Prix Sévigné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Prix Sévigné
Image associée à la récompense

Description Prix littéraire récompensant la publication d'une correspondance inédite
Pays Drapeau de la France France
Date de création 1996

Le prix Sévigné est un prix littéraire français créé en 1996, par Anne de Lacretelle[1], à l’occasion du tricentenaire de la mort de la marquise de Sévigné.

Ce prix[2] couronne la publication d’une correspondance inédite, ou d’une réédition augmentée d’inédits apportant une connaissance nouvelle par ses annotations et ses commentaires, sans limitation d’époque, en langue française, ou traduite d’une langue étrangère.

Remis tous les ans, le prix Sévigné s’accompagne d’une dotation de 1 500 .

Jury[modifier | modifier le code]

Le jury est composé en 2016 de Jean Bonna (Président d’honneur), Claude Arnaud, Jean-Pierre de Beaumarchais, Manuel Carcassonne, Jean-Paul Clément, Claude Dantzig[Qui ?], Anne de Lacretelle (Présidente fondatrice), Marc Lambron, Diane de Margerie, Christophe Ono-Dit-Biot, Daniel Rondeau[3].

Le prix Sévigné bénéficie du soutien de la Fondation d’entreprise La Poste[4] (depuis 2006) et d’Hermès (depuis 2007). Il est partenaire du Festival de la Correspondance de Grignan

Lauréats[modifier | modifier le code]

Année Lauréats Livre Editeur
1996 Bertrand Marchal Stéphane Mallarmé

Lettres à Méry Laurent

Gallimard
1997 Daniel Maggetti

Georges Dulac

Ferdinando Galiani et Louise d' Epinay

Correspondance (5 tomes)

Desjonquères
1998 Daniel Durosay André Gide

L'Enfance de l'Art. Correspondances avec Élie Allégret (1886-1896)

Gallimard
1999 Jacques Cateau

Traduction Anne Coldefy-Faucard

Dostoïevski

Correspondance (5 tomes)

Bartillat
2000 Annie Epelboin

Traduction Ghislaine Capogna-Bardet

Ossip Mandelstam

Lettres

Actes Sud
2001 Ornella Volta Erik Satie

Correspondance presque complète

Fayard
2002 Jean-Paul Goujon Pierre Louÿs

Mille lettres inédites de Pierre Louÿs à Georges Louis
(1890-1917)

Fayard
2003 Pierre Michel Octave Mirbeau

Correspondance Générale (3 tomes)

L'Age d'Homme
2004 Michel Bressolette

René Mougel

Jacques Maritain, Raïssa Maritain, Maurice Sachs

Correspondance (1925-1939)

Gallimard
2005

Henry Bouillier
Annie Joly-Segalen
Dominique Lelong
Philippe Postel

Victor Segalen

Correspondance (2 tomes)

Fayard
2006 Évelyne Lever Marie-Antoinette

Correspondance (1770-1793)

Tallandier
2007 Stéphane Pesnel Joseph Roth

Lettres choisies (1911 - 1939)

Le Seuil
2008

Etranger

Monique Baccelli

Antonio Prete (en)

Giacomo Leopardi

Correspondance Générale 1807-1837

Allia
2008

France

Jean-Jacques Lefrère Arthur Rimbaud

Correspondance

Fayard
2009 Peter Fawcett André Gide, Paul Valéry

Correspondance 1890-1942

Gallimard
2010

Etranger

Elena Balzamo August Strindberg

Correspondance - Tome 1 (1858-1885)

Zulma
2010

France

Julien Hervier Pierre Drieu la Rochelle

Lettres d'un amour défunt
Correspondance 1929-1945

Bartillat
2011 Adelin-Charles Fiorato[5] Michel-Ange

Carteggio (2 tomes)

Les Belles Lettres
2012 Caroline Mauriac François Mauriac

Correspondance intime

Robert Laffont
2012

Prix spécial

Hans Bots

et ses collaborateurs

Madame de Maintenon

Correspondance

Champion
2013 Philippe Berthier Jules Barbey d'Aurevilly

Lettres à Trebutien 1832-1858

Bartillat
2014 Georges Liébert[6] Franz Liszt, Richard Wagner

Correspondance

Gallimard
2015 Alain Pagès

Brigitte Emile-Zola[7]

Emile Zola

Lettres à Alexandrine (1876-1901)

Gallimard

Références[modifier | modifier le code]

  1. Interview : entretien avec Anne de Lacretelle
  2. Le guide des prix et concours littéraires / B. Labes, 2008
  3. 1996-2016 Le prix Sévigné a 20 ans - Editions Monelle Hayot (plaquette émise à l'occasion du 20ème anniversaire du prix).
  4. Entreprise-citoyenne 02/2009
  5. https://www.actualitte.com/article/culture-arts-lettres/prix-sevigne-2011-pierre-drieu-la-rochelle-et-victoria-ocampo/23628.
  6. http://www.livreshebdo.fr/article/le-prix-sevigne-2014-couronne-les-editions-bartillat.
  7. Le prix Sévigné pour la Briennoise Brigitte Émile-Zola sur L'Est-Eclair.fr