Prix André-Malraux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prix André-Malraux
Pays Drapeau de la France France
Date de création 1996, puis 2018

Le prix André Malraux, du nom d'André Malraux, est un prix littéraire créé en 1996 par le ministère de la Culture. Il récompense une création artistique représentant le thème de l’engagement ou distingue un ouvrage consacré à l’art. Il est décerné entre 1997 et 2004.

Un nouveau prix, portant le même nom, est créé en 2018 afin de récompenser, chaque , date de la mort de l'écrivain, une œuvre littéraire engagée au service de la condition humaine et un essai sur l'art[1].

Le prix André Malraux du livre d'art (1996-2004)[modifier | modifier le code]

Ce prix, non doté, tend à « pallier l’absence de toute autre distinction d’envergure ayant pour souci de récompenser et d’encourager l’édition œuvrant pour le rapprochement entre l’écriture et l’art »[2]. Le jury est présidé par Jorge Semprun et compte parmi ses membres Florence Malraux, Edmonde Charles-Roux et Henry Bonnier[3].

Lauréats du prix André Malraux du livre d'art[modifier | modifier le code]

Le prix André Malraux (depuis 2018)[modifier | modifier le code]

À l'initiative d'Alexandre Duval-Stalla, un nouveau prix André Malraux est lancé en 2018. Il récompense chaque année une œuvre de fiction engagée au service de la condition humaine, en langue française ou traduite en français, et un essai sur l’art, afin de représenter les deux facettes de l'œuvre littéraire d'André Malraux[15].

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Œuvre de fiction : 1 933 euros (clin d’œil au prix Goncourt remis à Malraux pour La Condition Humaine en 1933) et un tour du monde en avion.
  • Essai sur l’art : 1 933 euros et un week-end à la National Gallery à Washington où fut exposée la Joconde par Malraux.

Calendrier[modifier | modifier le code]

  • Septembre : première sélection
  • Octobre : seconde sélection
  • Novembre (jour de la mort d’André Malraux) : annonce des lauréats

Lauréats, catégorie romans à partir de 2018[modifier | modifier le code]

Lauréats, catégorie essais sur l'art à partir de 2018[modifier | modifier le code]

Membres du jury actuel[modifier | modifier le code]

Font partie du jury 2018[15] :

Liste des lauréats du prix André Malraux[modifier | modifier le code]

Année Genre Auteur Ouvrage Éditeur
2018 Œuvre de fiction Javier Cercas Le monarque des ombres Actes Sud
2018 Essai sur l’art Georges Roque Quand la lumière devient couleur Gallimard
2019 Œuvre de fiction Ahmet Altan Je ne reverrai plus le monde Actes Sud
2019 Essai sur l’art Stéphane Lambert Visions de Goya, L’éclat dans le désastre Arléa
2020 Œuvre de fiction Erri de Luca Impossible Gallimard
2020 Essai sur l’art Sylvie Chalaye Race et théâtre : un impensé politique Actes Sud

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les premières sélections du prix André-Malraux 2018 », sur livreshebdo.fr,
  2. a b et c « Cheng reçoit le Malraux », sur www.lorientlejour.com, .
  3. « Comité d’honneur », sur www.andremalraux.com (consulté le 9 juillet 2019).
  4. « L'Éternité n'est pas de trop », sur www.cahiersdelimaginaire.com, .
  5. Patrick Kéchichian, « François Cheng, premier écrivain asiatique à entrer à l’Académie française » dans Le Monde du samedi 15 juin 2002, p. 32, [PDF] [lire en ligne].
  6. « François Cheng entre à l'Académie française », sur L'Obs, .
  7. Note bibliographie sur François Peng en bas des pages 199-200 de la thèse de Catherine Beyrie-Verdugo. Les cercles du temps chez José Luis SAMPEDRO. Littératures. Université de Pau et des Pays de l’Adour, 2008. [PDF] [lire en ligne].
  8. Note 47 de l'article Christine Kontler, « Passeurs entre Chine et France: trois itinéraires singuliers », Transversalités, no 107,‎ , p. 29-47 (lire en ligne).
  9. Denis Roche Éléments de parcours, sur lapage de l'émission Regardez voir du 3 janvier 2016 sur le site de France Inter.
  10. présentation de l'ouvrage Le boîtier de mélancolie sur le site de la librairie Eyrolles.
  11. présentation de l'ouvrage Le boîtier de mélancolie sur le site des éditions Hazan.
  12. « Arts décoratifs CABINETS DE CURIOSITÉ Par Patrick Mauriès », sur www.letemps.ch, .
  13. « Les éditions Diane de Selliers ont reçu le prix André Malraux », sur www.andremalraux.com, .
  14. Rubrique En forme, en Panne, « En forme : Pierre Alechinsky », sur www.lalibre.be, .
  15. a et b « Nouveau prix littéraire « Prix André Malraux » 2018 », sur www.andremalraux.com, .
  16. a et b Clément Solym, « Javier Cercas, premier lauréat du Prix André Malraux », sur www.actualitte.com, .
  17. Ahmet Altan, lauréat du Prix André Malraux pour "Je ne reverrai plus le monde"
  18. Stéphane Lambert, lauréat du Prix André Malraux pour "Visions de Goya, L’éclat dans le désastre"
  19. Alexandre Duval-Stalla, André Malraux, Charles de Gaulle, une histoire, deux légendes : biographie croisée, Paris, Gallimard, , 403 p. (ISBN 978-2-07-011923-3 et 2070119238, OCLC 213490089, lire en ligne).