Prise porte-plume

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Prise porte plume)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Prise « porte-plume »
Prise classique

La prise porte plume désigne une manière caractéristique de tenir sa raquette en tennis de table : les doigts sont placés sur la raquette de la même manière que pour tenir un stylo-plume[1].

Contrairement à l'idée reçue, cette prise ne vient pas de Chine ni d'Asie mais d'Europe et plus précisément de Hongrie. C'est Anna Sipos, multiple championne du monde de tennis de table dans les années 1930, qui a popularisé cette façon de tenir sa raquette. Depuis, de nombreux joueurs asiatiques se sont approprié cette façon de jouer et aujourd'hui, la plupart des pongistes du circuit international pratiquant cette prise sont asiatiques. Parmi les plus célèbres, Wang Hao, numéro 1 mondial en 2009, joue en prise porte plume[2] tout comme Liu Guoliang.

D'un point de vue technique, la prise porte plume s'oppose à la prise orthodoxe ou prise européenne. Elle offre une plus grande amplitude au niveau du poignet, permettant aux joueurs de mettre davantage d'effets dans la balle. Elle permet aussi de mieux axer le jeu sur le coup droit, le revers n'étant utilisé qu'en dernier recours. Cependant certains joueurs comme Ma Lin utilisent aussi la face arrière de la raquette.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]