Prix Edgar-Faure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Faure.

Le prix de littérature politique Edgar-Faure est remis chaque année depuis 2007 pour récompenser le meilleur ouvrage politique de l’année.

L'association éponyme est présidée par le psychanalyste Rodolphe Oppenheimer, neveu de Robert Oppenheimer et petit-fils du président Edgar Faure et de Lucie Faure[1]. Ce psychanalyste compose annuellement un jury chargé de désigner le lauréat.

Le jury décerne aussi le prix du jury, le prix Le regard d'Edgar (prix de l'internaute), ainsi que le prix de l'Œuvre Engagée.

Lauréats[modifier | modifier le code]

2007[modifier | modifier le code]

En 2007, le prix est décerné à Apolline de Malherbe pour son ouvrage Politiques cherchent audimat désespérément[2].

Le jury 2007 était composé de :

2008[modifier | modifier le code]

En 2008, le prix est décerné à Bruno Le Maire pour son ouvrage Des hommes d'État[3].

Le jury 2008 était composé de :

2009[modifier | modifier le code]

En 2009, le prix est décerné à Mathieu Laine pour son ouvrage Post politique[7].

Le jury 2009 était composé de :

2010[modifier | modifier le code]

En 2010, le prix est décerné à Abd Al Malik pour son ouvrage La guerre des banlieues n'aura pas lieu publié au Cherche midi[8].

Le jury 2010 était composé de :

2011[modifier | modifier le code]

En 2011, le prix est décerné à Florence Drory et Fabien Lecœuvre pour leur ouvrage François Mitterrand, Édition Ipanema.

Le jury 2011 était composé de :

2012[modifier | modifier le code]

En 2012, le prix est décerné à Samir Tounsi pour son ouvrage Les Solitaires de la république, publié aux éditions Jean-Claude Lattès.

Le jury 2012 était composé de :

2013[modifier | modifier le code]

En 2013, le prix est décerné à Jacques Hennen et Gilles Verdez pour leur ouvrage Manuel Valls, les secrets d'un destin, publié aux éditions du Moment. Le prix Le regard d'Edgar (prix de l'internaute) est attribué à l'ouvrage Le Coup monté de Carole Barjon et Bruno Jeudy aux éditions Plon.

Le jury 2013 était composé de :

2014[modifier | modifier le code]

Le prix est décerné à Natacha Polony pour Ce pays qu’on abat, chroniques 2009-2014, publié chez Plon.

Le jury 2014 était composé de :

2015[modifier | modifier le code]

Le prix est décerné à Arash Derambarsh pour Manifeste contre le gaspillage, publié chez Fayard. Le prix Le regard d'Edgar (prix de l'internaute) est décerné à Politique et Éthique : regards croisés, Bart and Jones, un ouvrage collectif coordonné par Nathalie Bordeau et David-Xavier Weiss.

Le jury 2015 était composé de :

2016[modifier | modifier le code]

Le prix est décerné à Frédéric Salat-Baroux pour La France est la solution publié chez Plon. Le prix Le regard d'Edgar (prix de l'internaute) est décerné à Aux actes dirigeants, de Robin Rivaton, Fayard.

Le jury 2016 était composé de :

2017[modifier | modifier le code]

Le prix Edgar-Faure est décerné à François Sureau pour son ouvrage Pour la liberté publié aux éditions Tallandier ; le prix Le regard d'Edgar (prix de l'internaute) aux journalistes Bernard Pascuito et Olivier Biscaye pour leur ouvrage Les politiques aussi ont une mère édité par Albin Michel ; le prix de l'Œuvre Engagée à Moché Lewin pour son ouvrage Les Juifs engagés dans la nation (éditions Transmettre).

Le jury 2017 est composé de :

2018[modifier | modifier le code]

Le prix Edgar-Faure 2018 est décerné à Agnès Verdier-Molinié pour son ouvrage En marche vers l'immobilisme publié aux éditions Albin Michel ; le prix Le regard d'Edgar (prix des internautes) à Marion Leboyer et Michel Llorca pour Psychiatrie : l’état d'urgence aux Éditions de l'Observatoire ; le prix de l’Œuvre engagée à Maël de Calan pour La Tentation populiste aux Éditions Transmettre.

Le jury 2018 était composé de :

Le Prix 2019 est composé de[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le petit-fils d'Edgar Faure se confie », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2017).
  2. Attribution du prix 2007.
  3. Attribution du prix 2008.
  4. Déléguée nationale du Mouvement démocrate.
  5. Président du Toit citoyen.
  6. Directeur des Cahiers de l’Orient.
  7. Attribution du prix 2009.
  8. Voir sur leparisien.fr.

Liens externes[modifier | modifier le code]