Private Division

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Private Division
logo de Private Division
Logo de Private Division.

Création
Fondateurs
  • Michael Worosz
  • Allen Murray
Personnages clés
  • Michael Worosz
  • Allen Murray
Forme juridique Filiale de Take-Two Interactive
Siège social New York
Drapeau États-Unis
Direction
  • Michael Worosz
  • Allen Murray
Activité Industrie vidéoludique
Produits Kerbal Space ProgramVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Take-Two Interactive
Sociétés sœurs Rockstar Games, 2K Games, Ghost Story Games, Social Point, Playdots
Filiales Squad, Intercept Games
Site web Site officiel

Private Division est un éditeur américain de jeux vidéo basé à New York.

Histoire[modifier | modifier le code]

Private Division est une filiale de Take-Two Interactive fondée par Michael Worosz et Allen Murray, et officiellement annoncée le [1].

Private Division est la troisième maison d'édition de Take-Two Interactive, après Rockstar Games et 2K Games.

Private Division finance et publie des jeux indépendants développés par des studios de petite à moyenne taille. Cela inclut la reprise du jeu Kerbal Space Program, développé par Squad et acquis auparavant par Take-Two Interactive, ainsi que la publication de futurs titres comme The Outer Worlds d'Obsidian Entertainment ou Ancestors: The Humankind Odyssey de Panache Digital Games[2].

Jeux publiés[modifier | modifier le code]

Titre Date de sortie Développeur Plates-formes
Kerbal Space Program: Enhanced Edition 2018 Squad PlayStation 4, Xbox One
Ancestors: The Humankind Odyssey 2019 Panache Digital Games Windows, PlayStation 4, Xbox One
The Outer Worlds 2019 Obsidian Entertainment, Virtuos Windows, PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch
Disintegration 2020 V1 Interactive Windows, PlayStation 4, Xbox One
Kerbal Space Program 2 2022 Intercept Games Windows, PlayStation 4, Xbox One
Jeu action-RPG TBA Moon Studios TBA

Controverse[modifier | modifier le code]

Dans une enquête de , le journaliste américain Jason Schreier révèle que Private Division, après l'annulation du contrat de développement de Kerbal Space Program 2 auprès du studio Star Theory Games, aurait tenté d'embaucher la plupart des anciens employés du studios (ayant fermé à la suite de l'annulation) pour travailler sur le projet dans une nouvelle structure contrôlée par l'éditeur[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]