Prix Combourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Prix Chateaubriand.
Le château de Combourg, siège de l'Académie Chateaubriand.

Le prix Combourg Chateaubriand est un prix littéraire français, créé en 1998 par Hervé Louboutin et la comtesse de La Tour du Pin Verclause. Il récompense chaque année un écrivain dont le style honore la mémoire et l’œuvre de Chateaubriand, qui passa au château de Combourg (Ille-et-Vilaine) une partie de sa jeunesse.

Chaque année, le prix est remis par l'Académie Chateaubriand, dans l'ancienne salle des gardes du château. La cérémonie est suivie d'une conférence du lauréat à la médiathèque « Les Sources » de Combourg.

L'Académie Chateaubriand, jury du prix Combourg[modifier | modifier le code]

Le jury du prix Combourg est composé de membres permanents et de ses lauréats précédents.

Lauréats du prix Combourg[modifier | modifier le code]

Liste des lauréats
Année Identité Livre
2018[1] Philippe de Villiers Le Puy du Fou : un rêve d'enfance
2017[2] Emmanuel de Waresquiel Juger la Reine
2016[3] François Sureau Je ne pense plus voyager
2015[4] Éric Zemmour Le Suicide français[4],[5]
2014 Alain Finkielkraut L'Identité malheureuse
2013 Jean-Marie Rouart Napoléon ou la Destinée
2012 Reynald Secher Vendée : du génocide au mémoricide
2011 Christophe Barbier Les Derniers Jours de François Mitterrand
2010 Marguerite Castillon du Perron Montalembert et l'Europe de son temps
2009 Michel David-Weill L'esprit en fête
2008 Jean Raspail Pour l'ensemble de son œuvre
2007 Jean-Maurice de Montremy Rancé, le soleil noir
2006 Francis Huré Portraits de Pechkoff
2005 Jean-Christian Petitfils Louis XVI
2004 Marc Fumaroli Chateaubriand, poésie et terreur
2003 Régis Debray Dieu : un itinéraire
2001 Jean d'Ormesson Voyez comme on danse
2000 Gérard Leclerc L’Amour en morceaux ?
1999 Philippe Barthelet Saint Bernard
1998 Philippe de Saint Robert Le Secret des jours

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]