Prix Lucien Tisserant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le prix Lucien Tisserant est un ancien prix de littérature de l'Académie française décerné de 1939 à 1989 à des romanciers français. Sa dotation est transférée, à partir de 1994, à un nouveau prix dénommé Prix François-Mauriac.

Historique[modifier | modifier le code]

Un décret du autorise l'Académie, par l'intermédiaire de son secrétaire perpétuel, à accepter la donation faite par Lucien Ernest Tisserant[1]. Il apporte la somme de 41 658 francs pour la création d'une fondation dont les arrérages doivent permettre de créer un prix de 1 500 francs, nommé « prix Lucien Tisserant ». Ce prix doit être remis à un « romancier français de quarante à cinquante ans, pour lui permettre le tranquille achèvement d'une œuvre »[2].

Le prix est attribué de 1939 à 1989, bien que prévu avec une périodicité annuelle il n'est pas attribué en : 1946, 1948, 1952, 1953, 1954, 1955, 1960, 1963, 1966, 1969, 1970, 1972, 1973, 1978, 1979, 1980, 1981, 1983, 1986 et 1988, et il est attribué à trois lauréats en 1968[3].

Le l'Académie française est autorisée à intégrer les revenus de la fondation Lucien Tisserant dans un groupement, concernant également d'autres donations, pour constituer une seule attribution pour un nouveau prix dénommé « Prix des jeunes écrivains François Mauriac »[1]. Ce nouveau prix, finalement dénommé Prix François-Mauriac, est attribué annuellement à un jeune écrivain[4].

Critères d'attribution[modifier | modifier le code]

Le lauréat du prix Lucien Tisserant doit être : « un romancier français de 40 à 50 ans environ, ayant donné des preuves de talent et ayant encore devant lui un long avenir »[3].

Lauréats[modifier | modifier le code]

  • 1939 : M. Gabriel Reuillard[5]
  • 1940 : M. Charles Sylvestre[6]
  • 1941 : M. H. Bachelin[7]
  • 1942 : M. Roger Desvignes[8]
  • 1943 : Mlle Suzanne Giraud, pour La femme sans pardon[9]
  • 1944 : Mme Thyde Monnier, pour Nans le berger[10]
  • 1945 : M. Romain Roussel, pour L'herbe d'avril[11]
  • 1947 : M. Pierre Van Der Meulen, pour Les Griffes[12]
  • 1949 : M. Jacques Chabannes, pour Glatiny[13]
  • 1950 : M. Jacques Carton, pour Ma mie Agnès[14]
  • 1951 : Day-Rançon, pour Confidences au brouillard[15]
  • 1956 : M. Nussy Saint-Saens, pour Le Païs de Soule[16]
  • 1957 : M. Jean Viallet, pour Pierre de Lugeac[17]
  • 1958 : Mme Olga de Drenteln, pour Retour à Mora[18]
  • 1964 : M. Lucien Gennari, pour Le jour renaît sur la montagne[19]
  • 1959 : M. André Sernin, pour Désirable Elina[20]
  • 1961 : M. André Sernin, pour Le Capitaine galicien[20]
  • 1962 : Mme Noune Judlin, pour Les Lys dans la tempête[21]
  • 1964 : M. Lucien Gennari, pour Le jour renaît sur la montagne[19]
  • 1965 : M. Roger Rabiniaux, pour Les rues de Levallois[22]
  • 1967 : M. Jean Costes, pour La croisière du "Northern-Cross"[23]
  • 1968 : M. Georges Martin, pour Dans les rues du temps passé[24] ; M. Jean Feldstein, pour Notes et voyages à travers l’Europe du XVe et du XVIe[25] ; M. Jean Carrière, pour Retour à Uzès[26]
  • 1971 : Mme Claude Labarraque-Reyssac, pour Les oubliés de Clipperton[27]
  • 1974 : M. François Salvat, pour Voir Venise et la revoir[28]
  • 1975 : M. Jacques Perry, pour Le trouble source[29]
  • 1976 : M. Benigo Cacérès, pour Les jours gardés[30]
  • 1977 : M. Michel Hebubel, pour Les Caravelles du Soleil[31]
  • 1982 : M. Claude Vincent, pour Les Lumières d'Andernos[32]
  • 1984 : Mme Dominique Richard, pour Les chagrins d'aimer[33]
  • 1985 : Mme Claude Delay, pour Le Hamman[34]
  • 1987 : M. Yves Amiot, pour Le Solitaire[35]
  • 1989 : M. Jean-Noël Pancrazi, pour Le Passage des princes[36]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « JORF n°259 du 8 novembre 1994 », sur Légifrance, (consulté le 26 août 2018), p. 15875.
  2. « Donations à l'Académie française », Le Temps, no 27865,‎ , p. 4 (lire en ligne, consulté le 27 août 2018).
  3. a et b « Prix Lucien Tisserant », sur Académie française (consulté le 26 août 2018).
  4. « Prix François Mauriac », sur Académie française (consulté le 26 août 2018).
  5. « Gabriel REUILLARD », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  6. « Charles SYLVESTRE », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  7. « H. BACHELIN », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  8. « Roger DESVIGNES », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  9. « Suzanne GIRAUD », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  10. « Thyde MONNIER », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  11. « Romain ROUSSEL », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  12. « Pierre VAN DER MEULEN », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  13. « Jacques CHABANNES », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  14. « Jacques CARTON », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  15. « DAY-RANÇON », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  16. « Nussy SAINT-SAENS », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  17. « Jean VIALLET », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  18. « Olga de DRENTELN », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  19. a et b « Lucien GENNARI », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  20. a et b « André SERNIN », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  21. « Noune JUDLIN », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  22. « Roger RABINIAUX », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  23. « Jean COSTES », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  24. « Georges MARTIN », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  25. « Jean FELDSTEIN », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  26. « Jean CARRIÈRE », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  27. « Claude LABARRAQUE-REYSSAC », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  28. « François SALVAT », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  29. « Jacques PERRY », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  30. « Benigno CACÉRÈS », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  31. « Michel HERUBEL », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  32. « Claude VINCENT », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  33. « Dominique RICHARD », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  34. « Claude DELAY », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  35. « Yves AMIOT », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).
  36. « Jean-Noël PANCRAZI », sur Académie française (consulté le 27 août 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]