nicolás Alfaro, « Chile será sede de uno de los premios referentes a nivel mundial en arquitectura comercial », sur T13, (consulté le 13 août 2018).
  15. (en) « Morpheus becomes first in Macau to win Prix Versailles award », Yahoo Finance,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2019)
  16. a et b « Prix Versailles 2019 : 71 Titres continentaux consacrent les plus belles réalisations dans les différentes régions du monde », (consulté le 17 août 2019).
  17. Signé par : Ferran Adrià, Massimiliano Alajmo, Elena Arzak, Rafael Aranda, Shigeru Ban, Massimo Bottura, Mariya Gabriel, Jérôme Gouadain, Ángel Gurría, Iris van Herpen, Kengo Kuma, Pascal Lamy, Eric Maskin, Jean Nouvel, Edmund Phelps, Renzo Piano, Anne-Sophie Pic, Carme Pigem, Christopher Pissarides, Zurab Pololikashvili, David Sassoli, Vera Songwe, Jean-Noël Tronc, Ramón Vilalta.
  18. (es) « “Por un renacimiento cultural de la economía”: el manifiesto de una veintena de intelectuales para una nueva época », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 14 juin 2020)
  19. (it) « Per un rinascimento culturale dell'economia », Corriere della Sera,‎ (lire en ligne, consulté le 14 juin 2020)
  20. « En dépit de son importance croissante, le culturel n’a pas suffisamment été pensé comme un écosystème », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 14 juin 2020)
  21. « Les plus beaux campus, gares et stades désignés par le Jury mondial du Prix Versailles 2019 », (consulté le 17 août 2019).
  22. « Prix Versailles 2017 : douze titres mondiaux décernés à l’UNESCO », (consulté le 17 août 2019).
  23. Communiqué de presse du 18 mai 2018 (consulté le 17 août 2019).
  24. « Dans toutes les régions du monde, les plus beaux magasins, galeries marchandes, hôtels, restaurants récompensés en 2020 par le Prix Versailles », (consulté le 5 janvier 2021).
  25. Pays de situation du projet.
  26. Pays du siège de l'architecte principal.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]