Printemps précoce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Printemps précoce
Titre original 早春
Sōshun
Réalisation Yasujirō Ozu
Scénario Kōgo Noda
Yasujirō Ozu
Acteurs principaux
Sociétés de production Shōchiku
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre Drame
Durée 144 min
Sortie 1956

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Printemps précoce (早春, Sōshun?) est un film japonais réalisé par Yasujirō Ozu, sorti en 1956.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans la métropole de Tokyo, l'employé de bureau Shoji Sugiyama se prépare à partir travailler avec l'aide de sa femme, Masako. Leur seul enfant est mort quelques années auparavant de maladie. Au cours d'une sortie avec ses amis et collègues, Shoji passe du temps avec une secrétaire, Kaneko, surnommée "Poisson rouge" pour ses grands yeux. Peu de temps après, ils ont une relation éphémère. Mais Masako soupçonne cette liaison et décide de quitter le domicile conjugal.

Shoji, à qui fut proposé un poste dans l'usine de l'entreprise située dans les montagnes, accepte finalement de partir pour trois ans pour son employeur. Ses amis organisent une soirée d'adieu où Kaneko se montre apaisée.

Installé à Mitsuishi, dans la préfecture d'Okayama, Shoji passe son temps à lire mais bientôt sa femme le rejoint et leur couple décide de se redonner une nouvelle chance.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Donald Richie, « 5 Pictures of Yasujiro Ozu », Shochiku Co., Japon, 1971, p. 92
  • Keiko Yamane, « Das Japanische Kino. Geschichte. Filme. Regisseure », C.J. Bucher, Munich, 1985, 240 pp., pp. 142-143
  • Antonio Santos, « Yasujiro Ozu », Ediciones Catedra, Madrid, 2005, 596 pp., pp. 446-456, (ISBN 84-376-2231-X)

Lien externe[modifier | modifier le code]