Prise de Mers el-Kébir (1504)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Prise de Mers el-Kébir

Informations générales
Date 1504
Lieu Mers el-Kébir
Casus belli Visée espagnole sur l'Afrique du Nord après la Reconquista
Issue
  • Victoire de l'Empire espagnol
  • Constitution d'un préside espagnol à Mers el-Kébir
Changements territoriaux La place de Mers el-Kébir devient un préside espagnol.
Belligérants
Dz tlem2.png ZianidesFlag of Cross of Burgundy.svg Empire espagnol
Commandants
Don Diego de Cordoba
Forces en présence
inconnuesinconnues
Pertes
inconnuesinconnues

Raids espagnols sur le littoral d'Afrique du Nord

La prise de Mers el-Kébir en 1504[note 1] est la bataille par laquelle l'Empire espagnol prend possession de Mers el-Kébir, qui était alors un des ports du Maghreb central aux mains des Zianides de Tlemcen et voisin de celui d'Oran. Elle est menée par Don Diego de Cordoba mais préparée et financée par le Cardinal De Cisneros[1] et s'inscrit dans une politique espagnole qui consiste à s'emparer des points stratégiques sur le littoral nord-africain pour assurer sa sécurité maritime et faire cesser les raids corsaires, nombreux depuis la fin de la Reconquista[2].

Le cardinal De Cisneros organise une attaque maritime combinée à une attaque terrestre par le débarquement à Mers el-Kébir, place forte à proximité d'Oran qui a été conquise en 1504[3]. Depuis ce préside, les Espagnols peuvent attaquer Oran (tombée en 1509) et Béjaïa (tombée en 1510) sur le littoral algérien[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Abadie, Oran et Mers el Kebir: vestiges du passé espagnol, SERRE EDITEUR, (ISBN 9782906431539, lire en ligne), p. 17
  2. Jean-Jacques Jordi, Espagnol en Oranie: histoire d'une migration, 1830-1914, SERRE EDITEUR, (ISBN 9782906431324, lire en ligne), p. 84
  3. Michel Balard et Alain Ducellier, Le partage du monde: échanges et colonisation dans la Méditerranée médiévale, Publications de la Sorbonne, (ISBN 9782859443450, lire en ligne), p. 387
  4. Mahfoud Kaddache, L'Algérie durant la période ottomane, Alger, Office des publications universitaires, , 239 p. (ISBN 9789961000991, présentation en ligne), p. 5

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Certaines sources donnent la date de 1505