Prix Kim Soo-young

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le prix Kim Soo-young est un prix littéraire de poésie en Corée du Sud créé par l'éditeur Minumsa en 1981 en l'honneur du poète sud-coréen Kim Soo-young[1].

Lauréats[modifier | modifier le code]

# Année Lauréat Œuvre Traduction
1 1981 Jeong Hui-seong 저문 강에 삽을 씻고
2 1982 Lee Seong-bok[2] 뒹구는 돌은 언제 잠 깨는가 Quand la pierre qui roule s’éveillera-t-elle ?
3 1983 Hwang Ji-u[3] 새들도 세상을 뜨는구나 Même les oiseaux quittent ce monde
4 1984 Kim Kwang-kyu 아니다 그렇지 않다 Non ce n'est pas ça
5 1985 Choi Seungho 고슴도치의 마을 Le village du hérisson
6 1986 Kim Yong-taik 맑은 날 Un jour clair
7 1987 Jang Jung-il 햄버거에 대한 명상 Méditation sur les hamburgers
8 1989 Kim Jeong-ung 천로역정, 혹은
9 1990 Yi Ha-seok 우리 낯선 사람들
10 1991 Cho Jung-kwon[4] 산정묘지 Une tombe au sommet
11 1992 Jang Seoknam[5] 새떼들에게로의 망명 Une volée d'oiseaux
12 1993 Yi Gi-cheol 지상에서 부르고 싶은 노래
13 1994 Cha Chang-ryong 해가 지지 않는 쟁기질
14 1995 Kim Ki-taek[6] 바늘 구멍 속의 폭풍 Vent violent dans un trou d'aiguille
15 1996 Yoo Ha 세운상가 키드의 사랑
16 1997 Kim Hyesoon 불쌍한 사랑 기계 Une pauvre machine d'amour
17 1998 Ra Heeduk[7] 그곳이 멀지 않다 Ce n'est pas loin d'ici
18 1999 Baek Ju-eun 지금 어디에 계십니까 Où êtes-vous maintenant ?
19 2000 Song Chanho 붉은 눈, 동백 Neige rouge, Camélia rouge
20 2001 Yi Jeong-rok 제비꽃 여인숙 L'Auberge violette
21 2002 Chae Ho-ki 수련 Nénuphars
22 2003 Yi Yun-hak 꽃막대기와 꽃뱀과 소녀와
23 2004 Hwang In-suk 자명한 산책
24 2005 Ham Min-bok 말랑말랑한 힘
25 2006 Kang Gi-won 바다로 가득 찬 책
26 2007 Sun Myung-moon 검은 표범 여인
27 2008 Yeo Tae-cheon 스윙 Balançoire
28 2009 Kim Kyung-ju[8] 시차의 눈을 달랜다 Consoler les yeux du décalage horaire
29 2010 Kim Seong-dae 귀 없는 토끼에 관한 소수 의견
30 2011 Seo Hyo-in 백 년 동안의 세계대전
31 2012 Hwan Gin-chan 구관조 씻기기
32 2013 Son Mi 양파 공동체
33 2014 Gihyeok 모스크바예술극장의 기립 박수

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ko) « 역사 1977-1990 », sur Minumsa (consulté le 4 octobre 2014).
  2. « Lee Seong-Bok - Ah, les choses sans bouche », sur Les éditions Circé (consulté le 5 octobre 2014).
  3. « De l’hiver-de-l’arbre au printemps-de-l’arbre : Cent poèmes », sur Éditions William Blake & Co. (consulté le 4 octobre 2014).
  4. « CHO Jung-kwon », sur Keul Madang (consulté le 5 octobre 2014).
  5. « Rencontre avec JANG Seok-Nam, poète coréen », sur Le Printemps des Poètes (consulté le 4 octobre 2014).
  6. (en) « Leading Korean poet Kim Ki-Taek to lecture at St. Olaf College », sur Northfield.org (consulté le 5 octobre 2014).
  7. (en) Heeduk Ra, What is Darkening, Jain Publishing Company, , 73 p. (ISBN 9780895818409, lire en ligne), p. 71.
  8. (en) « from I Am a Season that Does Not Exist in the World », sur Asymptote (consulté le 5 octobre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]