Prison de Lisieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prison de Lisieux
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Ville Lisieux
Installations
Type Maison d'arrêt
Quartier de haute sécurité
Fonctionnement
Date d'ouverture
Date de fermeture

La prison de Lisieux est un ancien centre de détention français, situé à Lisieux, dans le Calvados en Normandie.

Historique[modifier | modifier le code]

Ancienne prison, vue de la place Thiers.
Ancienne prison (à droite), vue de la cour Matignon.

En , la nouvelle prison est construite au 9 bis boulevard Nicolas Oresme[1]. Elle remplace l'ancienne qui était située à l'angle de la rue Condorcet et de la place Thiers (renommée en 1995 place François-Mitterrand). Ce bâtiment devient le bureau de poste principal en .

Le , trois détenus prennent quatre gardiens en otage, dont l'un est grièvement blessé au ventre[1],[2].

En , le garde des Sceaux décide de transformer la prison de Lisieux en QSR (Quartier de sécurité renforcé). Les travaux durent deux ans. Une ligne électrifiée moyenne tension, des miradors, des radars, des circuits intérieurs de télévision pour la surveillance des détenus, et un sas sont installés, pour un coût de huit millions de francs[1].

En , le nouveau gouvernement décide de supprimer les QSR, alors que les travaux ne sont pas terminés. La prison redevient maison d'arrêt. Elle compte quarante-sept cellules de deux places pour vingt-trois surveillants.

Le , après la promenade, une quinzaine de prisonniers refusent de regagner leurs cellules et déclenchent une mutinerie[1].

En , la maison d'arrêt, jugée vétuste et trop petite, ferme. Les 70 détenus sont transférés au centre pénitentiaire de Caen[1].

En , le bâtiment est rasé. Des immeubles d'habitation ont depuis été construits à son emplacement[1].

Quelques détenus notoires[modifier | modifier le code]

Dans les années 70, Charlie Bauer, Roger Knobelspiess et Jean-Charles Willoquet y sont détenus[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g « La prison de Lisieux a fermé en 1990 » Article d'Anne Blanchard-Laizé publié le 28 mars 2017 dans Ouest-France
  2. a et b « Quand Knobelspeiss, Mesrine, Bauer… Étaient incarcérés à Lisieux » Article d'Anne Blanchard-Laizé publié le 28 mars 2017 dans Ouest-France