Prix Vautrin-Lud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Prix Vautrin Lud)
Aller à : navigation, rechercher
Prix international de géographie Vautrin-Lud
Image associée à la récompense
Remise du prix Vautrin-Lud à Michael Batty
en 2013

Octobre 2015
Pays France
Date de création 1991

Le prix international de géographie Vautrin-Lud ou prix Vautrin-Lud, créé en 1991, est considéré comme étant la plus haute récompense décernée dans le champ de la géographie[1]. Ce prix, qui couronne une carrière de géographe, est parfois considéré comme l'équivalent d'un prix Nobel de géographie[1].

Vautrin Lud est un érudit français du XVIe siècle, originaire de Saint-Dié-des-Vosges, qui aurait le premier nommé « Amérique » le nouveau continent, d'après le nom du navigateur Amerigo Vespucci[2].

Ce prix est décerné chaque année en octobre par un jury de cinq membres, lors du Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges.

Historique[modifier | modifier le code]

La création du prix Vautrin-Lud a été proposé en 1990 par Antoine Bailly[3] au fondateur du Festival international de géographie, Christian Pierret. Il s'agissait de « créer un prix international récompensant un géographe vivant pour son œuvre géographique », en partant du constat qu'il n'existait pas d'équivalent du Prix Nobel pour un certain nombre de domaines scientifiques, les mathématiques, une partie des sciences de la terre, ainsi que « l'essentiel des sciences de l'homme et de la société », faisant de la géographie « une des sciences oubliées par le Nobel »[4], tout comme l'histoire ou la sociologie.

Le premier prix Vautrin-Lud est ainsi décerné l'année suivante, en 1991, pour la seconde édition du festival, récompensant, selon Antoine Bailly, une carrière, des livres, une reconnaissance internationale, ainsi que le fait d'« avoir fait évoluer la géographie ».

Lauréats[modifier | modifier le code]

Année Nom Pays
1991 Peter Haggett Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
1992 Torsten Hägerstrand
Gilbert F. White
Drapeau de la Suède Suède
Drapeau des États-Unis États-Unis
1993 Peter Gould Drapeau des États-Unis États-Unis
1994 Milton Santos Drapeau du Brésil Brésil
1995 David Harvey Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
1996 Roger Brunet
Paul Claval
Drapeau de la France France
Drapeau de la France France
1997 Jean-Bernard Racine Drapeau de la Suisse Suisse
1998 Doreen Massey Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
1999 Ron Johnston Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
2000 Yves Lacoste Drapeau de la France France
2001 Sir Peter Hall Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
2002 Bruno Messerli Drapeau de la Suisse Suisse
2003 Allen J. Scott Drapeau des États-Unis États-Unis
2004 Philippe Pinchemel Drapeau de la France France
2005 Brian J. L. Berry Drapeau des États-Unis États-Unis
2006 Heinz Wanner Drapeau de la Suisse Suisse
2007 Mike Goodchild Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
2008 Horacio Capel Sáez Drapeau de l'Espagne Espagne
2009 Terry McGee Drapeau du Canada Canada
2010 Denise Pumain Drapeau de la France France
2011 Antoine Bailly Drapeau de la Suisse Suisse
2012 Yi-Fu Tuan Drapeau de la République populaire de Chine Chine/Drapeau des États-Unis États-Unis
2013 Michael Batty Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
2014 Anne Buttimer Drapeau de l'Irlande Irlande
2015 Edward Soja Drapeau des États-Unis États-Unis
2016 Maria Dolors García Ramón Drapeau de l'Espagne Espagne
2017 Akin Mabogunje Drapeau du Nigeria Nigeria

Attribution du prix[modifier | modifier le code]

Un règlement encadre les modalités d'attribution du prix Vautrin-Lud [5],[4]:

  • D'abord, sous l'autorité du président du jury, a lieu une consultation des « grands électeurs », des géographes universitaires du monde entier, sélectionnés par tirage au sort dans les listes de l'Union géographique internationale. Une centaine à l'origine[4], leur nombre a progressé pour atteindre 260 en 2011, puis 300 en 2014. La répartition des géographes par pays varie selon l'importance de l'école nationale de géographie. Ces grands électeurs doivent proposer le nom d'« un géographe vivant, ne résidant pas dans leur pays, dont la contribution à l'avancée scientifique de la géographie est significative et ayant une notoriété internationale ».
  • Un homme de loi comptabilise les votes. Ceux qui n'ont reçu qu'une seule voix sont éliminés et ce dernier transmet au président du jury une dizaine de noms les plus fréquemment cités.
  • Lors de sa réunion à huis clos, le jury désigne le lauréat, à partir des noms remontés lors de la consultation : il ne possède pas de droit de proposition. Le jury se prononce à la majorité et non à l'unanimité. Dans un premier temps, après une présentation alphabétique des nommés, le jury affine la sélection et recherche un consensus. Si nécessaire, dans un second temps, le vote à la majorité intervient. En cas d'absence de majorité, la voix du président compte double.
  • Dès que le choix du nom est arrêté, le président du jury en informe le lauréat, de manière à permettre la venue de celui-ci pour la cérémonie de remise du prix, généralement le premier week-end d'octobre, lors du Festival international de géographie.
  • Si le jury considère que les candidats proposés en dernière instance ne satisfont pas aux exigences du prix, il peut faire appel au vote des trois années précédentes.

Dotation[modifier | modifier le code]

En 2013, la dotation du prix s'élevait à 3 500 [6].

Formation du jury[modifier | modifier le code]

Afin de rappeler les cinq humanistes du Gymnase vosgien :

qui ont publié en 1507 le premier planisphère mentionnant le mot « America », le jury du Prix Vautrin Lud se compose de cinq géographes représentant la diversité scientifique de la géographie et son caractère international.

Le jury évolue chaque année par le départ d'un membre (sur démission, absence ou, en dernier recours, par tirage au sort) et par la cooptation d'un nouveau membre. Ce nouveau membre est coopté sur proposition des membres et, si nécessaire, un vote à la majorité intervient[4]. Dans la mesure du possible, l'équilibre initial des pays représentés est maintenu et la participation des membres résidant en France ne doit pas être supérieure au tiers de l'ensemble. Les délibérations se déroulant en français, les membres du jury doivent donc maîtriser cette langue [5].

Secrétaires généraux du Prix[modifier | modifier le code]

Jean-Christophe Gay remettant le prix à Akin Mabogunje en 2017.

Ils sont désignés pour un mandat de cinq ans.

Membres du jury[modifier | modifier le code]

Ces géographes ont fait partie du jury[4] :

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]