Prix Le Meurice pour l'art contemporain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Prix Le Meurice pour l'art contemporain
Date de création 2008
Site officiel https://www.dorchestercollection.com/fr/paris/le-meurice/art/

Le Prix Meurice pour l'art contemporain est né en 2008 sur les conseils de Bernard Zürcher, historien d'art et galeriste, auteur avec Karine Lisbonne de L'Art avec pertes ou profit[1]. Il a été mis en œuvre par la volonté de l'équipe artistique de l'hôtel Le Meurice[2].

Il récompense un jeune artiste (français ou non) et sa galerie. Il leur est décerné à chacun un prix d’une valeur de 10 000 €.

Le jury 2018/2019 était composé de 11 personnes, la plupart d’entre eux sont fidèles aux projets depuis 2008 : Jean-Charles de Castelbajac, Parrain du Prix ; Morgan Courtois, Artiste et Lauréat du Prix Meurice 2017/2018; Colette Barbier, Directrice de la Fondation d'entreprise Ricard ; Nicolas Bos, Président de Van Cleef & Arpels ; Nicolas Bourriaud, Directeur du Musée d’art contemporain de Montpellier, La Panacée; Philippe Dagen, Écrivain et Professeur à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne ; Jennifer Flay, Directrice de la FIAC ; Emma Lavigne, Directrice du Centre Pompidou-Metz ; Jean de Loisy, Président du Palais de Tokyo ; Henri Loyrette, Conseiller d'État ; Maryvonne Pinault, Collectionneur ; Claire Moulène, Curateur au Palais de Tokyo et Conseiller artistique ; Franka Holtmann, Directeur Général du Meurice

Prix 2018/2019[modifier | modifier le code]

Lauréat[modifier | modifier le code]

Nommés[modifier | modifier le code]

  • Bianca Bondi – Galerie 22m48
  • Hoël Duret – TORRI
  • Corentin Grossman - Galerie Art:Concept
  • Ferdinand Kokou Makouvia - Galerie Anne de Villepoix
  • Matthew Lutz-Kinoy - Galerie Freedmann – Fitzpatrick
  • Yann Serandour - GB Agency
  • Anna Solal - New Galerie

Prix 2016[modifier | modifier le code]

Lauréat[modifier | modifier le code]

Nommés[modifier | modifier le code]

Prix 2015[modifier | modifier le code]

Lauréat[modifier | modifier le code]

Nommés[modifier | modifier le code]

Prix 2014[modifier | modifier le code]

Lauréat[modifier | modifier le code]

Nommés[modifier | modifier le code]

Prix 2013[modifier | modifier le code]

Lauréat[modifier | modifier le code]

Nommés[modifier | modifier le code]

Prix 2012[modifier | modifier le code]

Lauréat[modifier | modifier le code]

Nommés[modifier | modifier le code]

Prix 2011[modifier | modifier le code]

Lauréat[modifier | modifier le code]

Nommés[modifier | modifier le code]

Prix 2010[modifier | modifier le code]

Lauréat[modifier | modifier le code]

Déroulement[modifier | modifier le code]

Les membres du jury ont dévoilé la liste des nommés le 3 mai 2010. Le nom du lauréat a été proclamé peu avant la Fiac, le 11 octobre 2010.

Le projet Atmosphères d’Éric Baudart est basé sur le principe d’un transfert de propriétés (pris au sens des propriétés « physiques »). Cinq objets distincts sont plongés dans des aquariums contenant de l’huile. Ce changement de milieu avec l’apparition de forces tensio-actives qui en résultent crée les conditions d’un caisson d’observation pour une hypothétique expérience scientifique.

Trois de ces créations sont présentées à l’exposition personnelle d’Éric Baudart à la Fondation Ricard du 11 février au 26 mars 2011.

Nommés[modifier | modifier le code]

Jury[modifier | modifier le code]

Prix 2009[modifier | modifier le code]

Lauréat[modifier | modifier le code]

Déroulement[modifier | modifier le code]

Les membres du jury ont dévoilé la liste des nommés le 2 juin 2009[3]. Le nom du lauréat a été proclamé peu avant la FIAC, le 30 septembre 2009.

Le prix a permis à l’artiste de réaliser un Blackout en direct de la suite triplex au 54e étage du New York Palace dans la nuit du 4 au 5 mars 2010. Il s’agissait d’une performance permettant d’éteindre artificiellement les lumières de cette grande ville tout en apposant sur la surface vitrée de la fenêtre de l’hôtel des points noirs occultant chaque point lumineux. Ce Blackout réalisé à New York a ensuite été présenté à la galerie In Situ à Paris du 18 mars 2010 au 30 avril 2010.

Nommés[modifier | modifier le code]

Jury[modifier | modifier le code]

Prix 2008[modifier | modifier le code]

Lauréate[modifier | modifier le code]

Déroulement[modifier | modifier le code]

Les membres du jury ont dévoilé la liste des nommés le 9 juin 2008[4]. Le nom de la lauréate a été proclamé peu avant la FIAC, le 13 octobre 2008. Le prix a permis la production d’une sculpture monumentale en résine laquée blanc et or, et une exposition à Art Dubai, Art Bruxelles, l'Austrian Cultural Forum, le MoCADA et le CIP à New York et enfin à Londres.

Nommés[modifier | modifier le code]

Jury[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Flammarion, 2007.
  2. Dirigée par Anne Vogt-Bordure, directrice de la communication.
  3. Voir sur meuricehotel.fr.
  4. Voir sur dorchestercollection.com.

Lien externe[modifier | modifier le code]