Prix Ahmadou-Kourouma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prix Ahmadou-Kourouma
Description Prix littéraire suisse
Organisateur Salon international du livre et de la presse
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Date de création 2004

Le prix Ahmadou-Kourouma est un prix littéraire suisse créé en 2004, décerné annuellement par le Salon international du livre et de la presse de Genève.

Ce prix, portant le nom de l'écrivain ivoirien Ahmadou Kourouma, récompense un ouvrage de fiction ou un essai consacré à l'Afrique subsaharienne.

Le jury, placé sous la présidence du professeur Jacques Chevrier, comprend en outre : Catherine Morand, journaliste suisse, l’écrivain franco-congolais Boniface Mongo-Mboussa, Christine Lequellec-Cottier, enseignante de littérature à l'université de Lausanne, l'auteur d'origine tchadienne Noël Ndjekery, le professeur Romuald Fonkoua, directeur du Centre international d'études francophones (CIEF) à l'université Paris-Sorbonne (Paris IV), et Isabelle Rüf, critique littéraire.

Lauréats[modifier | modifier le code]

Année Auteur Ouvrage Éditeur (xe fois) Région/Pays Notes
2004 Esther Mujawayo-Keiner, Women's World Awards 2009 b.jpg Esther Mujawayo et Souâd Belhaddad[1] Survivantes. Rwanda, dix ans après le génocide éditions de l'Aube Rwanda
2005 Tanella Boni - salon du livre Genève 2012.jpg Tanella Boni[2] Matins de couvre-feu Le Serpent à plumes Côte d'Ivoire
2006 Koffi Kwahulé Babyface éditions Gallimard Côte d'Ivoire
2007 Salon du livre de Paris 2011 - Sami Tchak - 004.jpg Sami Tchak Le Paradis des chiots Mercure de France Togo
2008 Nimrod Benda Djangrang salon du livre 2012.jpg Nimrod le Bal des princes Actes Sud Tchad
2009 Kossi Efoui Solo d'un revenant éditions du Seuil Togo
2010 Salon du livre de Paris 2011 - Florent Couao-Zotti - 004.jpg Florent Couao-Zotti[3] Si la cour du mouton est sale, ce n’est pas au porc de le dire Le Serpent à plumes Bénin
2011 Emmanuel Dongala IMG 3236.jpg Emmanuel Dongala Photo de groupe au bord du fleuve Actes Sud République du Congo
2012 Mukasunga-e143041301148.jpg Scholastique Mukasonga Notre-Dame du Nil éditions Gallimard Rwanda
2013 Tierno Monénembo Le Terroriste noir Seuil Guinée
2014 Mutt-Lon[4] Ceux qui sortent dans la nuit éditions Grasset Cameroun
2015 Mohamed Mbougar Sarr.png Mohamed Mbougar Sarr Terre ceinte Présence africaine Sénégal
2016 Mbarek Ould Beyrouk salon du livre 2012.jpg Mbarek Ould Beyrouk Le Tambour des larmes éditions Elyzad Mauritanie
2017 Max Lobe-IMG 0406.JPG Max Lobe Confidences éditions Zoé Cameroun
2018 Wilfried N'Sondé.jpg Wilfried N'Sondé Un océan, deux mers, trois continents Actes Sud République du Congo
2019 David Diop (2018).png David Diop Frère d'âme Éditions du Seuil France
2020 Hemley Boum-Douala-Jan2016.jpg Hemley Boum[5] Les jours viennent et passent Gallimard Cameroun
2021 Blaise Ndala Salon du livre de l'Ouataouais 2017.jpg Blaise Ndala[6] Dans le ventre du Congo Mémoire d'encrier, Editions du Seuil République du Congo

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Point, Les dix ans du prix Ahmadou Kourouma[1]
  2. Jeune Afrique[2]
  3. « Florent Couao-Zotti reçoit le prix Ahmadou-Kourouma », sur Jeune Afrique,
  4. Prix Kourouma 2014 : « Ceux qui sortent dans la nuit » de Mutt-Lon[3]
  5. Le journal du Cameroun[4]
  6. « Blaise Ndala: «L’appropriation du corps noir est toujours d’actualité» », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]