Prix Nadar Gens d'images

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Prix Nadar)

Prix Nadar
Description Récompense photographique
Pays Drapeau de la France France
Date de création 1955
Dernier récipiendaire Deanna Dikeman, pour Leaving and Waving, publié par Chose Commune
Site officiel gensdimages.com

Le prix Nadar Gens d’images, créé en 1955 par Albert Plécy dans le cadre des Gens d'images, récompense chaque année un livre consacré à la photographie ancienne ou contemporaine édité en France au cours de l’année. Le prix est nommé en hommage au photographe et écrivain Nadar.

Partenaires[modifier | modifier le code]

Le prix Nadar Gens d’images est attribué sous le parrainage du Ministère de la Culture, en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France et le musée Nicéphore-Niépce[1].

Jury[modifier | modifier le code]

Le jury du prix Nadar Gens d’images est composé de personnalités appartenant aux diverses professions concernées par l'édition photographique.

Jury 2021[modifier | modifier le code]

  • Dominique Versavel - présidente du jury, cheffe du service de la photographie et conservatrice en charge de la photographie du XXe siècle au département des Estampes et de la photographie de la BnF.
  • Emilie Bernard, responsable de la bibliothèque du Musée Nicéphore Niépce (Chalon-sur-Saône);
  • Fannie Escoulen, cheffe du Département de la photographie, Direction Générale de la Création Artistique, ministère de la Culture;
  • Alain Escourbiac, imprimeur, vice-président de Gens d’images;
  • Michael Houlette, directeur de la Maison Doisneau et du Lavoir Numérique;
  • Aurélie Lacouchie, responsable de la bibliothèque de la MEP (Maison européenne de la photographie), Déléguée du Prix Nadar - Gens d’images.
  • Claude Lemaire, fondateur de L’Ascenseur Végétal, librairie photo (Bordeaux);
  • Serge Miserez, directeur artistique, directeur de Miserezdesign;
  • Jérôme Prochiantz, collectionneur de photographie;

Lauréats[modifier | modifier le code]

Lauréats XXe siècle[modifier | modifier le code]

Années 1950, 1960, 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980, 1990, et an 2000[modifier | modifier le code]

Lauréats XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carnet Gens d’Images 2020, Paris, (lire en ligne)
  2. Voir sur liberation.fr.
  3. « Du négatif, tirer du positif », La Croix,‎ (lire en ligne).
  4. « Le prix Nadar à Raymond Depardon », L'obs,‎ (lire en ligne).
  5. « Le Prix Nadar décerné à un livre sur l'Algérie de Bruno Boudjelal », Huff Post,‎ (lire en ligne).
  6. « Patrick Zachmann reçoit le prix Nadar 2016 pour son travail sur la Chine », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne).
  7. « Sobras de Geraldo de Barros remporte le prix Nadar », L'oeil de la photographie,‎ (lire en ligne).
  8. Annonce du prix sur le site officiel des Gens d'images.
  9. L’ouvrage So it goes de Miho Kajioka récompensé au Prix Nadar, in 9lives-magazine, 18 octobre 2019
  10. « Prix Nadar 2020 : le livre lauréat », sur Gens d’Images,
  11. « Deanna Dikeman et les vestiges des jours heureux dans le Midwest », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. « Prix Nadar 2021 : le livre lauréat », sur BnF - Site institutionnel (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]