Prix Gunzō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le prix Gunzō|群像新人文学賞|Gunzō Shinjin Bungakushō}) est un prix littéraire décerné chaque année par la revue littéraire Gunzō dans les deux catégories, roman (Shishōsetsu) et critique / commentaire (Hyōron). Le lauréat reçoit une somme d'un montant de 500.000 Yen. L'ouvrage couronné est publié dans l'édition du mois de juin de Gunzō.

Lauréats[modifier | modifier le code]

Catégorie roman[modifier | modifier le code]

1958-1969[modifier | modifier le code]

  • 1958 non décerné
  • 1959 non décerné
  • 1960 Koga Tamako[1] Mateki pour (魔笛)
  • 1961 non décerné
  • 1962 Nishihara Akira pour Nisshoku (日蝕)
  • 1963 Fumizawa Ryūichi pour Omoi kuruma (重い車)
  • 1964 Miyoshi Michiko[2] pour Dokudami (どくだみ)
  • 1965 Kurobe Tōru pour Suna no kankei (砂の関係)
  • 1966 non décerné
  • 1967 Yoshimi Kondō 近藤弘俊? pour Hone ()
  • 1968 Minako Oba pour Sambiki no kani (三匹の蟹)
  • 1969 Lee Hoesung pour Mata futatabi no michi (またふたたびの道)

1970-1979[modifier | modifier le code]

  • 1970 Kōsuke Katsugi pour Shuppatsu no shūhen (出発の周辺)
  • 1971 Kobayashi Miyoko pour Kami no hana (髪の花) et Hirogawa Teikō pour Chōku (チョーク)
  • 1972 non décerné
  • 1973 non décerné
  • 1974 Iida Akira pour Michiko to sono otto (迪子とその夫) et Morimoto Hitoshi pour Aru kaifuku (或る回復) et Takahashi Michitsuna pour Taikutsushinogi (退屈しのぎ)
  • 1975 Kyōko Hayashi pour Matsuri no ba (祭りの場)
  • 1976 Ryū Murakami pour Kagirinaku tōmei ni chikai burū (限りなく透明に近いブルー)
  • 1977 non décerné
  • 1978 Obata Ryōsuke pour Eien ni ichinichi (永遠に一日) et Keiko Nakazawa (en) pour Umi o kanjiru toki (海を感じる時)
  • 1979 Haruki Murakami pour Kaze no uta o kike (風の歌を聴け)

1980-1989[modifier | modifier le code]

  • 1980 Hasegawa Taku / Takashi? 長谷川卓 pour Hiru to yoru (昼と夜)
  • 1981 Yoriko Shono pour Gokuraku (極楽)
  • 1982 non décerné
  • 1983 Naoyuki Ii pour Kusa no kanmuri (草のかんむり)
  • 1984 Hanagi Fumiko pour Damianzu, watashi no emono (ダミアンズ、私の獲物)
  • 1985 I Kisun[3] pour Zerohan (ゼロはん)
  • 1986 Arai Chihiro pour Fukkatsusai no tame no rekuiemu (復活祭のためのレクイエム)
  • 1987 Shimoi Yōko pour Anata ni tsuite watashi ni tsuite (あなたについて わたしについて) et Suzuki Takayuki pour Pōtoreito in nambā (ポートレイト・イン・ナンバー)
  • 1988 Ishida Ikuo pour Aruchūru erison no sobyō (アルチュール・エリソンの素描)
  • 1989 non décerné

1990-1999[modifier | modifier le code]

  • 1990 Takano Wataru pour Kombiniensu rogosu (コンビニエンス ロゴス)
  • 1991 Yōko Tawada pour Kakato o ushinakushite (かかとを失くして)
  • 1992 non décerné
  • 1993 non décerné
  • 1994 Kazushige Abe pour Ikeru shikabane no yoru (生ける屍の夜)
  • 1995 non décerné
  • 1996 non décerné
  • 1997 Okazaki Yoshihisa pour Byōsoku 10 senchi no ettō (秒速 10 センチの越冬)
  • 1998 non décerné
  • 1999 non décerné

2000-2009[modifier | modifier le code]

  • 2000 Yokota Hajime pour Sekai kiroku (世界記録)
  • 2001 Hagiwara Tōru pour Nomi no shinzō fankurabu (蚤の心臓ファンクラブ)
  • 2002 Hayakawa Daisuke pour Jairo! (ジャイロ!) et Termura Tomoki pour Shiseru tamashii no gensō (死せる魂の幻想)
  • 2003 Mori Ken pour Kayaku to ai no hoshi (火薬と愛の星)
  • 2004 Jūmonji Mika pour Kitsune neiri yume no toriko (狐寝入夢虜)
  • 2005 Higuchi Naoya pour Sayonara amerika (さよなら アメリカ)
  • 2006 Kinoshita Furukuri pour Mugen no shimobe (無限のしもべ) et Asahina Asuka pour Yūutsuna hasubīn (憂鬱なハスビーン)
  • 2007 Suwa Tetsushi pour Asatte no hito (アサッテの人)
  • 2008 Matsuo Yoriko[4] pour Komori-uta shika kikoenai (子守唄しか聞こえない)
  • 2009 Maruoka Daisuke pour Kamereonkyō no tame no sensō gakushūchō (カメレオン狂のための戦争学習帳)

2010-2019[modifier | modifier le code]

  • 2010 Asakawa Keita pour Asa ga tomaru (朝が止まる) et Nomizu Yosuke pour Kōkaisaki ni tatazu (後悔さきにたたず)

Catégorie critique / commentaire[modifier | modifier le code]

1958-1969[modifier | modifier le code]

