Privoxy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Privoxy
Développeur Les développeurs Privoxy
Première version 2001
Dernière version 3.0.24 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
État du projet Actif
Écrit en CVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Windows, Mac OS X, Linux, iOS (Apple)
Langues Anglais
Type Logiciel proxy
Politique de distribution Gratuit
Licence GNU GPL
Site web www.privoxy.org

Privoxy est un serveur mandataire pour le protocole HTTP, souvent utilisé en combinaison avec Tor[2],[3] et Squid. Privoxy est un proxy web avec des capacités de filtrage avancées de protection de la vie privée, filtrant le contenu des pages Web, gérant les cookies, contrôlant l'accès, supprimant les publicités, fenêtres intempestives, etc. Il supporte à la fois les systèmes seuls et les réseaux multi-utilisateurs.

Privoxy est basé sur Internet Junkbuster et diffusé sous GNU GPL. Il fonctionne sous Linux, Windows, Mac OS X, AmigaOS, BeOS et la plupart des clones d'UNIX.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Announcing Privoxy 3.0.24 stable »
  2. Greg Conti, Googling Security: How Much Does Google Know About You? « Privoxy is often paired with Tor »
  3. Hamid R. Nemati, Applied cryptography for cyber security and defense « Tor is commonly used with a web proxy such as Privoxy »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]