  • 1958 Adachi Yasushi pour Hōseki no bungaku (宝石の文学)
  • 1959 Sano Kinnosuke pour Katsuryoku no zōkei (活力の造型)
  • 1960 Shun Akiyama pour Kobayashi Hideo (小林秀雄)
  • 1961 Ueda Miyoji pour Saitō Mokichi-ron (斎藤茂吉論)
  • 1962 Ogasawara Masaru pour Shishōsetsuron no seiritsu o megutte (私小説論の成立をめぐって)
  • 1963 Tsukimura Toshiyuki pour Nakano Shigeharu-ron josetsu (中野重治論序説)
  • 1964 Matsubara Shinichi pour Katsuichirō Kamei-ron (亀井勝一郎論)
  • 1965 Watanabe Hiroshi pour Mishima Yukio to Kenzaburō Ōe (三島由紀夫と大江健三郎)
  • 1966 non décerné
  • 1967 Miyauchi Yutaka pour Shōhei Ōoka-ron (大岡昇平論) et Rizawa Yukio pour Jiko kyōiku no imēji Ōe Kenzaburō ron (自己救済のイメージ 大江健三郎論)
  • 1968 non décerné
  • 1969 Kōjin Karatani pour Ishiki to shizen ?-ron (意識と自然 漱石試論)

1970-1979[modifier | modifier le code]

  • 1970 non décerné
  • 1971 non décerné
  • 1972 Nishimura Wataru pour Girishiajin no nageki (ギリシア人の歎き)
  • 1973 Motomura Toshio pour Shōkon to kaiki (傷痕と回帰)
  • 1974 Katsumata Hiroshi pour Waga o motomete (我を求めて)
  • 1975 non décerné
  • 1976 non décerné
  • 1977 Kurimoto Kaoru pour Bungaku no rinkan (文学の輪郭)
  • 1978 non décerné
  • 1979 non décerné

1980-1989[modifier | modifier le code]

  • 1980 non décerné
  • 1981 Kobayashi Kōichi pour Saitō Ryokuu (斎藤緑雨論)
  • 1982 Katō Kazuhiro pour Kosumosu no chi (コスモスの知慧)
  • 1983 Iguchi Tokio pour Monogatari no shintai Nakagama Kenji-ron (物語の身体 中上健次論) et Sengoku Hideyo pour Farusu no fukusō Nobuo Kojima-ron (ファルスの複層 小島信夫論)
  • 1984 non décerné
  • 1985 non décerné
  • 1986 Yoshinori Shimizu pour Kijutsu no kokka Jun'ichirō Tanizaki genron (記述の国家 谷崎潤一郎原論)
  • 1987 Takahashi Isao pour Kizoku to hōkō Akutagawa Ryūnosuke-ron (帰属と彷徨 芥川龍之介論)
  • 1988 Muroi Mitsuhiro pour Rei no chikara J.L. Borges o meguru danshō (零の力 J.L.ボルヘスをめぐる断章)
  • 1989 non décerné

1990-1999[modifier | modifier le code]

  • 1990 Miwa Tarō pour Hōjō no umi aruiha yume no orikaeshiten (『豊饒の海』あるいは夢の折り返し点)
  • 1991 Watanabe Ryō pour Ihō no tomo e no tegami Roland Barthes kigōteikoku saiko (異邦の友への手紙 ロラン・バルト『記号帝国』再考)
  • 1992 Takeda Nobuharu pour Futatsu kagamijigoku Rampo to Makino Shinichi ni okeru fukusū no watashi (二つの『鏡地獄』 乱歩と牧野信一における複数の『私』) et Yamashiro Mutsumi pour Kobayashi hyōron no critical point (小林批評のクリティカル・ポイント)
  • 1993 Ōsugi Shigeo pour Arakure-ron (『あらくれ』論)
  • 1994 Ikeda Yūichi pour Genkeishiki no kōshite (原形式に抗して) et Konno Kaoru pour Kanashiki nushi Kobayashi Hideo to rekishi (哀しき主 小林秀雄と歴史)
  • 1995 non décerné
  • 1996 non décerné
  • 1997 Saitō Soei pour Gyakusetsu ni tsuite (逆説について)
  • 1998 Kamada Tetsuya pour Masao Maruyama-ron (丸山真男論) et Chiba Kazumiki pour Bungaku no ichi Mori Ōgai shiron (文学の位置―森鴎外試論) et 日比勝敏 pour Monogatari no gaibu kōzōka no kiseki Taijun Takeda-ron josetsu (物語の外部・構造化の軌跡―武田泰淳論序説)
  • 1999 non décerné

2000-2009[modifier | modifier le code]

  • 2000 non décerné
  • 2001 Aoki Junichi pour Hō no shigyō teishi Mori Ōgai no rekishishōsetsu (法の執行停止 森鴎外の歴史小説)
  • 2002 Itō Ujitaka pour Tasha no aridokoro (他者の在処)
  • 2003 Satō Yasutomo pour Kiseki no ikkaku (『奇跡』の一角)
  • 2004 non décerné
  • 2005 non décerné
  • 2006 non décerné
  • 2007 non décerné
  • 2008 Takeda Masaaki pour Kakowarenai hihyō Hiroki Azuma to Masaya Nakahara (囲われない批評 東浩紀と中原昌也)
  • 2009 Nagaoka Morito pour Gengo ni tsuite no shōsetsu Levy Hideo-ron (言語についての小説-リービ英雄論)

2010-2019[modifier | modifier le code]

  • 2010 non décerné
  • 2011 Mie Kōki[5] pour 1% no haiku ikkyōsei rotei shasei (1%の俳句 一挙性・露呈性・写生 (?))

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]